Sommet des Femmes - François Legault prend des engagements clairs pour améliorer la représentativité féminine en politique

QUÉBEC, le 4 mars 2016 /CNW Telbec/ - Dans le cadre d'une allocution prononcée au Sommet des Femmes qui se tenait ce vendredi à Montréal, le chef de la Coalition Avenir Québec et député de L'Assomption, François Legault, a pris des engagements clairs visant à améliorer la représentativité des femmes en politique.

Avec une Assemblée nationale qui ne compte présentement que 27 % de femmes élues, le chef caquiste a déclaré que le Québec ne pourra pas se contenter des gains du passé et devra poser de nouveaux gestes. Tout d'abord, s'il devient premier ministre, M. Legault entend passer de la parole aux actes et procéder à une réforme du mode de scrutin pour y inclure davantage de proportionnalité et de représentativité. Parallèlement, M. Legault imposera aux partis sur la ligne de départ un quota de 50 % de femmes pour les candidatures de listes.

« Il faut des engagements clairs des partis politiques pour atteindre la parité une fois pour toutes. Il faut percer le Boys Club qu'est l'Assemblée nationale. La proportionnelle est un pas dans la bonne direction. Ça a été clairement démontré que c'est un système qui favorise une meilleure représentation des femmes dans plusieurs parlements. La parité ne sera vraiment atteinte en politique que lorsque le conseil des ministres sera également composé de 50 % de femmes. C'est ça la vraie égalité : une égalité décisionnelle », a déclaré François Legault devant le parterre du Sommet des Femmes.

Le chef de la CAQ a indiqué avoir été surpris de lire dans le Manifeste des femmes que le Québec se classe au 44e rang des 125 États pour ses mesures incitatives en matière d'égalité. Ce constat lui apparait tout simplement inacceptable et il a fait la promesse solennelle de poser les gestes qui s'imposent pour corriger le tir dans les premiers jours d'un gouvernement caquiste. Ainsi, François Legault mettra fin aux nominations partisanes dans les conseils d'administration d'organismes publics et parapublics, en plus de prêcher par l'exemple en assurant la parité dans la désignation des sous-ministres qui dirigent nos ministères, nominations qui découlent de la prérogative du premier ministre.

« Dans le milieu des affaires, les histoires à succès se multiplient. Quand les femmes québécoises réussissent, c'est tout le Québec qui réussit. Plongeons dans l'époque moderne des Monique Leroux, Isabelle Hudon et Sophie Brochu, pour ne nommer qu'elles. Soyons la génération de la parité et de l'égalité! Mais il faut continuer le combat. Vous pouvez compter sur moi pour continuer à combattre avec toute la détermination possible toutes les formes de discrimination auxquelles font face les femmes dans leur milieu professionnel. Je serais prêt à utiliser tous les outils à ma disposition comme premier ministre », a conclu François Legault.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Émilie Toussaint, Attachée de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-446-1383, etoussaint@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.