Sondage réalisé à la demande de la CSQ - Des écarts de revenus qui inquiètent et le gouvernement Charest sévèrement jugé

QUÉBEC, le 26 juin 2012 /CNW Telbec/ - Les écarts de revenus, qui se creusent entre les riches et les pauvres, inquiètent de plus en plus une population québécoise qui considère en même temps que le gouvernement Charest n'en fait pas assez pour assurer la redistribution de la richesse collective.

Voilà ce que révèle un sondage en ligne réalisé du 14 au 19 juin dernier, par la firme CROP, à la demande de la Centrale des syndicats du Québec auprès de 1 000 personnes.

En effet, une grande majorité de la population québécoise se montre  préoccupée par l'écart de rémunération entre les riches et les pauvres au Québec et au Canada.

Parmi les personnes se disant préoccupées par cet écart de rémunération, 45 % se disent très préoccupées alors que 41 % sont assez préoccupées. Seulement 12 % des répondants n'ont manifesté aucune inquiétude à l'égard de cet écart de rémunération entre les riches et les pauvres.

Une richesse mal redistribuée

Une autre question, dont les réponses sont fort révélatrices, portait sur la performance du gouvernement du Québec au niveau de la redistribution de la richesse collective. En effet, 70 % des répondants disent évaluer plutôt mal (45 %) ou très mal (26 %) les actions du gouvernement Charest à ce sujet.

Ils ne sont que 22 % des répondants à porter un jugement favorable au gouvernement dans ce domaine. En effet, 21 % évalue la performance du gouvernement liée à la redistribution de la richesse collective plutôt bien alors que 2 % la qualifie même de très bien.

Un gouvernement qui manque d'écoute

Les répondants au sondage se sont également montrés très sévères à l'égard du gouvernement Charest dans le cadre d'une autre question fort significative. Ainsi, 81 % des personnes interrogées jugent que ce gouvernement est peu (42 %) ou pas du tout (38 %) à l'écoute de la population.

À l'inverse, seulement 18 % des répondants pensent le contraire, alors que 16 % croit que le gouvernement Charest  est assez à l'écoute de la population et que 2 % pense qu'il est très à l'écoute.

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 190 000 membres, dont près de 130 000 font partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

SOURCE CSQ

Renseignements :

Marjolaine Perreault
Attachée de presse, CSQ
Cellulaire : 514 235-5082
Courriel : perreault.marjolaine@csq.qc.net
Twitter : @csq_centrale


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.