Semaine de réduction des déchets: la FQM encore dans l'attente des
orientations gouvernementales

QUÉBEC, le 19 oct. /CNW Telbec/ - Profitant de la Semaine québécoise de réduction des déchets qui se tient jusqu'au 25 octobre, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) interpelle le gouvernement et lui rappelle les attentes du milieu municipal en regard de la très attendue Politique de gestion des matières résiduelles 2008-2018.

Dans le cadre de son Congrès qui a eu lieu à la fin du mois de septembre dernier, la FQM rappelle que ses membres se sont prononcés clairement sur ce sujet en adoptant, lors de l'assemblée générale, une résolution unanime invitant la ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, à promulguer dès maintenant une réglementation sur la réduction à la source afin de diminuer les volumes de matières destinées à l'enfouissement et à la récupération.

Comme le souligne le président de la FQM, M. Bernard Généreux, les municipalités n'ont actuellement aucun contrôle sur le volume des matières produites, ce qui occasionne des conséquences malheureuses comme en font foi les bilans compilés par RECYC-QUÉBEC qui attestent d'une augmentation de près du double du volume des matières résiduelles générées en 12 ans, celles-ci passant de 7 à 12 millions de tonnes de 1994 à 2006.

"Le milieu municipal a déjà amplement prouvé sa bonne volonté. Toutefois, à quoi lui sert-il d'investir milliards après milliards si rien n'est fait pour contrôler le volume des matières produites? Si le gouvernement est sérieux dans son intention d'assurer de hauts standards de récupération, il ne peut se permettre de rester immobile devant ce qui se passe", déclare-t-il.

Une autre résolution adoptée par les membres de la FQM réunis en assemblée générale fait aussi état de la nécessité d'adopter une réglementation exigeant un minimum de contenu recyclé pour les biens de consommation mis en marché.

La FQM estime que ces propositions sont des incontournables qui devront se retrouver dans la Politique de gestion des matières résiduelles 2008-2018. La FQM presse d'ailleurs la ministre Beauchamp de faire connaître ses orientations quant à cette politique attendue depuis l'an dernier. "Il importe que la ministre mette fin rapidement à l'incertitude afin que les municipalités puissent aller de l'avant avec leur plan de gestion des matières résiduelles", fait valoir M. Généreux.

Cette politique devra d'ailleurs être accompagnée de mesures de financement adéquates pour les municipalités qui, en 10 ans, ont investi plus d'un milliard dans les services de collecte sélective et récupéré moins de 250 millions en compensation. Pour ce faire, il faut que ceux qui produisent les matières soient responsables des coûts relatifs à la disposition environnementale de celles-ci. En ce sens, le principe de la responsabilité élargie des producteurs doit être appliqué à tous les producteurs, y compris les médias écrits.

"Dans l'éventualité où le gouvernement décide d'imposer des hausses de tarifs aux citoyens, comme il semble vouloir le faire, il se doit aussi d'aller au bout de sa logique et d'imposer également les entreprises en fonction des coûts liés à la disposition des matières qu'elles génèrent", d'affirmer M. Généreux.

La FQM travaille d'ailleurs de concert avec les représentants des grandes villes, soit l'Union des municipalités du Québec (UMQ) et la Ville de Montréal, afin que le dossier de la gestion des matières résiduelles évolue dans le sens souhaité par l'ensemble du milieu municipal québécois.

La FQM, voix des municipalités et des régions du Québec

Fondée en 1944, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) s'est établie comme un acteur crédible qui, par ses actions, vise constamment à défendre l'autonomie du milieu municipal et à favoriser le développement de l'ensemble des régions du Québec. Comptant plus de 1000 municipalités locales et MRC membres, elle s'appuie sur une force de 7000 élus. Ses structures décisionnelles et consultatives, dont son conseil d'administration, ses cinq commissions permanentes et son assemblée des MRC, lui permettent de prendre des positions visant le développement durable du territoire québécois. La FQM, c'est la voix des municipalités et des régions du Québec!

SOURCE Fédération Québécoise des Municipalités

Renseignements : Renseignements: Dany Rousseau, Directeur des communications, Fédération Québécoise des Municipalités, (418) 651-3343, Sans frais: 1 866 951-3343, Cell.: (418) 955-7001

Profil de l'entreprise

Fédération Québécoise des Municipalités

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.