Semaine de la toxicomanie - 50% des toxicomanes ont un problème de santé mentale

MONTRÉAL, le 20 nov. 2013 /CNW Telbec/ - En cette semaine de prévention de la toxicomanie, Portage souhaite mettre en lumière la coexistence des problèmes de santé mentale et de toxicomanie, une problématique qui a augmenté de 38 % entre 1990 et 2010 dans le monde1. Au Canada, la perte de productivité liée à cette réalité est évaluée à quelques 33 milliards de dollars par année2.

50% des toxicomanes souffrent d'un problème de santé mentale. Pourtant, ces personnes sont trop souvent traitées pour un seul des deux problèmes à la fois. Au Canada, plus de 35% des patients de 15 à 65 ans hospitalisés en psychiatrie3 souffraient de troubles de santé mentale et de toxicomanie. Ces personnes ont 25 % plus de probabilité d'être réadmis à l'hôpital dans l'année suivant leur congé et la durée de leur séjour est de 19 % plus longue.

C'est pour sensibiliser les élus à cette problématique qu'une délégation de Portage, formée de responsables de centres et de résidants, rencontrera aujourd'hui 13 députés de tous les partis afin de leur offrir un témoignage et plus d'information sur le sujet.

Dr. Didier Jutras-Aswad, médecin-psychiatre, chercheur et directeur de l'Unité de psychiatrie des toxicomanies du CHUM, explique : « La prise en charge de ces patients, qui sont extrêmement souffrants, demeure difficile. Les taux élevés de récurrence mettent à rude épreuve le système de santé, qui n'est pas toujours outillé pour offrir des services appropriés pour cette population. Les personnes souffrant de problèmes de santé mentale et de toxicomanie ont des besoins complexes, d'où l'importance des traitements intégrés qui abordent tant les deux questions. »

Au Québec, Portage a fait preuve de leadership en mettant sur pied, dès 1995, un programme résidentiel conçu pour répondre spécifiquement aux besoins des toxicomanes souffrant de problèmes de santé mentale (TSTM). Soutenu par le secteur privé au début et maintenant par le gouvernement du Québec, il accueille des hommes souffrant de problèmes de santé mentale, principalement de schizophrénie, et de toxicomanie. Il traite les deux conditions ainsi que leurs interactions.

Le programme TSTM de Portage aide chaque année 60 hommes à vaincre la toxicomanie, leur permettant de vivre une vie sobre, remplie de dignité, de respect de soi et de réussite.

« Cependant, le besoin est encore plus grand et assurer le financement de tels programmes est essentiel vu leur impact sur le réseau de la santé. Les coûts engendrés par leur mise en place sont mineurs comparativement à ceux générés notamment par les multiples visites dans les urgences lorsque ces personnes sont en crise », ajoute Antonio Maturo, directeur du centre TSTM de Portage.

À propos de Portage

Depuis plus de 40 ans, Portage a aidé des milliers de toxicomanes à vaincre leur dépendance. L'organisme offre une multitude de services adaptés aux besoins de ses résidents adultes, adolescents, mères toxicomanes avec jeunes enfants, toxicomanes enceintes et toxicomanes souffrant de problèmes de santé mentale. Portage gère huit centres de traitement de la toxicomanie au Québec : à Montréal, Beaconsfield, Prévost, Québec et à Saint- Malachie. Trois autres établissements desservent les populations adolescentes de l'Ontario, de la Colombie-Britannique et du Canada Atlantique.

Pour de plus amples renseignements, visitez le www.portage.ca.

         
1 The Lancet, Volume 382, Issue 9904, pp. 1575-1586, 9 November 2013. "Global burden of disease attributable to mental and substance use disorders: findings from the Global Burden of Disease Study 2010"
2 Martin Shain et. al., Mental Health and Substance Use at Work: Perspective from Research and Implications for Leaders, document de travail préparé pour la Global Business and Economic Roundtable on Addiction and Mental Health, 14 novembre 2002 (inédit).
3 Institut canadien d'information sur la santé - Services de santé mentale en milieu hospitalier pour maladie mentale avec troubles concomitants liés à la consommation de psychotropes au Canada, mis à jour mai 2013.

 

SOURCE : Portage

Renseignements :

Source :

Seychelle Harding
Directrice des communications
Portage

Informations :

Joëlle Paquette
TACT Intelligence-conseil
Téléphone : (418) 529-3223, poste 33
Cellulaire : (581) 308-7481
Courriel : jpaquette@tactconseil.ca

Profil de l'entreprise

Portage

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.