Selon les économistes québécois, les nouvelles technologies perturberont profondément l'économie

QUÉBEC, le 3 mai 2017 /CNW Telbec/ - Selon un sondage interne effectué à la fin d'avril en collaboration avec la firme Raymond Chabot Grant Thornton, les membres de l'Association des économistes québécois jugent dans une très large proportion que l'avènement des nouvelles technologies et de leurs applications dans le commerce et l'industrie aura des impacts majeurs sur la plupart des secteurs d'activité au Québec et au Canada.

Parmi les technologies les plus susceptibles de provoquer des perturbations, l'intelligence artificielle arrive en tête selon 39% des répondants, suivie par l'automatisation (14%). De plus, ils sont 49% à estimer que le secteur de la fabrication sera le plus touché. Les impacts seraient également considérables dans les secteurs de l'énergie, du commerce, des transports et de l'information et des médias. Seuls le tourisme et les services autres que professionnels s'en tireraient avec des impacts faibles ou négligeables.

Les économistes estiment que les nouvelles applications technologiques apporteront des bénéfices importants notamment en ce qui a trait à la productivité et à l'innovation, mais que, en contrepartie, elles auront pour principaux inconvénients d'accroitre les inégalités de revenu et de provoquer des pertes d'emploi et la disparition de métiers et de professions. Plus de 70% des répondants sont toutefois d'avis que les avantages l'emporteront sur les inconvénients.

Enfin, dans une proportion de 37%, les économistes sont d'avis que des fonds gouvernementaux accrus pour l'éducation et la formation continue seraient la mesure la plus susceptible de permettre de tirer parti de nouvelles technologies.

Le programme du Congrès des 17 et 18 mai prochain à Gatineau de l'Association des économistes québécois porte précisément sur l'analyse par des experts internationaux et nationaux des enjeux économiques, sociaux et de politiques publiques soulevés par les technologies perturbatrices.

L'Association effectue régulièrement des sondages auprès de ses membres sur des questions en rapport avec l'actualité économique ou des enjeux de politique publique. Les résultats détaillés de ce sondage sont en annexe. Les sondages antérieurs sont disponibles à l'adresse :  http://economistesquebecois.ca/programmes_et_activites/sondages .

Annexe

Au total, 135 membres de l'Association des économistes québécois ont répondu au sondage réalisé par Internet du 20 au 27 avril 2017.

QUESTION 1

Dans quel ordre classeriez-vous les technologies et les applications suivantes, selon l'importance des changements qu'elles ont entraînés ou qu'elles entraîneront pour les individus, les entreprises et les gouvernements (1 étant la plus importante et 9 la moins importante) ?

 

(en % des répondants)












1

2

3

4

5

6

7

8

9











Les imprimantes 3D

4

7

12

11

14

13

9

12

17











L'intelligence artificielle

39

15

10

10

3

7

5

6

5











L'automation

14

21

18

12

10

10

10

5

1











Le commerce en ligne

10

13

15

16

9

8

16

5

7











Les réseaux sociaux

9

13

6

9

11

10

13

14

16











L'économie de partage

1

4

10

7

9

10

14

19

24











L'Internet des objets

3

8

4

8

11

18

14

17

16











Les métadonnées

9

11

15

10

16

13

10

10

5











Les percées médicales et les biotechnologies

10

7

10

17

17

10

10

11

7











Total


100

100

100

100

100

100

100

100

100


 

QUESTION 2

Dans quelle mesure les nouvelles technologies et applications auront-elles un impact sur les secteurs suivants (1 étant un effet négligeable et 5 un effet majeur)?

 

(en % des répondants)









1

2

3

4

5

Total








Agriculture et ressources naturelles

4

21

34

25

15

100








Énergie

4

11

21

37

28

100








Fabrication

3

2

10

37

49

100








Commerce de gros et de détail

4

8

27

31

30

100








Transport des personnes et des marchandises

4

9

25

34

28

100








Information, communication et médias

1

5

18

34

42

100








Services professionnels

4

22

28

29

16

100








Tourisme et autres services

10

30

37

14

9

100

 

QUESTION 3

Quelle est l'importance des avantages suivants pouvant découler des nouvelles technologies et applications (1 étant négligeable et 5 très important) ?

 

(en % des répondants)









1

2

3

4

5

Total








Accroissement de la productivité

2

2

12

26

57

100








Stimulation de l'innovation

2

3

18

34

44

100








Démarrage d'entreprises

2

17

40

31

10

100








Amélioration de la qualité des produits et services

1

14

35

41

9

100








Croissance économique plus forte

2

21

38

25

14

100








Pression à la baisse sur les prix

6

23

36

22

14

100


 

QUESTION 4

Quelle est l'importance des perturbations suivantes pouvant découler des nouvelles technologies et applications (1 étant négligeable et 5 très important) ?

 

(en % des répondants)










1

2

3

4

5

Total








Accroissement des inégalités de revenu

8

7

21

35

29

100








Pertes d'emploi, et disparition de métiers et de professions

4

10

19

44

24

100








Concurrence étrangère accrue et détérioration du solde des échanges commerciaux

5

25

45

18

8

100








Obsolescence des régimes fiscaux traditionnels

5

14

38

31

14

100








Inefficacité de la réglementation actuelle

2

8

26

41

23

100








Climat d'incertitude nuisible à l'investissement

18

38

32

9

2

100


 

QUESTION 5

Compte tenu des avantages potentiels et des perturbations possibles relativement aux nouvelles technologies et applications, diriez-vous que celles-ci présentent pour les économies du Québec et du Canada :

 

(en % des répondants)



Plus d'avantages que d'inconvénients

71



Plus d'inconvénients que d'avantages

5



Un équilibre entre les avantages et les inconvénients

24


 

QUESTION 6

Afin de faire en sorte que le Québec et le Canada tirent le meilleur parti possible des nouvelles technologies et applications, dans quel ordre classeriez-vous les mesures ou les changements suivants (1 étant le plus important et 7 le moins important) ?

 

 (en % des répondants)











1

2

3

4

5

6

7

Total










Des fonds gouvernementaux accrus pour l'éducation et pour la formation continue

37

15

9

8

6

11

14

100










Des données officielles et une réglementation qui reflètent mieux la nouvelle réalité économique

11

14

15

13

13

18

17

100










Des politiques fiscales et budgétaires assurant une distribution équitable du pouvoir d'achat

10

14

16

11

18

14

18

100










Des investissements privés accrus dans la recherche et l'innovation

15

19

16

21

16

5

8

100










Des investissements privés accrus dans la modernisation de l'équipement

10

17

21

24

16

10

3

100










Une plus grande propension des individus à se lancer en affaires

7

6

11

11

19

18

29

100










Une plus grande propension des individus à acquérir une formation en sciences et en technologie

11

16

13

13

12

24

11

100

 

SOURCE Association des économistes québécois (ASDEQ)

Renseignements : Bernard Barrucco, directeur général, Association des économistes québécois, 418 681-9247

LIENS CONNEXES
http://www.economistesquebecois.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.