Sondage CROP : 80 % des Québécois sont opposés à une augmentation des redevances minières

MONTRÉAL, le 28 févr. 2013 /CNW Telbec/ - 80 % des Québécois s'opposent à une hausse des redevances minières; 57 % d'entre eux soutiennent que l'industrie paie déjà sa juste part. Telles sont deux des principales conclusions d'un sondage réalisé par la firme indépendante CROP, et rendu public aujourd'hui par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec.

Le sondage, réalisé auprès de 1 000 Québécois, révèle en outre que cette opposition massive à une hausse des droits miniers est motivée non seulement par la conviction qu'une telle décision aura un impact négatif sur l'économie et sur l'emploi, mais parce qu'une majorité de Québécois (85 %) est d'avis que le gouvernement devrait commencer par faire le ménage dans ses dépenses avant de surimposer les minières.

« Il est clair que les Québécois réalisent que l'industrie minière est créatrice de richesse dans toutes les régions du Québec », a déclaré Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ. « Ils comprennent également que le rôle du gouvernement est de s'assurer que les conditions soient en place pour favoriser l'investissement dans ce secteur clé de notre économie. »

Pour sa part, Christian Bélair, directeur général du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ), a déclaré qu'en janvier 2013, « le RJCCQ a organisé une mission économique qui a permis à 12 jeunes entrepreneurs de visiter plusieurs projets de développement majeurs dans les régions nordiques du Québec, tels que les mines Osisko, Cliffs et Niobec (IAMGOLD), le complexe minier d'ArcelorMittal, Chantier Chibougamau et LN Wind Power. Cette mission fut non seulement une expérience exceptionnelle, mais elle nous a fait réaliser l'importance des investissements miniers et de leurs retombées pour les entreprises de partout au Québec, incluant les jeunes professionnels et entrepreneurs du RJCCQ ».

Youri Rivest, vice-président chez CROP a ajouté : « Ces résultats confirment une tendance que nous observons depuis quelques années - les Québécois n'acceptent plus que le gouvernement hausse simplement les impôts afin d'équilibrer ses comptes. Les Québécois s'attendent désormais à ce que le gouvernement fasse du ménage dans ses dépenses. »

Pour visualiser les résultats du sondage, veuillez cliquer ici : http://www.fccq.ca/pdf/presse/communiques/2013/Sondage-sur-l-industrie-miniere-et-le-regime-de-redevances.pdf

À propos de la Fédération des chambres de commerce du Québec
Grâce à son vaste réseau de près de 150 chambres de commerce et 1200 entreprises du Québec, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 60 000 entreprises et 150 000 gens d'affaires exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l'économie et sur l'ensemble du territoire québécois.
Plus important réseau de gens d'affaires et d'entreprises au Québec, la FCCQ est l'ardent défenseur des intérêts de ses membres au chapitre des politiques publiques, favorisant ainsi un environnement d'affaires innovant et concurrentiel.

À propos du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ)
Depuis maintenant 20 ans, le Regroupement des jeunes chambres de commerce (RJCCQ) soutient son réseau de jeunes chambres de commerce et d'ailes jeunesse à travers le Québec, représentant plus de 7 000 jeunes entrepreneurs, gens d'affaires, professionnels et cadres âgés 18 à 40 ans. En plus d'avoir une grande étendue géographique, le RJCCQ compte parmi ses rangs huit organisations issues de communautés culturelles, ce qui le rend unique. Il est le seul représentant de la relève d'affaires au Québec et s'affaire à défendre les intérêts de ses membres. www.rjccq.com

À propos de CROP
Chef de file en recherche marketing et en sondages d'opinion, CROP intervient dans des domaines multiples et diversifiés dont le marketing, la communication, les affaires publiques, les ressources humaines et le management. Créé en 1965, CROP fait de la spécificité de la psychologie et du comportement du consommateur et du citoyen son domaine d'expertise privilégié.

SOURCE : Fédération des chambres de commerce du Québec

Renseignements :

Camilla Sironi
Conseillère aux communications
Fédération des chambres de commerce du Québec
Tél. : 514 844-9571 p. 3227
Cell : 514 647-4745
camilla.sironi@fccq.ca

Alexandre Borduas
Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec
Vice-président, Affaires publiques
Cell. : 514 998-8722


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.