Semaine de l'économie sociale - Soutien à domicile - Les entreprises d'économie sociale sont le principal moteur en soutien à domicile au Québec

QUÉBEC, le 7 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Exemple phénoménal de réussite collective, les entreprises d'économie sociale en aide à domicile sont aujourd'hui les chefs de file incontestés du soutien à domicile au Québec. Nous souhaitons profiter de la semaine de l'économie sociale pour mettre en valeur ces 100 entreprises qui conjuguent leurs obligations économiques à leur mission sociale. Au cours des années, les EÉSAD ont gagné une place de plus en plus importante dans le cœur et dans la vie des citoyens, au point d'être aujourd'hui au service de plus de 100 000 usagers, sur l'ensemble du Québec, en offrant 7 millions d'heures de services.

Pour Monsieur J. Benoit Caron, représentant du Réseau des EÉSAD, « cette semaine de l'économie sociale est l'occasion de rappeler aux Québécois, qu'ils ont eu l'intelligence collective de se doter d'entreprises exploitées à des fins non lucratives, ayant deux missions très simples, et pourtant si essentielles : offrir des services de soutien à domicile de qualité et abordables, tout en en créant des emplois durables. »

Favoriser le soutien à domicile, c'est permettre aux Québécois et Québécoises de vieillir chez eux. Favoriser le soutien à domicile, c'est travailler dans l'intérêt de nos régions en créant des emplois partout. Favoriser le soutien à domicile, c'est travailler dans l'intérêt des femmes afin qu'elles retrouvent le chemin de l'emploi. Favoriser le soutien à domicile, c'est encourager les personnes ayant des limitations fonctionnelles à s'intégrer à notre société. Favoriser le soutien à domicile, permet de désengorger le réseau de la santé. Favoriser le soutien à domicile, tout le monde y gagne.

Représentante du Réseau des EÉSAD, Madame Marie-Claude Gasse rappelle que de « travailler en économie sociale, c'est travailler pour sa communauté et c'est travailler pour créer de la richesse pour tout le monde. C'est encore plus vrai lorsqu'on fait de l'économie sociale dans le soutien à domicile. » Monsieur André Richard, représentant du Réseau des EÉSAD, rappelle d'ailleurs que « les EÉSAD ont la mission de créer des emplois partout, même dans les communautés les plus éloignées, nous permettant aussi de lutter contre la dévitalisation des régions. »

Les EÉSAD ont su travailler de concert avec l'État québécois pour faire évoluer au cours des années un programme intelligent et réfléchi : le programme d'exonération financière pour les services d'aide domestique (PEFSAD). Selon leurs revenus et leurs situations familiales, le PEFSAD permet aux usagers d'avoir accès à une aide financière pour chaque heure de service rendu, un premier montant variable de 1,25 $ à 10 $, et un deuxième montant fixe de 4 $. Ce programme est grandement bénéfique : 54 % de la clientèle de plus de 65 ans a des revenus inférieurs à 17 033 $ pour une personne et moins de 25 748 $ pour un couple. Même dans un contexte de restriction budgétaire, le programme est tellement positif que le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a décidé, le 24 août dernier, d'investir une somme supplémentaire de 8,1 M$, en plus d'annoncer une indexation annuelle du montant maximal d'aide variable, à compter de l'exercice financier 2017-2018.  

Novateur et entreprenant, le Réseau des EÉSAD a lancé dernièrement un nouveau portail Web www.aidechezsoi.com. Issu d'une coopération entre les 100 entreprises d'économie sociale en aide à domicile, ce portail se veut une solution pour les proches aidants et les aînés qui désirent demeurer à domicile. Cette première initiative du genre au Québec vous permet d'entrer en contact avec une EÉSAD. En vous guidant à travers chaque étape de la demande de services, ce portail Web vous permet désormais de calculer automatiquement les aides financières possibles, comme le PEFSAD.

LE RÉSEAU DES EÉSAD

Le Réseau des EÉSAD comprend 100 entreprises d'économie sociale, reconnues aux fins du Programme d'exonération financière pour les services d'aide domestique (PEFSAD), par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) pour les services d'aide à la vie domestique (AVD). Les EÉSAD sont présentes dans les 17 régions administratives de la province. Ces entreprises, administrées principalement par et pour leurs usagers et exploitées à des fins non lucratives, offrent plus de 7 millions d'heures de services à 100 000 usagers en perte d'autonomie, dont près d'un million en heures de services d'aide à la vie quotidienne (AVQ) et 6 millions d'heures de services d'aide à la vie domestique (AVD). Les EÉSAD emploient plus de 7 800 préposés d'aide à domicile qui possèdent les compétences et l'expertise requises, afin d'assurer un soutien et des services à domicile de qualité aux citoyens qui en ont besoin. Soulignons qu'une norme professionnelle, pour le métier de préposé d'aide à domicile, a été entérinée par le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS), permettant ainsi une reconnaissance des compétences acquises et l'obtention d'une certification dûment reconnue.

 

SOURCE Réseau des Entreprises d''économies sociale en aide à domicile

Renseignements : Paul Levesque, Directeur des relations publiques et gouvernementales, Réseau des EÉSAD, 418 655-7621

Profil de l'entreprise

Réseau des Entreprises d''économies sociale en aide à domicile

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.