Sondage FICO : les consommateurs aux États-Unis et au Canada demanderont plus de crédit

On prévoit que les consommateurs de 30 à 39 ans seront ceux qui feront la plus grande demande de crédit

SAN JOSE, CA, le 9 oct. 2013 /CNW/ - L'appétit des consommateurs pour le crédit sera toujours croissant, selon le dernier sondage trimestriel mené par des professionnels des risques bancaires américains et canadiens. D'après le sondage de FICO (NYSE: FICO), une entreprise de pointe en logiciels d'analyse prédictive et de gestion décisionnelle, 46 pour cent des personnes sondées prévoient que les demandes de crédit par les consommateurs augmenteront au cours des six prochains mois, tandis que seulement 16 pour cent s'attendent à ce qu'elles diminuent.

Le sondage, mené pour FICO par l'Association internationale des professionnels de la gestion des risques (PRMIA), a également révélé que 46 pour cent des banquiers sondés anticipent une augmentation des demandes de marges de crédit, tandis que 8 pour cent s'attendent à ce que ces demandes diminuent. En ce qui concerne l'utilisation du crédit à la consommation, 53 pour cent des prêteurs sondés s'attendent à ce que les soldes de cartes de crédit augmentent au cours des six prochains mois, tandis que 7 pour cent s'attendent à ce que ces soldes diminuent.

«Le thème de la reprise économique semble être 'lent et constant',» affirme le Dr Andrew Jennings, chef analyste chez FICO et chef de FICO Labs. «Les dépenses et les revenus des consommateurs ont fait un léger bond au cours de l'été. Je suis persuadé que ceci a contribué au sentiment parmi les personnes sondées que les emprunts des consommateurs sont sur le point d'augmenter. Reste à voir si la fermeture du gouvernement incitera les consommateurs à resserrer les cordons de la bourse.»

«Le sondage a révélé qu'au Canada, la volonté de solliciter du crédit diffère de celle de son voisin américain», affirme Cheryl Woodburn, directeur principal de FICO Canada. «Malgré les récents avertissements émis par le gouvernement fédéral et la Banque du Canada à propos de l'endettement des ménages, notre sondage montre que 54 pour cent des personnes sondées croient que les consommateurs canadiens feront plus de demandes de crédit au cours des six prochains mois, comparativement à la moyenne nord-américaine de 46 pour cent.»

Les trentenaires contribueront à la hausse des prêts
À propos de la hausse anticipée de leurs portefeuilles de prêts, la moitié de tous les répondants (50 pour cent) affirment que les emprunteurs âgés de 30 à 39 ans contribueront à la plus grande partie de la hausse. Près du quart des personnes sondées (22 pour cent) prévoient que les emprunteurs âgés de 20 à 29 ans contribueront le plus à la hausse. Dix-huit pour cent des répondants pensent que la hausse dans leurs portefeuilles de prêts sera plus importante auprès des emprunteurs de 40 ans ou plus.

Une offre de crédit pour répondre à la demande grandissante
Les banquiers ont également partagé leurs prédictions quant à l'offre anticipée du crédit à la consommation en fonction de plusieurs types de prêts. Plus de 70 pour cent des personnes croient que l'offre répondra à la demande pour les nouveaux prêts hypothécaires résidentiels et pour les petites entreprises. Plus de 80 pour cent des répondants s'attendent à ce que l'offre réponde à la demande pour le refinancement des prêts hypothécaires, les cartes de crédit, les prêts automobiles et les prêts étudiants. Il n'y a aucun type de prêt pour lequel les répondants prévoient un dépassement de l'offre.

Tendances historiques
Quand on parle de risques, l'inquiétude touchait un type de prêt : les prêts étudiants. Près de la moitié des répondants (49 pour cent) prévoient une augmentation dans les défauts de remboursement des prêts étudiants, tandis que 15 pour cent s'attendent à une baisse. Il s'agit du huitième trimestre consécutif au cours duquel une inquiétude considérable a été notée en rapport à la dette sur les prêts étudiants.

Onze pour cent des répondants prévoient que le nombre total de défauts de remboursement du crédit au consommateur augmente, le nombre le plus bas enregistré. Soixante-deux pour cent des personnes sondées s'attendent à ce que le nombre d'impayés demeure inchangé.

Les banquiers croient massivement (72 pour cent) que les taux d'intérêt augmenteront au cours des six prochains mois. Moins d'un pour cent des répondants prévoient une baisse des taux d'intérêt pour le crédit à la consommation, le niveau le plus bas au cours des trois ans d'histoire du sondage.

Un rapport détaillé du sondage trimestriel de FICO peut être consulté au https://www.prmia.org/sites/default/files/references/PRMIAFICO3rdQuarterOct2013F.pdf. Le sondage a recueilli les réponses de 114 gestionnaires de risques de banques à travers les États-Unis et au Canada en septembre 2013. FICO et PRMIA remercient le Columbia Business School's Center for Decision Sciences pour son aide dans l'analyse des résultats du sondage.

À propos de PRMIA
L'Association internationale des professionnels de la gestion des risques (PRMIA) favorise des normes strictes pour les professionnels du risque, avec 65 sections et plus de 90 000 membres à travers le monde. PRMIA, une association sans but lucratif gérée par ses membres, se consacre à la définition et à l'application des meilleures pratiques en matière de gestion du risque par le biais de l'éducation, comme l'appellation «professionnel de la gestion du risque» (PRM) et le certificat de PRM associé; de séminaires Web, de la formation en ligne, en classe et sur place; d'évènements; de réseautage et de ressources en ligne. Vous trouverez de plus amples renseignements au www.PRMIA.org.

À propos de FICO
FICO (NYSE: FICO) est une entreprise de pointe en logiciels, qui aide les entreprises de plus de 80 pays à prendre des décisions éclairées qui génèrent des niveaux plus élevés de croissance, de rentabilité et de satisfaction de la clientèle. L'utilisation sans précédent par la société des mathématiques pour prédire le comportement des consommateurs a transformé complètement des industries et révolutionné la manière dont le risque est géré et les produits sont commercialisés. FICO offre des logiciels d'analyse et des outils dont bénéficient plusieurs types d'industries pour gérer les risques, combattre la fraude, bâtir des relations clients plus fructueuses, optimiser les opérations et se conformer aux exigences gouvernementales strictes. Plusieurs de nos produits sont adoptés par une grande part de l'industrie, tel que FICO® Score, (la mesure standard du risque du crédit à la consommation aux États-Unis). Les solutions de FICO optimisent les standards de source libre et l'informatique en nuage pour maximiser la flexibilité, accélérer le déploiement et diminuer les coûts. FICO aide également des millions de personnes à gérer leur crédit personnel. FICO : Make every decision count™ (Pour que chaque décision compte). Apprenez-en plus au www.fico.com.

Pour les actualités concernant FICO et des ressources médias, visitez www.fico.com/actualites.

Déclaration relative aux informations prévisionnelles
Outre les informations historiques qui figurent dans le présent document, les déclarations contenues dans ce communiqué de presse relatives à FICO ou à ses activités sont des déclarations prévisionnelles couvertes par les règles d'exonération (« safe harbor ») de la loi des États-Unis de 1995 Private Securities Litigation Reform Act. Ces déclarations prévisionnelles sont empreintes d'un certain nombre de risques et d'incertitudes susceptibles d'influer sur les résultats matériels réels de la société, en particulier la réussite de la stratégie de la gestion décisionnelle et du plan de restructuration des activités de la société, son aptitude à entretenir ses relations existantes et à en créer de nouvelles avec ses clients et ses partenaires d'alliance clés, son aptitude à continuer à développer de nouveaux produits et services améliorés, à recruter et à retenir le personnel technique et de direction clé, la concurrence, les changements de réglementation applicables à l'utilisation du crédit à la consommation et d'autres données, la possibilité que les avantages anticipés des acquisitions ne se réalisent pas, des développements défavorables matériels continus des conditions économiques mondiales, et d'autres risques décrits ponctuellement dans les rapports de FICO déposés auprès de la commission américaine des opérations boursières (SEC), y compris son rapport annuel (Formulaire 10-K) pour l'exercice clôturé le 30 juin 2012 et son dernier rapport trimestriel (Formulaire 10-Q) pour la période ayant pris fin le 30 juin 2013. Si certains de ces risques ou incertitudes se matérialisaient, les résultats de FICO pourraient différer matériellement des attentes prévues. FICO décline toute intention ou obligation de mise à jour de ces déclarations prévisionnelles.

FICO et «Make every decision count» (Pour que chaque décision compte) sont des marques de commerce déposées ou non de Fair Isaac Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays.

SOURCE : FICO

Renseignements :

Sébastien Bonneau
Kaiser Lachance Communications
514.926.7120
sebastien.bonneau@kaiserlachance.com 

Profil de l'entreprise

FICO

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.