Sondage exclusif CAA-Québec : cannabis et sécurité routière

QUÉBEC, le 18 juill. 2016 /CNW Telbec/ - Si 93 % des membres de CAA-Québec connaissent l'intention du gouvernement canadien de légaliser la consommation du cannabis, 73 % des répondants à un sondage mené par CAA-Québec croient que la légalisation aurait un impact négatif sur la sécurité routière. De ce nombre, 9 sur 10 estiment que les victimes de la route augmenteraient.

« Il faut prendre ces données au sérieux, car elles reflètent la perception de la population et sont une précieuse source d'information que les décideurs devraient considérer. En effet, sachant les efforts déployés en matière de sécurité routière, la légalisation du cannabis ne doit pas se faire au détriment de celle-ci » indique Sophie Gagnon, vice-présidente communications et affaires publiques chez CAA-Québec.

Ainsi et alors que le gouvernement canadien annonçait récemment la création d'un groupe de travail sur la question, CAA-Québec entend partager les résultats du sondage avec ce comité.

Les membres se prononcent
Le constat est clair : les automobilistes sont inquiets. Les chiffres le démontrent, tout comme ces commentaires exprimés lors de ce récent coup de sonde :

  • « On s'inquiétait des gens qui prenaient le volant en état d'ébriété, après on s'inquiétait des conducteurs qui parlaient au téléphone ou qui textaient. En plus, il va falloir s'inquiéter des gens sous l'effet du cannabis. »
  • « Si on y ajoute la consommation de cannabis, on leur donne le message que tout est correct, on peut abuser et ce n'est pas grave si on provoque des accidents. Le gouvernement le fait-il sans réfléchir? »
  • « Vaudrait mieux avoir trouvé une façon de détecter avant de légaliser. »
  • « Dommage que le gouvernement ne tienne pas compte de cette réalité (impact sur la sécurité routière), c'est irresponsable. »
  • « Il est démontré que le cannabis altère les réflexes, ça viendra s'ajouter à l'alcool au volant. »

En lien avec ce dernier commentaire, 78 % des répondants croient qu'il est aussi dangereux de prendre le volant sous l'effet du cannabis que sous l'effet de l'alcool.

Tolérance zéro
Plutôt que de favoriser l'inclusion d'une telle mesure législative, 80 % des répondants pensent que le gouvernement fédéral devrait imposer une mesure de type tolérance zéro envers ceux qui consomment des drogues et prennent le volant.

Par ce sondage, réalisé en ligne auprès de 1 299 membres CAA-Québec entre le 31 mai et le 12 juin, CAA Québec tenait à prendre le pouls des automobilistes quant à l'impact d'une éventuelle légalisation sur la conduite automobile. « Nous ne sommes ni pour ni contre la légalisation du cannabis et n'avons pas l'intention de nous mêler de ce débat. Cependant, en tant qu'organisation défendant les intérêts de plus de 1,2 million d'automobilistes, ce qui nous intéresse c'est l'aspect lié à la sécurité routière » ajoute madame Gagnon.

À propos de CAA-Québec
CAA-Québec, organisme à but non lucratif, assure la tranquillité d'esprit à chacun de ses membres en lui offrant des avantages, des produits et des services de haute qualité dans les domaines de l'automobile, du voyage, de l'habitation et de l'assurance.

 

SOURCE CAA-Québec

Renseignements : Rébecca Salesse, Conseillère en communication, 418 624-2424, p. 6011, Cell. : 418 563-4590, rebecca.salesse@caaquebec.com

LIENS CONNEXES
http://www.caa-quebec.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.