Signature d'une entente de collaboration accrue et bonifiée avec la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada

Le gouvernement du Québec consolide aujourd'hui son engagement envers les communautés francophones et acadiennes du Canada

OTTAWA, le 20 nov. 2015 /CNW Telbec/ - C'est à l'occasion du 40e anniversaire de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA) et d'une rencontre avec les dirigeants et dirigeantes des organismes membres du Forum des leaders de la francophonie canadienne que le ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne, M. Jean-Marc Fournier, a renouvelé l'entente unissant le Québec et la FCFA, confirmant ainsi la volonté du gouvernement de se rapprocher des communautés francophones et acadiennes du Canada, ainsi que d'établir et de maintenir des liens de proximité étroits avec elles.

Ainsi, le gouvernement du Québec et la FCFA ont notamment convenu de tenir, tous les deux ans, des rencontres de concertation avec l'ensemble des membres du Forum des leaders de la francophonie canadienne, et ce, afin de demeurer au diapason des besoins et des priorités des communautés. 

« Nous donnons aujourd'hui un nouvel élan à notre précieuse collaboration, au bénéfice de la francophonie canadienne. Par cette entente, nous instituons un dialogue étroit, continu et proactif avec les communautés, afin d'accroître la proximité entre les Québécois et les francophones vivant à l'extérieur du Québec. C'est ensemble que nous renforcerons la place des 2,6 millions de francophones et francophiles au Canada », a déclaré le ministre.

Le gouvernement du Québec et la Fédération veulent actualiser leur relation et orienter leur action vers des initiatives porteuses pour le français au Canada. Ainsi, le plan d'action 2016-2019 lié à l'entente indique notamment la tenue de tournées des régions du Québec visant à partager avec la population québécoise toute la diversité des expertises, des intérêts, des défis et des aspirations des communautés francophones et acadiennes, notamment en matière d'immigration francophone, d'éducation en français et de médias de langue française. Dans ce même esprit, des tournées de transfert d'expertise et de partage de connaissances auxquelles des Québécois et Québécoises pourraient participer seraient également organisées au sein des communautés francophones.

De plus, le Québec et la FCFA s'engagent à collaborer aux divers projets mis de l'avant dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération en 2017, notamment celui du circuit touristique et patrimonial de la francophonie canadienne. Ils travailleront aussi à la promotion du Centre de la francophonie des Amériques et du Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique.

Décision de la Cour suprême dans l'affaire Caron-Boutet
Par ailleurs, soulignons que monsieur Fournier a fait état de la déception ressentie par les communautés francophones à la suite de la décision de la Cour suprême dans l'affaire Caron-Boutet. Il a aussi souhaité que cette déception n'ait pas d'effet paralysant.

Il a noté avoir été témoin, il y a un mois, de l'engagement du ministre responsable du Secrétariat francophone de l'Alberta, David Eggen, à tendre la main à la population franco-albertaine, peu importe la décision de la cour.

« J'ai constaté la volonté politique d'aller au-delà des obligations légales. Encore ce matin, Jean Johnson, le président de l'Association canadienne-française de l'Alberta, me partageait avoir eu des contacts avec le gouvernement de l'Alberta, à la suite du jugement. Je souhaite que l'avantage d'être francophone au Canada soit reconnu non seulement auprès des communautés francophones et acadiennes, mais aussi auprès des gouvernements et de l'ensemble de la population canadienne », a dit le ministre Fournier.

Il a aussi profité de cette rencontre afin de présenter aux différents intervenants les nouvelles orientations du Québec en matière de francophonie canadienne. Celles-ci sont principalement axées sur l'accroissement de la coopération intergouvernementale, les besoins et les priorités des communautés ainsi que le renforcement du dialogue entre le Québec et ces dernières.

À propos de la FCFA
La FCFA est le chef de file du réseau de concertation des organismes de la francophonie canadienne et il exerce un leadership en matière de défense des droits linguistiques des francophones vivant en situation minoritaire au Canada. Le Forum des leaders regroupe 43 organismes pancanadiens et porte-parole de la francophonie canadienne de partout au pays.

 

Source :

Karla Duval

Attachée de presse

Cabinet du ministre responsable

des Affaires intergouvernementales canadiennes

et de la Francophonie canadienne

karla.duval@mce.gouv.qc.ca

 

SOURCE Cabinet du ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne

Renseignements : Karla Duval, Attachée de presse, Cabinet du ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne, karla.duval@mce.gouv.qc.ca

Profil de l'entreprise

Cabinet du ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.