Semaine contre l'intimidation et la violence : la Sûreté du Québec poursuit ses efforts de prévention dans les écoles


MONTRÉAL, le 29 sept. 2014 /CNW Telbec/ - Afin de souligner la Semaine contre l'intimidation et la violence, qui se tient du 29 septembre au 3 octobre, la Sûreté du Québec invite les jeunes et leurs parents à découvrir les ressources destinées à prévenir les problématiques de la cyberintimidation, de l'autoexploitation juvénile et de la sextorsion.

Ces phénomènes ont pris de l'ampleur ces dernières années avec l'expansion des nouvelles technologies. Bien qu'ils se déroulent dans un univers virtuel, ces actes criminels causent des victimes bien réelles.

Des actions concrètes dans les écoles
En plus de mener des enquêtes quotidiennement pour mettre fin à des cas de cybercriminalité, la Sûreté du Québec déploie des actions dans les écoles, que ce soit dans le cadre du programme Unité sans violence, destiné aux élèves de 5e et 6e année du primaire, ou du Programme d'intervention en milieu scolaire (PIMS), qui vise les jeunes des écoles secondaires.

Cette année, 65 écoles primaires sur le territoire de la Sûreté, soit dix de plus que l'an dernier, implanteront le programme Unité sans violence, qui mise sur une participation active des élèves pour encourager ces derniers à adopter des comportements non violents et à s'exprimer lorsqu'ils sont témoins ou victimes de violence.

Par ailleurs, 89 policiers assurent une présence et tiennent des activités de prévention dans les écoles secondaires dans le cadre du PIMS pour lutter contre les drogues, la violence et  autres formes de criminalité chez les jeunes de 12 à 17 ans.

Des ressources sur le web
Pour se renseigner et apprendre à se protéger contre les menaces reliées à la cybercriminalité, le public a accès à une foule de ressources, qui sont notamment disponibles sur les sites web de la Sûreté du Québec, du Centre canadien de protection de l'enfance (CCPE) et de l'organisme Cyberaide.ca.

Quelques microsites du CCPE à consulter :

  • « Une porte grande ouverte » est un microsite destiné aux parents, aux professionnels enseignants ou à toutes autres personnes concernées par la sécurité des enfants sur internet.
  • Sécurité et mobilité est un site qui traite en profondeur des enjeux reliés à l'usage sécuritaire des téléphones intelligents.
  • Le site CyberJulie permet aux jeunes et à leurs parents de trouver des moyens plus ludiques de se renseigner sur la sécurité en ligne.

Notons que grâce à un partenariat avec le Centre canadien de protection de l'enfance, les policiers de la Sûreté du Québec disposent de ressources informatives destinées à mieux informer les jeunes et leurs parents sur les moyens de prévenir les risques et sur les actions à prendre lorsqu'ils sont victimes ou témoins de cybercriminalité.

La Sûreté du Québec rappelle que toute personne qui est victime ou témoin de cybercriminalité peut faire un signalement à son service de police local.

Par ailleurs, il est à noter que toute personne peut effectuer un signalement au sujet de l'exploitation sexuelle des jeunes sur internet à la Centrale canadienne de signalement des cas d'exploitation sexuelle d'enfants sur Internet, au www.cyberaide.ca.

 

SOURCE : Sûreté du Québec

Renseignements : Sûreté du Québec, Montréal, 514 598-4848, www.sq.gouv.qc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.suretequebec.gouv.qc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.