Sondage exclusif CAA-Québec - Les Québécois en mode vacances!

QUÉBEC, le 18 juin 2014 /CNW Telbec/ - Le sondage annuel d'intentions de vacances de CAA-Québec confirme que sept Québécois sur dix prendront une pause à l'été. Et si le Québec demeure encore la destination la plus populaire, la côte est des États-Unis et l'Europe représentent, malgré une dévaluation importante du dollar canadien, des destinations prisées.

Les voyages à l'extérieur du Québec devraient rimer avec assurance voyage (pour des soins médicaux d'urgence) : donnée inquiétante, 13 % des vacanciers hors Québec n'en ont aucune! Par ailleurs, 70 % des répondants estiment qu'un permis de conduire en version bilingue leur faciliterait la vie lors de leurs déplacements aux États-Unis ou ailleurs dans le monde.

Des habitudes en évolution
Plus précisément, 51 % des répondants envisagent de prendre deux à trois semaines de vacances. Pour ce faire, sans surprise, juillet et août constituent les mois de prédilection. Toutefois, 8 % des Québécois qui ne prendront pas de vacances à l'été les prévoient à un autre moment dans l'année. Il s'agit d'une tendance qui s'accroît depuis les dernières années. « Avec la démocratisation de l'offre (croisières, Europe, Asie, destinations soleil…), de plus en plus de gens planifient autrement leurs vacances. L'été demeure un moment fort, mais la diversité encourage maintenant une routine bien différente pour le consommateur », indique Angelina Miconiatis, directrice principale, Produits voyages, chez Voyages CAA-Québec.

Soulignons que, parmi les raisons évoquées par les Québécois pour ne pas prendre de vacances cet été, la première est relative aux considérations budgétaires (33 %). Des motifs liés à l'emploi (21 %), à la santé (7 %) et à la famille (3 %) sont également précisés.

Assurés… pas tous!
Constat inquiétant, une proportion de voyageurs ne possèdent aucune protection pour des soins médicaux d'urgence. Dans les faits, 13 % des voyageurs qui séjourneront à l'extérieur de la province n'ont aucune assurance de ce type. Parmi les jeunes de 18 à 24 ans, ce pourcentage atteint 43%. Comme le coût d'une hospitalisation aux États-Unis peut aisément s'élever à des milliers, voire à des dizaines de milliers de dollars pour une intervention mineure, cette décision de ne souscrire aucune police d'assurance pourrait avoir de lourdes conséquences financières pour un individu et ses proches. « Et pourtant, il est possible de se procurer une assurance de base pour quelques dizaines de dollars », indique Mme Miconiatis. « C'est un complément essentiel de tout voyage, même pour la plus brève escapade à Plattsburgh, par exemple. »

L'auto, bonne première!
Pour 63 % des gens sondés, l'automobile représente le moyen de transport privilégié pour les vacances estivales. Cependant, et comme CAA-Québec a pu l'observer par le passé, le prix de l'essence ne laisse personne indifférent! Dans les faits, 39 % des vacanciers indiquent que le prix élevé aura un impact sur leurs déplacements. Ils iront moins loin, diminueront leurs divertissements, séjourneront moins longtemps à l'extérieur et seront moins assidus au restaurant. À pareille date l'an passé, soulignons que le prix d'un litre d'essence à Montréal se détaillait 140,4 cents/litre; il se situe à près de 150 cents/litre actuellement. Pour en revenir au choix des répondants, l'avion, avec 23 %,  représente le deuxième moyen de transport utilisé.

Permis de conduire bilingue
Près de 70 % des répondants qui se rendent à l'extérieur du Québec estiment que les Québécois devraient avoir la possibilité d'obtenir un permis de conduire dans les deux langues officielles, comme c'est le cas en Ontario. La situation qui prévaut toujours dans l'État de la Géorgie n'est peut-être pas étrangère à ce fort pourcentage favorable.

Destinations et dépenses
L'activité en ligne ainsi qu'au centre de production des tracés routiers (TripTiks) chez CAA-Québec ne ment pas : la traditionnelle côte est demeure bien ancrée dans les habitudes des voyageurs. En avril dernier, près de 70 % des demandes de TripTiks concernaient les États-Unis. Selon le sondage, plus de 11 % des répondants songent à la côte est, et une proportion similaire envisage de se rendre ailleurs aux États-Unis. Ainsi, le Québec, avec 49 % des intentions, et les États-Unis (sans la Floride) avec 22 % représentent les principales destinations. Elles sont suivies des autres provinces canadiennes (10 %), de l'Europe (9 %) et de la Floride (5 %).

Notons que le budget alloué aux vacances pour 50 % des vacanciers varie entre 500 $ et 2 000 $. Dans une proportion de 13 %, les répondants estiment qu'ils dépenseront entre 2 000 $ et 3 000 $ et, dans 4 %, cette somme atteindra 5 000 $ ou plus!

Et pourquoi pas l'Afrique ou l'Australie?
Question de faire rêver, CAA-Québec a demandé ceci à l'ensemble des gens sondés : si vous receviez un montant d'argent suffisant pour vous offrir les vacances de vos rêves, que feriez-vous? Sagement, 22 % opteraient pour un voyage culturel en Europe; 20 %, pour un voyage à la plage dans un endroit paradisiaque; 12 % s'offriraient un tour complet du Canada, et 6 % participeraient à un safari photo en Afrique. L'emblématique kangourou de l'Australie, pour sa part, attire 3 % des rêveurs.

Méthodologie
Ce sondage a été réalisé en ligne pour CAA-Québec par la firme Léger Marketing auprès de 1001 Québécois entre le 6 et le 11 mai dernier. Un sondage aléatoire de même taille mené auprès de la population québécoise comporte une marge d'erreur de 3,1 %.

Pour consulter une version détaillée des résultats.

À la recherche d'idées vacances? CAA-Québec a justement dressé quelques scénarios pour vous!

À propos de CAA-Québec
Rappelons que CAA-Québec, un organisme à but non lucratif fondé en 1904, offre à ses 1 280 000 membres des services et privilèges dans les domaines de l'automobile, du voyage, de l'habitation et des services financiers.

SOURCE : CAA-Québec

Renseignements :

Philippe St-Pierre
Directeur adjoint, recherche et affaires publiques
418 624-2424, poste 2418
Cell. : 418 580-1633
pstpierre@caaquebec.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.