Sondage de la Banque CIBC : les trois quarts des Canadiens risquent de rater des occasions d'économies d'impôt en 2016

Jamie Golombek, de la Banque CIBC, donne des conseils sur la façon de réduire votre facture fiscale de 2016

TORONTO, le 2 nov. 2016 /CNW/ - C'est maintenant le moment de profiter de certaines occasions de planification fiscale qui sont offertes jusqu'au 31 décembre, mais plus de trois quarts des Canadiens ne penseront à leurs impôts que quand il sera trop tard pour réaliser des économies, révèle un nouveau sondage de la Banque CIBC (CM aux Bourses de Toronto et New York). De plus, les deux tiers des Canadiens en savent bien peu sur la façon de réduire leur facture fiscale de 2016.

« Un trop grand nombre de Canadiens attendent le début de la nouvelle année pour penser à leurs impôts, et il est alors parfois trop tard, indique Jamie Golombek, directeur gestionnaire, Planification fiscale et successorale, Groupe des stratégies de Gestion des avoirs de la Banque CIBC. Le 31 décembre est la date limite méconnue que bien des gens pourraient rater en raison de la frénésie des Fêtes. Alors que 2016 tire à sa fin, le moment est particulièrement propice pour prendre le temps de discuter avec votre conseiller et voir ce que vous pouvez faire pour réduire votre facture fiscale de 2016. »

Voici quelques-unes des principales conclusions du sondage :

  • 77 % des personnes sondées ne pensent même pas à leurs impôts avant le début de la nouvelle année, et près de la moitié (48 %) attendent jusqu'au moment de produire leur déclaration de revenus.

  • 66 % des Canadiens disent ne pas connaître d'avantages ni de stratégies de fin d'année pouvant les aider à réduire l'impôt à payer et à économiser au moment de produire leur déclaration de revenus de 2016.

  • Seulement 28 % des répondants prévoient vraiment profiter des occasions de planification fiscale d'ici la date butoir du 31 décembre.

« La planification fiscale la plus efficace est celle qui s'échelonne tout au long de l'année, affirme M. Golombek. Il est fort probable que vous vous priviez d'une certaine somme d'argent si vous ne savez pas quels sont les crédits d'impôt et les avantages qui vous sont offerts, ou si vous ratez la date limite de fin d'année à laquelle certains d'entre eux sont assujettis. »

M. Golombek présente diverses occasions de planification fiscale dans sa plus récente étude intitulée Conseils fiscaux de fin d'année pour 2016, qui se trouve maintenant dans le Centre de conseils sur le site cibc.com/francais.

M. Golombek recommande de consulter un spécialiste pour vous assurer d'être bien au fait des changements apportés aux crédits d'impôt fédéral et provincial. Par exemple, 2016 est la dernière année où vous pouvez demander certains crédits d'impôt fédéral pour les familles, les enfants et les étudiants, notamment le crédit d'impôt pour les activités artistiques des enfants, le crédit d'impôt pour la condition physique des enfants et les crédits d'impôt pour études et pour manuels. De plus, de nouveaux crédits d'impôt apparus en 2016 permettent aux personnes âgées, aux aidants naturels et aux enseignants de réaliser des économies supplémentaires.

Place à la nouveauté : Des moyens de réduire votre facture fiscale

  1. Payez à l'avance, soit avant le 31 décembre, les activités artistiques et physiques de 2017 de vos enfants afin de profiter du crédit d'impôt pour les activités artistiques des enfants allant jusqu'à 250 $ de dépenses pour des activités artistiques et culturelles et du crédit d'impôt pour la condition physique des enfants allant jusqu'à 500 $ de dépenses pour des programmes d'activités physiques.

  2. Rénovez votre propriété pour la rendre plus accessible - Le nouveau crédit d'impôt pour l'accessibilité domiciliaire permettra de demander un montant équivalant à 15 % d'au plus 10 000 $ pour des travaux de rénovation effectués afin d'aider les aînés et les particuliers admissibles au crédit d'impôt pour personnes handicapées à être plus mobiles ou fonctionnels dans leur maison.

  3. Faites provision de fournitures scolaires - Le nouveau crédit d'impôt pour fournitures scolaires offrira aux enseignants et aux éducateurs de la petite enfance une compensation pour les dépenses de fournitures scolaires engagées durant l'année.

« Il y a peut-être des mesures que vous pouvez prendre dès maintenant qui vous permettront de réaliser des économies d'impôt lorsque vous produirez votre déclaration de revenus de 2016. N'attendez pas à la dernière minute. Laissez un conseiller professionnel vous aider à démêler les règles fiscales », conseille M. Golombek.

Le sondage indique aussi que 61 % des Canadiens ont reçu un remboursement d'impôt en 2015. De plus, la moitié (50 %) était d'accord pour dire que le fait de recevoir un remboursement d'impôt témoignait d'une bonne planification fiscale, et seulement un quart (26 %) n'était pas d'accord avec cette affirmation, ce qui met en lumière le besoin de demander une expertise et des conseils dans le domaine financier. « Obtenir un remboursement d'impôt n'est pas nécessairement une bonne chose, car cela signifie que votre planification fiscale n'était pas efficace », souligne M. Golombek.

PRINCIPALES CONCLUSIONS DU SONDAGE :

Moment de l'année où les Canadiens pensent habituellement à leurs impôts :

Janvier et février, cela fait partie de mes résolutions du Nouvel An

29 %

Mars et avril, juste avant de remplir ma déclaration de revenus

48 %

Mai et juin, une fois que ma déclaration de revenus a été évaluée

2 %

Juillet et août, lorsque j'ai plus de temps libre

1 %

Septembre et octobre, au moment de la rentrée scolaire et du retour au travail

1 %

Novembre et décembre, afin de respecter la date limite du 31 décembre

3 %

La planification fiscale fait partie de mes priorités tout au long de l'année

10 %

Jamais, je n'aime pas penser aux impôts

4 %

Je ne sais pas

3 %

 

Canadiens connaissant des occasions de planification fiscale de fin d'année pouvant les aider à réduire leur fardeau fiscal et à économiser au moment de produire leur déclaration de revenus de 2016 :

Oui

34 %

Non

49 %

Je ne sais pas

17 %

 

Canadiens prévoyant profiter d'occasions de planification fiscale de fin d'année avant la date limite du 31 décembre :

Oui

28 %

Non

45 %

Je ne sais pas

27 %

 

Canadiens qui sont d'accord avec l'énoncé « Obtenir un remboursement d'impôt témoigne d'une bonne planification fiscale » :

Oui

50 %

Non

26 %

Je ne sais pas

24 %

 

Canadiens ayant reçu un remboursement dans le cadre de leur déclaration de revenus de 2015 :

Oui

61 %

Non

35 %

Je ne m'en souviens pas

4 %

 

Avis de non-responsabilité du sondage
Les 11 et 12 octobre 2016, un sondage en ligne a été mené auprès de 1 510 adultes canadiens choisis au hasard parmi les panélistes du Forum Angus Reid. La marge d'erreur - qui est une mesure de la variabilité et de l'uniformité de l'échantillon - est de ± 2,5 %, 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés statistiquement en fonction du niveau de scolarité, de l'âge, du sexe et de la région (et, au Québec, de la langue), d'après les données du recensement, afin que l'échantillon soit représentatif de l'ensemble de la population adulte du Canada. Les écarts dans les totaux ou entre ceux-ci s'expliquent par le fait que les chiffres ont été arrondis.

Banque CIBC
La Banque CIBC est une importante institution financière canadienne d'envergure mondiale qui compte 11 millions de clients, tant des particuliers que des entreprises. Par l'intermédiaire de ses trois principales unités d'exploitation, Services bancaires de détail et Services bancaires aux entreprises, Gestion des avoirs et Marchés des capitaux, la Banque CIBC offre une gamme complète de produits et de services au moyen de son réseau étendu de services bancaires électroniques, de ses centres bancaires et de ses bureaux dans tout le Canada, aux États-Unis et dans le monde entier. Vous trouverez d'autres communiqués et renseignements au sujet de la Banque CIBC au www.cibc.com/ca/media-centre/index-fr.html ou sur Twitter @BanqueCIBC, Facebook (www.facebook.com/CIBC) et Instagram @CIBCNow.

SOURCE Banque Canadienne Impériale de Commerce

Bas de vignette : "Sondage de la Banque CIBC : les trois quarts des Canadiens risquent de rater des occasions d’économies d’impôt en 2016 (Groupe CNW/Banque Canadienne Impériale de Commerce)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20161101_C6898_PHOTO_FR_809562.jpg

Renseignements : Caroline Van Hasselt, directrice en chef, Relations publiques, 416 784-6699 ou caroline.vanhasselt@cibc.com.

LIENS CONNEXES
http://www.cibc.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.