Sommet sur l'enseignement supérieur : la population étudiante de Laval aux 2e et 3e cycles propose des idées novatrices

QUÉBEC, le 13 févr. 2013 /CNW Telbec/ - L'Association des étudiantes et des étudiants de Laval inscrits aux études supérieures (ÆLIÉS) a rendu public aujourd'hui le mémoire qu'elle a déposé au gouvernement dans le cadre du Sommet sur l'enseignement supérieur. Par ce mémoire qui s'intitule Dans l'optique d'une réforme : vision étudiante de l'institution universitaire québécoise, la population étudiante lavalloise de 2e et 3e cycles propose une série d'idées novatrices concernant notamment les droits de scolarité, l'aide financière aux études, les conditions de travail des étudiantes et étudiants chercheurs ainsi que les fonds de recherche.

À propos des droits de scolarité, l'ÆLIÉS souhaite l'instauration d'une gratuité scolaire balisée. Cette notion sous-entend que la gratuité pourrait être limitée par exemple, selon des critères d'admission plus serrés, ou encore qu'elle ne couvrirait qu'un nombre de diplômes ou de crédits d'études préalablement fixé. « Nous sommes d'avis que les bénéfices sociaux d'une population plus instruite justifient amplement le choix de la gratuité et nous croyons qu'il est possible d'encadrer cette accessibilité aux études sans imposer de barrières financières importantes » fait valoir Martin Gravel, président substitut de l'ÆLIÉS.

Parallèlement, l'ÆLIÉS plaide également pour une réforme de l'Aide financière aux études.  Nous souhaitons que le gouvernement prête directement aux étudiantes et étudiants, sans l'intervention des institutions financières. « À cette fin, un partenariat avec la Caisse de dépôt et de placement du Québec serait, selon nous, à envisager afin d'éliminer la dépendance aux institutions financières et d'introduire un réel principe d'équité intergénérationnelle » avance monsieur Gravel.

Concernant la recherche, l'ÆLIÉS est sensible à la condition des étudiantes et des étudiants chercheurs et propose l'élaboration d'une charte. Les objectifs poursuivis par cette charte seraient de protéger et de préciser le rôle de ces étudiantes et étudiants qui se trouvent au croisement du marché du travail et des études. Les sujets de la dignité, la clarification des engagements entre parties, la propriété intellectuelle, le salariat minimum, le respect des parcours particuliers et les charges de cours devraient, au minimum, être abordés dans cette charte.

L'ÆLIÉS s'est également penchée sur la question des relations entre Québec et Ottawa en ce qui concerne la recherche. À cet effet, nous encourageons le gouvernement du Québec à entamer, le plus rapidement possible, des négociations avec le fédéral en vue de rapatrier les fonds fédéraux de la recherche. En effet, considérant l'influence du financement dans le développement de la recherche et les réorientations utilitaristes des fonds fédéraux, nous sommes d'avis que les trois fonds québécois sont les mieux placés pour définir les orientations de la recherche, d'autant plus que les activités de recherche sont complémentaires aux activités d'enseignement, une compétence provinciale, et contribuent à la formation de sa population étudiante. Par le fait même, l'ÆLIÉS voit d'un bon œil la décision gouvernementale de rattacher les missions de l'enseignement supérieur et de la recherche au sein d'un même ministère.

Enfin, l'ÆLIÉS souhaite que le gouvernement, avec l'ensemble de la société québécoise, poursuive la réflexion et démarre des chantiers de travail afin d'approfondir les propositions qui ont été déposées.

Le mémoire de l'ÆLIÉS qui est disponible en ligne traite également du financement universitaire, de l'organisation du réseau, de la condition des parents étudiants, des étudiantes et étudiants internationaux ainsi que de l'instauration d'une politique linguistique en milieu collégial et universitaire. L'ÆLIÉS représente l'ensemble de la population étudiante de 2e et 3e cycles à l'Université Laval, soit près de 11 000 membres. Elle est la plus grande association de cycles supérieurs au Québec.

http://www.aelies.ulaval.ca/actualite/nouvelles/nouvelle/article//sommet-sur-lenseignement-superieur/

SOURCE : AELIÉS

Renseignements :

Valérie Boudreault-Thiboutot
Attachée aux communications - ÆLIÉS
communications@aelies.ulaval.ca
418 656-2131, poste 4115
www.aelies.ulaval.ca

Profil de l'entreprise

AELIÉS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.