SFK Pâte annonce des résultats améliorés pour le premier trimestre de 2010


    
    FAITS SAILLANTS DU PREMIER TRIMESTRE
    ------------------------------------

    - BAIIA(1) de 15,1 millions de dollars au premier trimestre de 2010
      contre un BAIIA négatif de 2,4 millions de dollars pour le trimestre
      correspondant en 2009
    - Hausses de 72 % du volume des ventes et de 31 % des prix en Amérique du
      Nord
    - Aucun arrêt de production lié au marché au premier trimestre de 2010
      comparativement à 46 jours d'arrêts au premier trimestre de 2009

    TSX : SFK.UN
    
</pre>
<p/>
<p>LONGUEUIL, QC, le 4 mai /CNW Telbec/ - Fonds SFK Pâte (TSX : SFK.UN) a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le premier trimestre terminé le 31 mars 2010. Les ventes ont totalisé 138,1 millions de dollars, comparativement à 78,6 millions de dollars pour le premier trimestre de 2009. Pour un troisième trimestre consécutif, le bénéfice avant amortissement, les frais financiers et les impôts sur les bénéfices (BAIIA)(1) a été positif, atteignant 15,1 millions de dollars au premier trimestre de 2010, contre un BAIIA négatif de 2,4 millions de dollars pour le trimestre correspondant de 2009. La perte nette pour le trimestre a totalisé 1,2 million de dollars, par rapport à une perte nette de 15,1 millions de dollars pour le premier trimestre de 2009.</p>
<p/>
<pre>
    
    FAITS SAILLANTS FINANCIERS
    --------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    (en milliers de dollars canadiens,                 Trimestre se terminant
     sauf les montants par part)                             le 31 mars
                                                            (non vérifié)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                          2010        2009
    -------------------------------------------------------------------------
                                                             $           $
    -------------------------------------------------------------------------
    Ventes                                             138 089      78 611
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA(1)                                            15 108      (2 370)
    -------------------------------------------------------------------------
    Perte nette                                         (1 170)     15 059
    -------------------------------------------------------------------------
    Perte nette par part - de base                       (0,01)      (0,17)
    -------------------------------------------------------------------------
    
</pre>
<p/>
<p>Commentant les résultats du premier trimestre, <span class="xn-person">Pierre Gabriel</span> Côté, président et chef de la direction, a déclaré : "J'ai le plaisir d'annoncer une amélioration importante de nos résultats pour le premier trimestre de 2010. Ces résultats améliorés sont attribuables non seulement aux conditions favorables du marché, à une hausse de la production et à un prix plus élevé de la pâte, mais aussi à notre programme de réduction de coûts. Du point de vue de l'exploitation, aucun temps d'arrêt de production lié au marché n'a été pris lors du premier trimestre de 2010."</p>
<p/>
<pre>
    
    RÉSULTATS D'EXPLOITATION
    ------------------------
    
</pre>
<p/>
<p>PREMIER TRIMESTRE DE 2010</p>
<p/>
<p>Le volume total des ventes s'est élevé à 187 151 tonnes lors du premier trimestre de 2010, la pâte RBK s'établissant à 96 547 tonnes et la pâte NBSK à 90 604 tonnes. Au premier trimestre de 2009, le volume des ventes avait totalisé 108 792 tonnes, la pâte RBK représentant 52 676 tonnes et la pâte NBSK 56 116 tonnes.</p>
<p>Au premier trimestre de 2010, les ventes consolidées ont atteint 138,1 millions de dollars, soit une augmentation de 59,5 millions de dollars par rapport aux ventes de 78,6 millions de dollars du premier trimestre de 2009. Cette augmentation est essentiellement attribuable aux prix plus élevés de la pâte et à la composition favorable, pour 28,8 millions de dollars, ainsi qu'à un volume accru des ventes pour 57,8 millions de dollars, qui a été partiellement contrebalancée par un taux de change défavorable, pour 27,1 millions de dollars.</p>
<p>SFK Pâte a enregistré un BAIIA de 15,1 millions de dollars (ou 10,9 % des ventes) au premier trimestre de 2010 comparativement à un BAIIA négatif de 2,4 millions de dollars (ou -3,0 % des ventes) pour la même période en 2009. Le premier trimestre de 2010 comprend des frais de restructuration de 0,9 million de dollars, qui correspondent à la dernière partie de la phase III du programme de réduction de coûts amorcé en 2009.</p>
<p/>
<p>Distributions</p>
<p/>
<p>En janvier 2009, le conseil d'administration a suspendu les distributions et il ne prévoit pas rétablir celles-ci dans un avenir prévisible.</p>
<p/>
<pre>
    
    ANALYSE SECTORIELLE
    -------------------
    
</pre>
<p/>
<p>Marché de la pâte NBSK</p>
<p/>
<p>Les ventes pour le premier trimestre terminé le 31 mars 2010 ont totalisé 70,2 millions de dollars, comparativement à 37,5 millions de dollars pour la période correspondante en 2009, ce qui représente une augmentation de 32,7 millions de dollars. Cette augmentation est attribuable à la hausse de 19,8 millions de dollars du prix de la pâte et à la hausse de 26,7 millions de dollars du volume des ventes, contrebalancée en partie par l'appréciation du dollar canadien par rapport au dollar américain pour 13,8 millions de dollars.</p>
<p>Le prix de la pâte commerciale NBSK (pour la pâte livrée en Amérique du Nord) a augmenté en moyenne de <span class="xn-money">207 dollars</span> américains par tonne, ou 31 %, au cours du premier trimestre 2010, comparativement au trimestre correspondant de 2009. L'augmentation du prix de la pâte commerciale NBSK, partiellement compensée par la vigueur du dollar canadien, comparativement au premier trimestre 2009, a donné lieu à un prix de vente moyen de <span class="xn-money">916 dollars</span> canadiens par tonne, soit <span class="xn-money">78 dollars</span> canadiens par tonne de plus que le prix de vente moyen comptabilisé au cours de la période correspondante en 2009.</p>
<p>Le volume des ventes de pâte NBSK a totalisé 90 604 tonnes pour le premier trimestre de 2010, une augmentation de 34 488 tonnes comparativement aux 56 116 tonnes comptabilisées pour la période correspondante de 2009. L'augmentation du volume des ventes est principalement attribuable à la diminution des stocks à l'échelle mondiale.</p>
<p>Au cours du premier trimestre de 2010, 23 % de nos ventes de pâte NBSK ont été réalisées au <span class="xn-location">Canada</span>, 57 % aux États-Unis et 20 % en <span class="xn-location">Europe</span> et dans d'autres régions. Pour la même période de l'exercice précédent, ces pourcentages étaient de 29 %, 44 % et 27 %, respectivement.</p>
<p>Au cours du premier trimestre de 2010, le coût des produits vendus a diminué de 16 % la tonne comparativement à la même période en 2009. Cette baisse est principalement imputable à la dépréciation des stocks de produits finis calculée au premier trimestre de 2009, aux coûts plus faibles d'exploitation, notamment ceux de l'énergie et des produits chimiques, ainsi qu'au programme de réduction des coûts, partiellement contrebalancée par une hausse du prix de la fibre de bois.</p>
<p/>
<p>Marché de la pâte RBK</p>
<p/>
<p>Au premier trimestre terminé le 31 mars 2010, le secteur de la pâte RBK a enregistré des ventes de 67,9 millions de dollars, comparativement à 41,1 millions de dollars pour la période correspondante en 2009. Cette augmentation de 26,8 millions de dollars est principalement attribuable à un volume plus élevé des ventes, pour 30,8 millions de dollars, et à des prix réalisés nets de pâte supérieurs, pour 9,3 millions de dollars, contrebalancés en partie par un taux de change défavorable, pour 13,3 millions de dollars. En 2009, le crédit fiscal sur la liqueur noire accordé aux fabricants américains de pâtes a eu une incidence sur la demande de pâte RBK. Ce crédit fiscal a pris fin officiellement le 31 décembre 2009.</p>
<p>Le volume des ventes de pâte RBK a totalisé 96 547 tonnes, comparativement à 52 676 tonnes pour la période correspondante en 2009. Le prix de vente moyen de la pâte RBK a augmenté de 8 %. L'appréciation du dollar canadien a donné lieu à une réduction de 10 % du prix de vente moyen en dollars canadiens.</p>
<p>Au cours du premier trimestre de 2010, 74 % des ventes de pâte RBK ont été réalisées aux États-Unis, 9 % en <span class="xn-location">Europe</span> et 17 % dans d'autres pays. Au cours de la même période de l'exercice précédent, ces pourcentages étaient de 91 % aux États-Unis, 9 % en <span class="xn-location">Europe</span> et nuls dans d'autres pays.</p>
<p>Le coût des produits vendus a diminué de 2 % la tonne au premier trimestre de 2010 par rapport à la même période de 2009. Cette diminution est principalement attribuable à l'incidence de l'appréciation du dollar canadien sur les coûts des usines libellés en dollars américains, à la diminution des coûts d'exploitation, notamment les coûts des produits chimiques, ainsi que du programme de réduction des coûts, partiellement compensée par l'augmentation du prix des vieux papiers.</p>
<p/>
<pre>
    
    FAITS RÉCENTS
    -------------
    
</pre>
<p/>
<p>La fiducie de revenu du Fonds SFK Pâte deviendra Fibrek inc.</p>
<p/>
<p>Le 25 mars 2010, SFK Pâte a présenté une mise à jour relative à sa conversion en société par actions. Le Fonds SFK Pâte a annoncé qu'il avait conclu une convention (la "convention d'arrangement") aux termes de laquelle il passera d'une structure de fiducie de revenu à une structure de société par actions (la "conversion"). La conversion sera réalisée conformément à un plan d'arrangement élaboré en vertu de l'article 192 de la Loi canadienne sur les sociétés par actions et devrait prendre effet au début du mois de juin 2010. La conversion est assujettie à l'approbation d'au moins deux tiers des voix exprimées par les porteurs de parts votant en personne ou par procuration à l'assemblée extraordinaire des porteurs de parts qui se tiendra le 19 mai 2010. La conversion est aussi assujettie à l'approbation de la Cour supérieure du Québec (la "Cour") et à toutes les approbations exigées par les autorités de réglementation, ce qui comprend l'approbation de la Bourse de <span class="xn-location">Toronto</span> ("TSX").</p>
<p>Si elle est approuvée, la conversion entraînera la réorganisation de la structure de fiducie de revenu du Fonds en une société par actions qui s'appellera "Fibrek inc.", et les parts détenues par les porteurs de parts seront transférées à Fibrek inc. en contrepartie d'actions ordinaires à raison d'une action ordinaire par part ainsi transférée. À la réalisation de la conversion, les actions ordinaires et les débentures seront inscrites au TSX. Il est prévu que tous les membres du conseil d'administration et les cadres supérieurs de SFK Pâte continueront d'agir à titre de dirigeants et d'administrateurs de Fibrek inc.</p>
<p>SFK Pâte n'a pas effectué de distributions depuis janvier 2009. À la suite de la conversion en société par actions, le conseil d'administration n'envisage pas de payer des dividendes dans un avenir prévisible, car il voudra maintenir la flexibilité de l'entreprise en matière d'investissements et améliorer le bilan de celle-ci.</p>
<p/>
<pre>
    
    PERSPECTIVES
    ------------
    
</pre>
<p/>
<p>"Au cours du premier trimestre, le marché de la pâte a été marqué par un resserrement de l'offre. Le resserrement s'est particulièrement intensifié à la suite du séisme au Chili, qui a entraîné une réduction importante des stocks de pâte commerciale, et également par une grève portuaire en Finlande et par la pénurie de bois à pâte dans le sud des États-Unis causée par des conditions météorologiques extrêmement humides.</p>
<p>Cette insuffisance de l'offre, combinée à une demande plus forte que prévue de la Chine et à des stocks de pâte toujours très faibles à l'échelle mondiale, a donné lieu à des hausses de prix mensuelles de la pâte NBSK au cours du premier trimestre. La situation actuelle semble vouloir se poursuivre jusqu'en mai, alors que nous assisterons à un nouveau cycle d'augmentation des prix annoncé antérieurement. Les prix de la pâte RBK ont aussi été augmentés sur une base mensuelle lors du premier trimestre afin de compenser la hausse du prix des vieux papiers et de refléter la vigueur du marché global de la pâte.</p>
<p>Étant donné que la facilité de crédit renouvelable de SFK Pâte vient à échéance le 30 octobre 2010, des activités de refinancement sont en cours. La direction est persuadée que le refinancement sera finalisé dans les temps requis et qu'il fournira aussi l'occasion de mettre en place une facilité de crédit qui répondra adéquatement aux besoins de ses activités commerciales. La direction envisage également d'examiner d'autres produits, venant à échéance, dans le but de renforcer son bilan et de se donner la flexibilité nécessaire pour saisir les opportunités d'investissement qui peuvent se présenter.</p>
<p>Nos résultats continueront de bénéficier de notre programme de réduction de coûts en trois phases, qui a été mis en oeuvre en 2009.</p>
<p>Enfin, nous prévoyons que notre conversion en société par actions entrera en vigueur au début de juin 2010. Nous sommes d'avis que la nouvelle société par actions, qui portera le nom de "Fibrek", attirera une base plus large d'investisseurs, y compris des non-résidents, et qu'elle offrira dans l'ensemble un marché actif, attrayant et liquide pour nos actionnaires. Fibrek aura également plus facilement accès aux divers types de capitaux dont nous avons besoin pour réduire nos dettes, financer notre croissance et nos dépenses en immobilisations, et améliorer la stabilité et la durabilité de notre modèle d'affaires," a conclu <span class="xn-person">Pierre Gabriel</span> Côté, président et chef de la direction.</p>
<p/>
<p>CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE</p>
<p/>
<p>SFK Pâte tiendra une conférence téléphonique le mercredi 5 mai 2010 à 10 h (heure de l'Est) afin de discuter de ses résultats. Le président et chef de la direction, <span class="xn-person">Pierre Gabriel</span> Côté, et Patsie Ducharme, la vice-présidente et chef de la direction financière, animeront la conférence téléphonique, qui sera suivie d'une période de questions ayant trait aux résultats. Pour participer à la conférence téléphonique, les professionnels de l'investissement et les représentants des médias d'affaires doivent composer le 647-427-7450 (pour tous les appels provenant de <span class="xn-location">Toronto</span> et d'outre-mer) ou le 1-888-231-8191, code d'accès : 70581315# (pour tous les autres appels provenant de l'Amérique du Nord). Les participants qui ne peuvent assister à la conférence en direct peuvent avoir accès à son enregistrement en différé en composant le 1-800-642-1687, code d'accès : 70581315#. La retransmission différée sera disponible jusqu'à 23 h 59 le mercredi 12 mai 2010.</p>
<p/>
<p>À PROPOS DE SFK PÂTE</p>
<p/>
<p>SFK Pâte (TSX : SFK.UN), un chef de file de la production et de la commercialisation de pâte kraft vierge et recyclée de grande qualité, exploite trois usines situées à Saint-Félicien, au Québec, à Fairmont, en Virginie-Occidentale, et à Menominee, au Michigan. SFK Pâte emploie un peu plus de 500 personnes et sa capacité annuelle de production totalise 745 000 tonnes métriques. L'usine de Saint-Félicien fournit de la pâte kraft blanchie de résineux du Nord (la "pâte NBSK") à divers secteurs de l'industrie du papier principalement au <span class="xn-location">Canada</span>, aux États-Unis et en <span class="xn-location">Europe</span>, pour utilisation dans des produits spécialisés. Les usines de Fairmont et de Menominee produisent de la pâte kraft blanchie recyclée (la "pâte RBK") séchée à l'air et approvisionnent principalement des fabricants de papier fin non couché, de papier ménager à usage commercial et industriel et de papier couché aux États-Unis.</p>
<p/>
<p>ÉNONCÉS PROSPECTIFS</p>
<p/>
<p>Certains énoncés formulés dans le présent communiqué de presse et dans le rapport de gestion, notamment les énoncés portant sur les coûts prévus de la fibre de bois, le recouvrement prévu des comptes clients, les dépenses en immobilisations prévues, la suffisance estimée des livraisons de fibre, la suffisance prévue des flux de trésorerie pour financer les besoins en matière d'exploitation et les dépenses en immobilisations et pour couvrir les obligations contractuelles, la recouvrabilité des immobilisations corporelles et d'autres énoncés ne portant pas sur des faits passés, constituent des "énoncés prospectifs" qui reflètent les intentions, plans, attentes et convictions de la direction de SFK Pâte (la "direction") au sujet de la croissance, des résultats d'exploitation, du rendement et des perspectives et possibilités d'affaires futures de SFK Pâte. Dans certains cas, ces énoncés exigent que la direction établisse des hypothèses et il y a un risque important que ces hypothèses ne soient pas exactes. Les termes "pourrait", "devrait", "entend", "planifie", "prévoit", "croit", "estime" et autres expressions similaires, lorsqu'ils sont utilisés à l'égard de SFK Pâte ou de la direction, caractérisent souvent des énoncés prospectifs. Ces énoncés reflètent l'opinion actuelle de la direction et sont fondés sur l'information dont dispose la direction actuellement. Les énoncés prospectifs comportent des risques connus et inconnus et des incertitudes et sont assujettis à d'autres facteurs indépendants de la volonté de la direction. Un certain nombre de facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels de SFK Pâte diffèrent sensiblement des résultats dont il est question dans les énoncés prospectifs, notamment les risques associés au prix de la pâte et au volume des ventes, à la fluctuation des taux de change, à l'approvisionnement et aux coûts en fibre ou en vieux papiers pour les usines, à l'approvisionnement et aux coûts en matières premières (y compris les produits chimiques), à la concurrence, à la dépendance envers des clients clés, à la capacité de production accrue sur le marché, à un bris d'équipement, à des interruptions de la production, aux besoins en capitaux, à l'absence de garantie de distributions en espèces, ainsi qu'à d'autres facteurs mentionnés dans le rapport de gestion de SFK Pâte pour l'exercice terminé le 31 décembre <span class="xn-chron">2009 et</span> dans les documents d'information continue de SFK Pâte. Bien que les énoncés prospectifs qui figurent aux présentes soient fondés sur ce que la direction estime être des hypothèses raisonnables, la direction ne peut garantir aux investisseurs que les résultats réels seront conformes aux résultats prévus dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs qui figurent dans le présent communiqué de presse et dans le rapport de gestion de SFK Pâte pour l'exercice se terminant le 31 décembre 2009, reposent notamment sur les hypothèses selon lesquelles les flux de trésorerie futurs suffiront à couvrir les dépenses en immobilisations, aucun événement extraordinaire ne nécessitera des dépenses en immobilisations accrues, les livraisons à SFK Pâte de fibre et de vieux papiers demeureront stables et seront suffisantes pour satisfaire aux besoins des usines, les coûts en fibre et en vieux papiers n'augmenteront pas considérablement, le prix de la pâte et les taux de change ne subiront aucune dégradation importante, les flux de trésorerie futurs suffiront à couvrir les besoins en matière d'exploitation prévus et les obligations contractuelles, SFK Pâte générera une encaisse distribuable positive, les coûts d'exploitation n'augmenteront pas considérablement et les intérêts débiteurs et la production demeureront stables. Ces énoncés prospectifs sont valides à la date du présent communiqué de presse, et, sous réserve des exigences des lois sur les valeurs mobilières applicables, la direction se dégage de toute obligation de les mettre à jour ou de les modifier pour refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances. Ces énoncés ne reflètent pas l'incidence potentielle d'éléments spéciaux ou encore d'un regroupement d'entreprises ou d'une autre opération qui pourrait être annoncée ou avoir lieu après la date des présentes. Il est recommandé au lecteur de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs.</p>
<p/>
<p>Note aux lecteurs : les états financiers consolidés non vérifiés et le rapport de gestion de SFK Pâte sont disponibles sur le site de SFK Pâte à l'adresse : <a href="http://www.sfk.ca">www.sfk.ca</a>.</p>
<p/>
<p>Ci-joint : Sommaire des résultats.</p>
<p/>
<p/>
<p>SFK Pâte - Faits saillants financiers - Premier trimestre terminé le 31 mars 2010</p>
<p/>
<pre>
    
    -------------------------------------------------------------------------
    (en milliers de dollars canadiens,                   Trois mois terminés
     sauf les montants par part)                             le 31 mars
                                                           (non vérifiés)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                          2010        2009
    -------------------------------------------------------------------------
                                                             $           $
    -------------------------------------------------------------------------
    Ventes                                             138 089      78 611
    Coût des produits vendus                           109 537      70 295
    Coûts de livraison                                  10 252       7 383
    Frais de vente et d'administration                   3 192       3 303
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA(1)                                            15 108      (2 370)
    Amortissement                                        9 588      10 191
    -------------------------------------------------------------------------
    (Perte) bénéfice d'exploitation                      5 520     (12 561)
    Frais financiers                                     4 631       3 360
    Perte sur les instruments dérivés                        1       1 715
    (Gain) perte sur la cession d'immobilisations          (13)        229
    Perte (gain) sur la conversion de devises            2 071      (1 525)
    -------------------------------------------------------------------------
    Économie d'impôts sur les bénéfices                      -      (1 281)
    -------------------------------------------------------------------------
    Perte nette                                         (1 170)    (15 059)
    -------------------------------------------------------------------------
    Perte nette par part - de base                       (0,01)      (0,17)
    -------------------------------------------------------------------------
    (en milliers de dollars canadiens,                   Trois mois terminés
     sauf les montants par part)                             le 31 mars
                                                           (non vérifiés)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                          2010        2009
    -------------------------------------------------------------------------
                                                             $           $
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie provenant des (affectés aux)
     activités d'exploitation                           12 246      (3 216)
    -------------------------------------------------------------------------
    Moins:
      Dépenses en immobilisations - décaissement           988       2 810
    -------------------------------------------------------------------------
    Encaisse distribuable normalisée                    11 258      (6 026)
    Moins les ajustements à l'encaisse distribuable
     normalisée :
      Variations des éléments hors trésorerie            2 083        (597)
      Dépenses en immobilisations courues                  359        (781)
      Amortissement des frais de financement reportés      332         305
      Avantages sociaux futurs                             (45)        293
    -------------------------------------------------------------------------
    Encaisse distribuable ajustée(2)                     8 529      (6 440)
    Distributions déclarées                                  -           -
    -------------------------------------------------------------------------
    Excédent (insuffisance) par rapport à l'encaisse
     distribuable ajustée                                8 529      (6 440)
    Réserve au début de la période(3)                   (9 115)     29 649
    -------------------------------------------------------------------------
    Réserve à la fin de la période(3)                     (586)     23 209
    -------------------------------------------------------------------------
    Montant par part
    - Encaisse distribuable normalisée                   0,124      (0,067)
    - Encaisse distribuable ajustée                      0,094      (0,071)
    - Distributions déclarées                                -           -
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
    (en milliers de dollars
     canadiens, sauf les              Trois mois terminés le 31 mars 2010
     montants par part)                          (non vérifiés)
    -------------------------------------------------------------------------
                                         2010                    2009
    -------------------------------------------------------------------------
                                     $    Par Part           $    Par Part
    -------------------------------------------------------------------------
    Distributions totales
     déclarées                       -           -           -           -
    -------------------------------------------------------------------------

    (1) Les références au "BAIIA" sont liées au bénéfice avant amortissement,
        frais financiers et impôts sur les bénéfices, et avant revenus et
        dépenses autres que d'exploitation, comme les gains ou les pertes sur
        instruments dérivés, à la cession d'immobilisations et à la
        conversion de devises. Le BAIIA n'est pas une mesure reconnue aux
        termes des PCGR canadiens et ne fait l'objet d'aucune vérification.
        La direction croit que cette mesure offre aux investisseurs un
        complément d'information utile sur l'encaisse distribuable avant le
        service de la dette, les dépenses en immobilisations et les impôts
        sur les bénéfices. Toutefois, le BAIIA ne doit pas être pris ni
        interprété comme un substitut du bénéfice net établi conformément aux
        PCGR à titre d'indication du rendement de SFK Pâte, ni comme un
        substitut des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation,
        d'investissement et de financement pour l'évaluation des liquidités
        et des flux de trésorerie. La méthode utilisée par SFK Pâte pour
        calculer le BAIIA peut différer de celle utilisée par d'autres
        émetteurs. Par conséquent, cette mesure pourrait ne pas être
        comparable à celle qu'utilisent d'autres émetteurs. Le BAIIA indiqué
        dans le présent document représente le bénéfice avant amortissement,
        frais financiers et autres revenus et dépenses hors exploitation
        ainsi que impôts sur les bénéfices qui figure dans les états
        financiers.

    (2) L'"encaisse distribuable ajustée" désigne l'encaisse distribuable
        normalisée ajustée par la direction, en fonction des variations des
        éléments hors trésorerie du fonds de roulement, aux dépenses en
        immobilisations courues, à l'amortissement des frais de financement
        reportés et aux avantages sociaux futurs. L'encaisse distribuable
        ajustée est une mesure non conforme aux PCGR qu'utilisent communément
        les fiducies d'investissement à capital variable canadiennes à titre
        d'indicateur de la capacité de l'émetteur de générer une encaisse
        pouvant être utilisée aux fins de distributions aux porteurs de parts
        et elle ne devrait pas être considérée comme une mesure des flux de
        trésorerie ni comme une donnée remplaçant les mesures comparables
        préparées en conformité avec les PCGR. L'encaisse distribuable
        ajustée de SFK Pâte peut différer des calculs similaires dont font
        état d'autres entités similaires et, par conséquent, elle n'est pas
        nécessairement comparable à l'encaisse distribuable ajustée dont font
        état ces entités. La direction estime que l'encaisse distribuable
        ajustée de SFK Pâte calculée à partir des flux de trésorerie
        provenant des activités d'exploitation est la mesure qui convient le
        mieux pour aider les lecteurs à évaluer la capacité de SFK Pâte à
        générer une encaisse pouvant être affectée aux distributions.

    (3) La "réserve" de SFK Pâte, un indice financier clé constitué du fonds
        de roulement et de liquidités, a été créée pour appuyer la stratégie
        de dépenses en immobilisations de SFK Pâte, y compris son programme
        d'entretien majeur, effectuer les remboursements échelonnés de sa
        dette et réduire l'incidence des fluctuations négatives des flux de
        trésorerie futurs.
    

Renseignements : Renseignements: Investisseurs et analystes: Patsie Ducharme, SFK Pâte, Vice-présidente et chef de la direction financière, (450) 442-8884; Médias et autres: Dany Paradis, SFK Pâte, Vice-président, Gestion du changement et Chaîne d'approvisionnement, (450) 442-8882

Profil de l'entreprise

FONDS SFK PATE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.