Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels

Du soutien et de l'aide tant sur le plan psychosocial que judiciaire pour les proches de personne victime d'un acte criminel

QUÉBEC, le 22 avr. /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels, le réseau des Centres d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC) a tenu hier, dans la ville de Québec, un symposium traitant de l'impact sur l'entourage de la personne victime d'un acte criminel. Étaient réunies plus de 150 personnes provenant de différents milieux, venues de toutes les régions du Québec.

Conférencière reconnue, auteure et psychologue spécialisée dans le traitement du trouble de stress post-traumatique, la Dre Pascale Brillon a présenté une conférence visant à sensibiliser les intervenants à la réalité des proches des victimes et à mieux les outiller sur les stratégies d'accompagnement. La thématique de cette rencontre mettait l'accent sur le soutien et l'aide tant sur le plan psychosocial que judiciaire disponibles aux proches de personne victime d'un acte criminel. Deux proches de personne victime ont livré un témoignage rempli d'espoir.

Vivre la mort tragique des membres de sa famille : témoignage d'un oncle

Sachant que son histoire a marqué tout le Québec, M. Alain Laliberté, cet homme du Saguenay, a livré un témoignage sur la mort tragique des membres de sa famille. Imprégné d'émotions, il a exprimé ses sentiments : "À la suite du drame, j'ai beaucoup pleuré ; j'étais rempli d'incompréhension et de stupeur. J'ai ressenti de la rage envers mon frère et sa femme, mais le plus difficile pour moi, en tant que père, c'était de penser à ces pauvres enfants qui avaient toute la vie devant eux et qui ne sont plus là". Et il ajoute : "Le réseau des CAVAC nous a fourni, à ma famille et moi-même, un support bénéfique". Il conclut en disant qu'il a dû réapprendre à vivre et à faire confiance à la vie.

Le premier amour de ma fille : témoignage d'une mère sur la violence conjugale

Mère d'une mineure victime de violence conjugale, Mme Michèle Laplante a expliqué les étapes à franchir dans le processus judiciaire. Elle a remercié le réseau des CAVAC pour le soutien reçu dans tout ce processus. "Lorsqu'on nous a avisés que nous allions témoigner au procès, on nous a suggéré de contacter une intervenante du CAVAC pour nous aider à travers le processus judiciaire. C'est un ange gardien qui nous est apparu ! Grâce à notre intervenante, on a pu survivre à cette éprouvante expérience. Par sa douceur, sa compréhension et son empathie, elle nous a donné la confiance nécessaire pour le procès".

Statistiques

Le réseau des CAVAC répond à plus de 60 000 demandes d'aide par année. Aujourd'hui, il est très fier des réalisations accomplies par les 180 intervenants répartis dans plus de 85 points de services partout au Québec.

Centre d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC)

Les CAVAC dispensent des services professionnels de première ligne, gratuits et confidentiels, à toute personne victime d'un acte criminel, à ses proches, ainsi qu'aux témoins. L'aide des CAVAC est disponible que l'auteur du crime soit ou non identifié, arrêté, poursuivi ou reconnu coupable.

Les CAVAC travaillent en collaboration avec les intervenants du milieu judiciaire, du réseau de la santé et des services sociaux et des organismes communautaires. L'intervention des CAVAC auprès des victimes se fait dans le respect de leurs besoins et à leur rythme. Les services comprennent, entre autres, l'intervention post-traumatique et "psychosociojudiciaire", l'information sur les droits et les recours, l'assistance technique, l'accompagnement et l'orientation vers les services spécialisés.

Pour plus de renseignements sur la mission et les services disponibles, visitez le www.cavac.qc.ca.

-%SU: LAW,SOC

-%RE: 1

SOURCE CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS

Renseignements : Renseignements: Julie Tremblay, COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE, Cell.: (418) 998-1008, julie.tremblay@vl.videotron.ca; Source: Karine Lasanté, CAVAC de Montréal, Agente de promotion et de communication, (514) 277-9860 poste 228, klasante@cavacmontreal.qc.ca

Profil de l'entreprise

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.