Sondage de la Banque CIBC : Malgré leurs emplois d'été, près des trois quarts des étudiants canadiens devront travailler pendant l'année scolaire pour payer leurs études

Même si les deux tiers d'entre eux travaillent cet été, la plupart gagneront moins de 5 000 $; un étudiant sur cinq ne trouve pas d'emploi d'été.

TORONTO, le 5 août 2014 /CNW/ - Un nouveau sondage CIBC (CM aux bourses de Toronto et de New York) réalisé par Léger montre que, même si la plupart des étudiants canadiens travaillent cet été, la majorité d'entre eux ne gagneront pas assez d'argent pour payer leurs études collégiales ou universitaires. Le sondage révèle que :

  • 65 % des étudiants de niveau collégial ou universitaire ont actuellement un emploi d'été rémunéré, tandis que 20 % en ont cherché un, mais n'en n'ont pas trouvé;

  • La majorité des étudiants (53 %) qui travaillent cet été s'attendent à gagner entre 1 001 $ et 5 000 $, et environ un quart (26 %) prévoient toucher entre 5 001 $ et 10 000 $;

  • Le premier poste auquel les étudiants qui travaillent cet été consacreront leur revenu est celui des études, avec 31 % du revenu en moyenne destiné au règlement des frais de scolarité ou dépenses associées aux études;

  • 73 % des étudiants disent qu'ils devront travailler pendant l'année pour payer les dépenses associées aux études.

« En réalité, de nombreux étudiants comptent sur leur revenu de l'été pour payer leurs études collégiales ou universitaires, explique Mme Christina Kramer, vice-présidente à la direction, Services bancaires - détail et entreprises, CIBC. Compte tenu du coût des études postsecondaires et des autres frais qu'assument les étudiants, ils devront surveiller leurs dépenses attentivement afin d'utiliser le plus efficacement possible l'argent gagné durant l'été. »

Le revenu de l'été pourrait ne pas suffire

Le sondage révèle que, parmi les étudiants qui travaillent cet été, près de la moitié (45 %) gagnent 11 $ de l'heure ou moins, et que 60 % travaillent à temps partiel. La plupart des étudiants des collèges et des universités (73 %) devront donc travailler aussi pendant l'année scolaire pour payer leurs frais d'études. On peut en déduire que de nombreux étudiants ont du mal à payer ces frais grâce au seul revenu d'emploi d'été.

Mme Kramer fait observer qu'il est essentiel que ces étudiants établissent et respectent un budget réaliste tout en travaillant durant l'été afin que, à la rentrée, ils puissent facilement gérer leurs dépenses. « Il n'est jamais trop tôt pour obtenir des conseils financiers avisés. Une rencontre avec un conseiller durant l'été peut aider considérablement à cibler les vraies dépenses et à établir un plan pour gérer au mieux ses finances tout au long de l'année. »

Conseils pouvant aider les étudiants à gérer leurs dépenses

  • Créer un budget - un plan établi avant la rentrée scolaire peut vous aider à tirer le maximum de vos ressources. Parlez à un conseiller ou utilisez le Calculateur de budget en ligne de la Banque CIBC pour obtenir une idée claire et complète de vos frais et des montants que vous devrez dépenser.

  • S'en tenir au plan - une fois votre plan en place, suivez-le. Si vous vous en écartez, revenez au budget dès que possible pour garder le contrôle de vos dépenses.

  • Faire un suivi des dépenses - utilisez l'Application Services bancaires mobiles CIBC pour suivre en temps réel les opérations inscrites à vos comptes et leur solde. Des services comme IntelliCrédit CIBCMD peuvent aider les étudiants à respecter leur budget; ils permettent de fixer une limite à chaque catégorie de dépenses réglées avec la carte de crédit, et de recevoir, par téléphone, courriel ou message en ligne, un avertissement lorsque les étudiants dépassent leur budget personnalisé.

  • Profiter de l'offre de services bancaires aux étudiants - la Banque CIBC offre un compte bancaire pour étudiants qui propose des opérations bancaires illimitées sans frais mensuels. Grâce au compte Avantage CIBCMC pour les étudiants, vous savez que vos opérations bancaires courantes n'entraîneront pas de frais imprévus à la fin du mois.

PRINCIPALES CONCLUSIONS DU SONDAGE - ÉCHELLE NATIONALE

Pourcentage d'étudiants de niveau collégial ou universitaire qui ont actuellement un emploi d'été

Ont un emploi rémunéré 65 %
N'ont pas trouvé d'emploi 20 %
Ne travaillent pas cet été 10 %
Font du bénévolat ou occupent un poste non rémunéré 5 %

Montant que les étudiants de niveau collégial ou universitaire prévoient gagner au cours de l'été

1 000 $ ou moins 10 %
Entre 1 001 $ et 5 000 $ 53 %
Entre 5 001 $ et 10 000 $ 26 %
Entre 10 001 $ et 15 000 $ 7 %
Plus de 15 000 $ 4 %

Répartition prévue de l'argent qu'auront gagné cet été les étudiants de niveau collégial ou universitaire

Frais de scolarité et dépenses associées aux études 31 %
Dépenses courantes 25 %
Divertissement et dépenses personnelles 20 %
Épargnes pour l'avenir 19 %
Autres 5 %

Ces données ont été obtenues à l'aide d'un sondage CIBC en ligne réalisé par Léger auprès de 500 étudiants canadiens des niveaux collégial et universitaire. La marge d'erreur pour un échantillon probabiliste de la même taille est de plus ou moins 4,38 %, 19 fois sur 20. Le sondage a été mené du 11 au 17 juillet 2014.

À propos de la Banque CIBC

La Banque CIBC est une institution financière canadienne de premier plan d'envergure mondiale qui offre des services financiers à près de onze millions de clients, tant des particuliers que des entreprises. Par l'intermédiaire de ses trois principales unités d'exploitation, Services bancaires de détail et Services bancaires aux entreprises, Gestion de patrimoine et Services bancaires de gros, la Banque CIBC offre un éventail complet de produits et de services par l'entremise de son réseau étendu de services bancaires électroniques, de ses centres bancaires et de ses bureaux situés partout au Canada, aux États-Unis et dans le monde. Vous trouverez d'autres communiqués et d'autres renseignements sur la Banque CIBC dans notre centre des médias, sur le site Web de l'entreprise, à www.cibc.com/francais.

SOURCE : Banque CIBC

Renseignements :

Caroline Van Hasselt, directrice en chef, Communications externes, 416 784-6699 ou caroline.vanhasselt@cibc.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.