Sondage - Élections fédérales : les propriétaires de PME voteront d'abord pour les engagements

MONTRÉAL, le 8 oct. 2015 /CNW/ - Le jour du scrutin, qui arrive à grands pas, les propriétaires de PME du Canada voteront davantage pour le programme d'un parti plutôt que pour ses représentants. En effet, un sondage réalisé cette semaine par la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) auprès de plus de 5 000 propriétaires de PME du Canada montre que ce sont les engagements des partis qui auront le plus d'influence sur leur vote le 19 octobre prochain.

Les résultats du sondage révèlent que, pour près de deux tiers (64 %) des propriétaires de PME au Canada (56 % au Québec), la plateforme électorale des partis est le facteur qui influence le plus leur choix. Par ailleurs, 20 % mentionnent que c'est plutôt le chef du parti et 12 % affirment que ce sont plutôt les candidats de leur circonscription. Au Québec, ils sont respectivement 24 % et 17 % à effectuer davantage leur choix en fonction du chef ou du candidat local.

« Visiblement, il semble que les engagements électoraux des partis politiques comptent pour les chefs de petites et moyennes entreprises au Canada, et ce, au-delà des personnalités locales ou nationales », note Martine Hébert, vice-présidente principale et porte-parole nationale pour la FCEI.

En outre, le sondage de la FCEI montre que les débats des chefs semblent avoir une certaine influence sur le vote de plusieurs propriétaires de PME. En effet, 42 % ont affirmé avoir regardé les débats des chefs et, parmi ceux-ci, environ la moitié indique que les débats influencent leur vote (51 %). Les débats semblent plus prisés au Québec puisque ces pourcentages se chiffrent respectivement à 46 % et 59 % dans la province. Autre résultat du sondage : près de 80 % des répondants ont affirmé que la campagne électorale a suscité des discussions dans leur entreprise (68 % au Québec).

« Les campagnes électorales sont des occasions privilégiées de discuter des enjeux qui préoccupent les électeurs, ajoute Mme Hébert. Le temps qu'il reste à celle-ci représente donc une belle opportunité de traiter encore de sujets qui préoccupent les PME tels que le taux d'imposition des petites entreprises, la paperasserie, la hausse potentielle du RPC/RRQ et d'autres taxes sur la masse salariale comme l'assurance-emploi. »

Enfin, rappelons qu'en tant qu'organisation non partisane, la FCEI, souhaitant informer ses membres sur les différentes propositions des partis sur des enjeux reliés aux PME, a publié sur son portail Élections Canada 2015, les réponses intégrales des partis politiques à un questionnaire qu'elle leur a soumis. 

Le sondage de la FCEI a été mené du 5 au 7 octobre 2015 auprès de 5 191 propriétaires de PME du Canada, dont 629 au Québec. Les résultats sont statistiquement précis à ± 1,4 %, 19 fois sur 20, pour les données canadiennes et à ± 3,9 %, 19 fois sur 20, pour les données québécoises. Pour consulter les résultats détaillés, visitez le fcei.ca/a7531f.

À propos de la FCEI
La FCEI est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions, dont 24 000 au Québec.

SOURCE Fédération canadienne de l'entreprise indépendante

Renseignements : Amélie Desrosiers, conseillère, Affaires publiques et relations médias, FCEI, Téléphone : 514 861-3234 poste 224, Cellulaire : 514 817-0228, amelie.desrosiers@fcei.ca

RELATED LINKS
http://www.cfib.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.