Sous-traitance au ministère des Transports du Québec - Le SFPQ dépose un
rapport au Vérificateur général du Québec

QUÉBEC, le 15 avr. /CNW Telbec/ - La présidente générale du Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ), Lucie Martineau, a déposé aujourd'hui un rapport sur la sous-traitance au ministère des Transports du Québec, au bureau du Vérificateur général du Québec ainsi qu'à l'unité anti-collusion présidée par Jacques Duchesneau, à Québec.

Le Syndicat a procédé à 11 études de cas regroupés en 6 dossiers démontrant des pratiques questionnables qui dérogent à une utilisation optimale des deniers publics. Chaque dossier prouve, entre autres, que le recours à la sous-traitance entraîne des frais supplémentaires, réduit la qualité des travaux et rend captif l'État de ses sous-traitants.

Au chapitre du déneigement, par exemple, en 2009 plus de 35 % des contrats accordés à des entreprises privées ont occasionné des dépassements de coût totalisant plus de 6,4 millions de dollars. "Dans son dernier budget, le gouvernement dit vouloir faire le ménage dans les finances publiques, qu'il commence donc par donner un coup de balai dans tous ses contrats et qu'il réalise lui-même ses travaux pour éviter une hausse constante des coûts!" a indiqué Lucie Martineau.

Dans les documents déposés au Vérificateur général du Québec, le SFPQ fait la démonstration que les salaires et avantages versés aux employés des firmes privées coûtent jusqu'à 70 % plus cher aux contribuables que le recours aux travailleuses et travailleurs de l'État. Le rapport du SFPQ démontre également que ce recours outrancier à la sous-traitance est tributaire de la diminution constante depuis des années des effectifs au MTQ. Ainsi, le nombre d'ouvriers est passé de 10 000 dans les années 1990 à moins de 3 000 aujourd'hui pendant que la valeur des contrats dans le secteur privé a augmenté de façon exponentielle. "À trop vouloir réduire la taille de l'État, on constate qu'en bout de ligne, il n'y a pas d'économie pour le citoyen, bien au contraire, clame Lucie Martineau, ultimement, ce sont les compagnies et donateurs au Parti libéral qui s'en mettent plein les poches".

SOURCE Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec

Renseignements : Renseignements: Éric Lévesque, Responsable des relations avec les médias SFPQ, Cell.: (418) 564-4150


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.