Sondage Banque CIBC : De nombreux Canadiens attendent la dernière minute pour cotiser à leur REER

Pour nombre de Canadiens, la tendance à la procrastination quand il s'agit d'épargner pour leur retraite devient une habitude annuelle : la moitié de ceux qui prévoient cotiser pour l'année d'imposition 2014 attendent les deux dernières semaines avant la date limite

TORONTO, le 27 févr. 2015 /CNW/ - Le dernier sondage de la Banque CIBC (TSX : CM) (NYSE : CM) révèle que la moitié des Canadiens ayant l'intention de cotiser à leur REER pour l'année d'imposition 2014 ont attendu les deux dernières semaines précédant la date limite du 2 mars pour le faire.

Le sondage révèle que bien qu'un tiers des Canadiens a déclaré avoir l'intention de cotiser à un REER pour l'année d'imposition 2014, la moitié d'entre eux ne l'avait pas encore fait à la date du 15 février lorsque le sondage a été effectué. D'autres, 14 %, n'avaient pas encore décidé s'ils allaient cotiser à leur REER.

Voici quelques-unes des principales conclusions du sondage :

  • Trente-deux pour cent (32 %) des Canadiens ont l'intention de cotiser à leur REER pour l'année d'imposition 2014.
    • Seize pour cent (16 %) ont affirmé avoir toujours l'intention de cotiser à leur REER entre le 16 février et le 2 mars, date limite pour le faire.
  • De plus, 14 % ont déclaré ne pas être sûrs encore s'ils cotiseront ou non

« Les Canadiens ont encore le temps, avant la date limite de lundi, de cotiser à leur REER et d'inscrire leur cotisation dans leur déclaration de revenus de 2014 », souligne Christina Kramer, vice-présidente à la direction, Services bancaires de détail et Services bancaires aux entreprises, Banque CIBC, « Bien que ce ne soit pas l'idéal d'attendre la dernière minute pour faire votre cotisation, il est important de le faire, même si vous ne savez pas très bien où investir ces fonds à long terme. »

Mme Kramer a indiqué que les Canadiens peuvent cotiser à un placement garanti aujourd'hui dans leur REER et, quand ils auront plus de temps, prendre des décisions pour le placement de ces fonds à long terme.

Les Canadiens ne savent pas pourquoi ils attendent la dernière minute

Quand on leur a demandé pourquoi ils attendaient le dernier moment pour cotiser à leur REER, près d'un tiers (30 %) des Canadiens a déclaré ne pas être sûr de la raison de leur procrastination.

D'autres (21 %) ont dit que c'était parce que c'est maintenant qu'ils commencent à penser à leur déclaration de revenus et à chercher des moyens de réduire leurs impôts;  14 % ont dit que c'était par habitude et 12 %, qu'ils n'avaient pas jusqu'à maintenant d'argent pour cotiser.

Pourquoi des Canadiens ne cotisent pas à leur REER cette année

Un précédent sondage de la Banque CIBC a révélé que plus de la moitié des Canadiens (54 %) ne prévoyaient pas cotiser à leur REER pour l'année d'imposition 2014, indiquant comme raisons principales le manque d'argent (37 %) ou leur préférence d'investir dans un CELI (17 %).

Commencez dès maintenant pour l'année prochaine

À l'approche de l'échéance de lundi, les Canadiens qui, par habitude, cotisent à la dernière minute ou commencent seulement à se soucier de leur déclaration de revenus pour 2014 devraient envisager de mieux se préparer pour 2015 en prenant des mesures de planification financière et d'épargne pour leur retraite. Les conseils pour commencer tôt à épargner sont nombreux.

Selon Mme Kramer, « Il faut se soucier de planification fiscale et d'épargne en vue de la retraite tout au long de l'année. Il est essentiel de commencer tôt, d'épargner souvent et de se payer en premier. »

Pour vous aider à gérer vos cotisations de dernière minute à votre REER, la Banque CIBC vous propose les conseils suivants :

Rendez-vous au centre bancaire CIBC le plus proche pour rencontrer un conseiller : il pourra vous aider à trouver des possibilités d'épargne et à structurer un plan de remboursement pour réduire vos dettes, deux éléments essentiels d'une stratégie à long terme de planification de la retraite.  Pour savoir où se situe le centre bancaire CIBC le plus près de chez vous, il suffit d'inscrire votre code postal dans le localisateur de centres bancaires à www.cibc.com/francais.

Cotisez par téléphone : 24 heures sur 24, vous pouvez composer le 1 800 465-CIBC (2422), pour discuter des options de cotisation à votre REER et pour effectuer une cotisation à partir de votre compte CIBC.

Versez une cotisation en ligne : Les clients de la Banque CIBC peuvent se connecter aux Services bancaires CIBC en direct, à www.cibc.com/francais pour déposer des fonds dans un REER à partir de leur compte CIBC avant la date limite.

Cotisez régulièrement : Même si vous vous trouvez à court d'argent cette année, il est temps maintenant de commencer à planifier des cotisations régulières à votre régime de retraite.  Il est plus facile de cotiser des montants plus modestes plus souvent que de devoir verser un montant forfaitaire au dernier moment; vous éviterez ainsi de vous retrouver dans la même situation l'an prochain à l'approche de la date limite de cotisation à un REER.

PRINCIPAUX RÉSULTATS DU SONDAGE

Pourcentage de Canadiens qui prévoient cotiser à leur REER pour l'année d'imposition 2014

Non, je ne cotise pas à mon REER pour l'année d'imposition 2014 54 %
Oui, j'ai l'intention de cotiser à mon REER pour l'année d'imposition 2014 32 %
Encore indécis 14 %

Principales raisons pour lesquelles les Canadiens qui prévoient cotiser à leur REER pour l'année d'imposition 2014 ont attendu le dernier moment, en pourcentage :

Je ne suis pas sûr 30 %
C'est maintenant que je commence à penser à ma déclaration de revenus et à chercher des façons de réduire mes impôts 21 %
Par habitude, j'attends toujours jusqu'à la dernière minute 14 %
Je n'ai toujours pas économisé, mais j'espère cotiser en puisant dans mon épargne ou en empruntant 13 %
Je n'ai pas d'argent jusqu'à maintenant pour cotiser 12 %
J'évite d'y penser, car je ne sais pas trop quoi faire 10 %

Principales raisons pour lesquelles les Canadiens qui ne prévoient pas cotiser à un REER pour l'année d'imposition 2014 ne le font pas, en pourcentage :

Je n'ai pas d'argent 37 %
Autre 20 %
Je préfère investir dans un CELI ou dans une autre option de placement 17 %
Je n'ai pas besoin d'avantage fiscal, je préfère utiliser mon argent pour autre chose 9 %
Pour l'instant, je me préoccupe plus de rembourser mes dettes que d'épargner pour ma retraite 9 %
J'ai d'autres priorités et j'utilise l'argent que j'aurais pu mettre dans un REER pour autre chose 5 %
J'avais fait des économies, mais j'ai dû les utiliser pour une urgence 2 %

Entre le 13 et 15 février 2015, un sondage en ligne a été mené auprès de 1 504 adultes canadiens choisis au hasard parmi les personnes inscrites au Forum Angus Reid. La marge d'erreur, qui mesure la variabilité d'échantillonnage, est de ± 2,53 %, 19 fois sur 20. Les résultats ont été statistiquement pondérés en fonction des données de recensement les plus récentes quant au niveau d'études, à l'âge, au sexe et à la région (ainsi qu'à la langue au Québec) pour assurer un échantillon représentatif de l'entière population adulte du Canada. Les écarts dans les totaux ou entre ceux-ci s'expliquent par le fait que les chiffres ont été arrondis.

Banque CIBC

La Banque CIBC est une importante institution financière canadienne d'envergure mondiale qui compte près de 11 millions de clients, tant des particuliers que des entreprises. Par l'intermédiaire de ses trois principales unités d'exploitation, Services bancaires de détail et Services bancaires aux entreprises, Gestion des avoirs et Services bancaires de gros, la Banque CIBC offre une gamme complète de produits et de services au moyen de son réseau étendu de services bancaires électroniques, de ses centres bancaires et de ses bureaux dans tout le Canada, aux États-Unis et dans le monde entier. Vous trouverez d'autres communiqués et d'autres renseignements sur la Banque CIBC dans notre Centre de presse, sur le site Web de l'entreprise, à www.cibc.com/francais.

 

 

SOURCE Banque CIBC

Renseignements :

Caroline Van Hasselt, directrice en chef, Communications externes, 416 784-6699 ou caroline.vanhasselt@cibc.com.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.