Sortie prochaine d'un plan d'action gouvernemental - Trop de bonnes raisons
pour ne pas éliminer la pauvreté

QUÉBEC, le 22 mars /CNW Telbec/ - Sous le thème "DéputéEs, à vos devoirs! Tout le Québec vous surveille", le Collectif pour un Québec sans pauvreté s'est rendu aujourd'hui au cabinet du ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, monsieur Sam Hamad. Le Collectif lui a remis un document qui donne à voir une grande convergence de voix quant à l'importance de mettre la lutte à la pauvreté au premier plan des priorités politiques.

Au cours des derniers mois, la population québécoise s'est mobilisée pour exprimer ses attentes par rapport au prochain plan d'action gouvernemental. De plus en plus de personnes et de groupes envisagent la lutte à la pauvreté comme un investissement, plutôt qu'une dépense. Ils ont davantage conscience que c'est toute la société qui perd à tolérer la précarité d'une partie de ses membres.

"ConfinéEs dans la pauvreté, plus d'un million de QuébécoisES voient leurs droits bafoués et vivent au quotidien des conditions inacceptables. On ne peut plus leur demander de patienter", d'affirmer Diane Vincent, présidente du Collectif pour un Québec sans pauvreté.

Le document remis au ministre Sam Hamad met en évidence le grand nombre, la force et la crédibilité des personnes et des organisations qui portent la conscience des injustices et les propositions qui militent pour les corriger. De la Conférence régionale des élus de Montréal à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), en passant par le Front de défense des non-syndiquéEs (FDNS) et le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie, des acteurs sociaux, dans tous les domaines, nous invitent à redoubler d'efforts pour mettre fin à la pauvreté.

"Tous les extraits réunis dans le document convergent en une impressionnante démonstration en faveur de la primauté des droits humains, de la justice et de la solidarité et tracent un pont entre les finances publiques et la justice sociale. Elles nous indiquent le sens que devrait prendre le prochain plan d'action gouvernemental", soutient Robin Couture, porte-parole du Collectif. Il appartient en effet au gouvernement de combattre les inégalités et de faire en sorte que les droits de touTEs soient respectés.

Trois autres éluEs, plus particulièrement responsables des décisions gouvernementales en matière de lutte à la pauvreté, ont eux aussi reçu la visite d'une délégation qui leur a remis le document : les ministres Lise Thériault et Raymond Bachand, ainsi que le premier ministre, Jean Charest. Tous les autres parlementaires québécoiSEs le recevront également au courant de la semaine.

Une version électronique du document est disponible sur le site du Collectif.

Actif depuis 1998, le Collectif pour un Québec sans pauvreté regroupe 34 organisations nationales québécoises, populaires, communautaires, syndicales, religieuses, féministes, étudiantes, coopératives ainsi que des collectifs régionaux dans quinze régions du Québec. Depuis le début de son action, le Collectif travaille AVEC les personnes en situation de pauvreté.

SOURCE Collectif pour un Québec sans pauvreté

Renseignements : Renseignements: Martin Michaud, responsable des communications, Cellulaire: (418) 254-7238, communications@pauvrete.qc.ca, www.pauvrete.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.