Signes d'usure de la toiture: que faire lorsque vient le temps de procéder à
la réfection?

MONTRÉAL, le 4 mai /CNW Telbec/ - Avec le retour du beau temps, les signes d'usure de la toiture sont plus apparents. Infiltrations d'eau, bardeaux fissurés, endommagés, ondulés, décolorés, retroussés ou manquants indiquent qu'il est temps de réparer ou de remplacer le revêtement d'un toit. La bannière Réno-Maître couvreur de l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ) vous donne quelques conseils pratiques pour voir au bon déroulement de votre projet et pour vous assurer que les travaux seront effectués dans les règles de l'art.

Durée de vie utile de la toiture

Toute toiture a une durée de vie utile, laquelle varie de 15 à 25 ans avant que le bardeau ne soit complètement usé, notamment par l'eau et les rayons ultraviolets. La durée de vie utile dépend de plusieurs éléments, dont le type de bardeau utilisé, la configuration et la pente du toit ainsi que la ventilation de ce dernier. Il faut aussi tenir compte de certains facteurs climatiques; les toitures peuvent en effet perdre quelques années de vie en raison des ravages causés par l'accumulation de glace, entre autres.

Réparer ou remplacer?

Si la toiture a atteint sa durée de vie utile, il faut envisager sa réfection complète, puisque des travaux temporaires ne feront que reporter le travail, en plus d'entraîner des coûts supplémentaires", explique André Gagné, directeur de l'expertise technique de l'APCHQ. Tous les éléments que vous communiquerez à votre maître couvreur l'aideront à bien cerner la problématique, à établir le bon diagnostic et à intervenir adéquatement. C'est pourquoi il est important de bien lui expliquer les problèmes que vous avez constatés, notamment à l'hiver et au printemps, comme des barrages de glace ou des infiltrations d'eau. Si tel est le cas, mentionnons que la simple réfection de la toiture ne réglera pas le problème, puisque la ventilation, l'isolation des plafonds ou toute réparation antérieure peuvent être en cause, ce qui signifie que votre maître couvreur devra possiblement s'adjoindre les services d'un spécialiste en enveloppe du bâtiment.

Analyse des besoins

Lorsque vous demandez une soumission, montez sur la toiture avec le maître couvreur ou demandez-lui de prendre des photos pour vous montrer les dommages. Il est toujours préférable de constater de visu les problèmes et l'ampleur du travail à effectuer en compagnie d'un professionnel. Cet exercice vous permettra, entre autres choses, de bien comprendre la nature des ajouts qui peuvent survenir en cours de projet (ajout d'un nombre de pieds de solin, changement des solins, réparation de la cheminée endommagée, etc.). Prenez le temps d'analyser tous les paramètres en fonction de vos besoins et d'explorer toutes les avenues possibles, telles que la couleur et le type de bardeau (si votre maison est exposée à de grands vents, certains bardeaux sont mieux adaptés), la durée de vie utile du matériau, l'installation d'une membrane, etc.

Que devrait comprendre un devis?

Pour déterminer quelle entreprise est la plus susceptible de satisfaire vos besoins, tous les détails quant à la nature des travaux et les coûts qui y sont associés constituent des éléments de comparaison qui doivent se retrouver sur le devis de l'entrepreneur : installation d'une nouvelle couverture, enlèvement de la couverture existante, changement des solins, remplacement des pontages brisés, enlèvement de capteurs solaires, système de chauffe-piscine, antennes ou coupoles de télévision (si l'entrepreneur doit déplacer ces éléments, qui paiera pour les réinstaller une fois les travaux terminés?), protection du terrain environnant (les buissons par exemple), l'endroit où sera positionné le conteneur à déchets et le nettoyage des débris après les travaux, etc. L'entrepreneur doit également indiquer dans le devis la date de réalisation des travaux et le délai requis pour les exécuter. Toutefois, malgré sa bonne volonté, il est fort possible que les délais soient repoussés en fonction de la température (ex. : période de pluie prolongée). Également, si le propriétaire n'a pas fait certains préparatifs requis avant le début des travaux, cela peut occasionner des coûts et délais supplémentaires.

Soyez disponible

Assurez-vous de pouvoir être joint pendant les travaux, de façon à pouvoir répondre rapidement à votre maître couvreur et autoriser certains ajouts ou travaux supplémentaires. Celui-ci ne peut attendre indûment pour terminer la réfection de votre toiture, puisque celle-ci protège la maison des intempéries.

Recherchez un Réno-Maître couvreur

Recherchez un professionnel de la toiture certifié par la bannière Réno-Maître couvreur de l'APCHQ, laquelle regroupe les meilleurs maîtres couvreurs du secteur résidentiel au Québec. Sélectionnés en fonction de leurs ressources financières et administratives, de leur expérience et de la satisfaction de leur clientèle, les Réno-Maîtres couvreurs s'engagent à respecter les règles correspondant aux meilleures pratiques en rénovation et à suivre un code d'éthique rigoureux.

En faisant affaire avec un Réno-Maître couvreur, vous bénéficiez d'un plan de garantie (la Garantie rénovation toiture), d'un programme de financement sur mesure (le Réno-prêt) ainsi que d'un excellent service de référence téléphonique et Internet. Pour trouver un Réno-Maître couvreur, consultez le Répertoire des entrepreneurs au wwww.gomaison.com/renomaitre ou communiquez avec le Service de référence au 514 353-5069 ou au 1 800 361-2037, poste 222.

À propos de l'APCHQ

L'APCHQ provinciale transige avec plus de 17 000 entreprises réunies au sein de 15 bureaux régionaux, occupant une place prépondérante dans l'industrie de la construction et de la rénovation résidentielles. En 1976, elle a instauré un programme privé de garantie sur les bâtiments résidentiels neufs, duquel s'est largement inspiré le gouvernement pour définir les standards de la garantie obligatoire en 1999. Proactive, elle a créé en 1986 un plan de garantie couvrant les travaux de rénovation. Elle a également mis sur pied la bannière Réno-Maître en 2002. L'Association et ses membres effectuent ainsi 76 % des travaux en habitation. Étant le seul agent négociateur patronal des relations de travail dans le secteur résidentiel, elle défend les intérêts de quelque 13 000 employeurs et 50 000 salariés.

SOURCE Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ)

Renseignements : Renseignements: Mélanie Saulnier, Conseillère principale en communications, APCHQ, (514) 353-9960, 1-877-427-2684, poste 270, melanie.saulnier@apchq.com; www.apchq.com; Source: Bannière Réno-Maître couvreur de l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.