Sommet économique régional du Saguenay-Lac-Saint-Jean - La CSQ dénonce un « marché de dupes » organisé par le gouvernement Couillard

ALMA, QC, le 18 juin 2015 /CNW Telbec/ - « C'est pour le moins hypocrite que Philippe Couillard participe au Sommet économique régional du Saguenay-Lac-Saint-Jean alors que, depuis un an, ce sont les décisions et les mesures d'austérité imposées par son propre gouvernement qui ont contribué à affaiblir considérablement l'économie de cette région tout en la privant des structures et des outils essentiels pour se prendre en main. »

La porte-parole régionale de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Nathalie Savard, a profité d'une manifestation organisée ce matin par les syndicats de la région affiliés à la CSQ pour dénoncer le double discours tenu par Philippe Couillard et son gouvernement lorsqu'il est question d'économie.

« Ce sommet économique n'est rien de moins qu'un marché de dupes auquel les décideurs de la région sont conviés. Depuis un an, le gouvernement libéral a fait disparaître, ou passablement amoché, les organismes et structures de concertation à l'intérieur desquels les gens de la région pouvaient justement travailler ensemble pour préparer leur avenir. Maintenant que son gouvernement a fait en sorte que les gens d'ici n'ont pratiquement plus de pouvoir pour décider de leur propre avenir économique, Philippe Couillard les invite à coordonner leurs efforts pour se prendre en main. C'est aussi bête que de couper les jambes de quelqu'un pour ensuite l'encourager à aller courir un marathon », a clamé Nathalie Savard.

Des dommages considérables causés par l'austérité

La porte-parole régionale de la CSQ a renchéri en affirmant qu'à l'instar de celle de plusieurs autres régions au Québec, l'économie du Saguenay-Lac-Saint-Jean est « malade des politiques de son gouvernement », avant toute autre maladie.

« Partout où des gouvernements ont essayé l'austérité, l'économie du pays et la population en ont souffert énormément. Même le Fonds monétaire international, qui a imposé de telles politiques à plusieurs gouvernements, reconnaît aujourd'hui que ce fut une erreur. L'austérité, ça ne marche pas et l'austérité libérale va causer à l'économie du Saguenay-Lac-Saint-Jean de sérieux dommages, dont il lui faudra des années à se remettre », a prévenu Nathalie Savard.

Des dizaines de millions de dollars amputés à l'économie

Elle a aussi rappelé qu'il y a un autre effet pervers des politiques d'austérité du gouvernement qui portent un dur coup à l'économie du Saguenay-Lac-St-Jean.

« Non seulement les libéraux ont fragilisé nos structures de développement économique, mais en plus, leurs compressions et coupes budgétaires ont fait perdre des dizaines de millions de dollars à notre économie. Depuis cinq ans, on parle de plus de 52 millions de dollars qui ont été amputés à notre économie, seulement à cause des compressions et coupes budgétaires imposées en santé et en éducation », a expliqué la porte-parole régionale de la CSQ.

Un sommet bien insuffisant pour assurer l'avenir

Et c'est loin d'être fini puisque le gouvernement Couillard est plus que jamais déterminé à maintenir le cap vers l'austérité, peu importe les conséquences.

« En santé seulement, les nouvelles compressions devraient nous faire perdre encore une vingtaine de millions de dollars de plus durant l'année en cours. À charcuter ainsi l'économie du Saguenay-Lac-Saint-Jean à coup de dizaines de millions de dollars, il va falloir plus qu'un sommet économique si on veut assurer un avenir à notre population et des emplois aux travailleuses et travailleurs », a mis en garde Nathalie Savard.

Un message clair

Mentionnons en terminant que les militantes et militants de la CSQ qui ont participé à la manifestation tenaient une grande banderole sur laquelle on pouvait lire un message clair : « Nos services publics, un + pour notre économie ».

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont près de 130 000 font partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation et en petite enfance au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

 

SOURCE CSQ

Renseignements : Claude Girard, Conseiller en communication de la CSQ, Téléphone : 514 237-4432, Courriel : girard.claude@csq.qc.net, Twitter : @csq_centrale


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.