Selon l'Enquête de Manpower sur les perspectives d'emploi, les employeurs canadiens prévoient un rythme de recrutement respectable pour le quatrième trimestre de 2012

TORONTO, le 11 sept. 2012 /CNW/ - Les employeurs canadiens contemplent un climat de recrutement respectable pour le quatrième trimestre 2012, et ce, d'après les derniers résultats de l'enquête de Manpower sur les perspectives d'emploi, la plus vaste enquête prospective au monde en matière d'emploi.

Une fois les variations saisonnières éliminées des données du sondage, la prévision nette d'emploi, qui se situe à 10 pour cent, représente toutefois une légère baisse par rapport au résultat du trimestre précédent. Il s'agit également d'un recul de trois points de pourcentage par rapport au résultat de l'année dernière. Les perspectives du quatrième trimestre représentent en fait la prévision d'emploi la plus prudente depuis plus de deux années.

L'enquête menée auprès d'un échantillon représentatif composé de près de 1900 employeurs à l'échelle nationale révèle que 16 pour cent comptent embaucher du personnel au cours des trois prochains mois, alors que seuls sept pour cent estiment devoir réduire leurs effectifs. Enfin, parmi les employeurs interrogés, 75 pour cent n'envisagent par ailleurs aucun changement et deux pour cent n'ont toujours pas fixé leurs intentions en matière de dotation pour le trimestre à venir.

« Les personnes en quête d'emploi devraient profiter dans toutes les régions d'un climat de recrutement assez positif pour la période d'octobre à la fin de décembre, surtout dans l'Ouest canadien où l'on annonce le climat le plus favorable à l'échelle nationale », a indiqué M. Byrne Luft, vice-président des opérations des services de dotation générale de Manpower Canada. « Malgré certains résultats légèrement plus faibles qu'au trimestre dernier, les personnes en quête de travail devraient en fait envisager avec confiance le marché de l'emploi au Canada, les employeurs ayant révélé dans l'ensemble un rythme d'embauche soutenu pour cet automne. La plupart des nouveaux emplois créés au Canada cette année ont par ailleurs été des postes à temps plein à salaire élevé, tandis qu'une large part des emplois ayant été éliminés étaient des postes à temps partiel. Ce mouvement vers l'emploi à temps plein représente un signe très encourageant. »

Industrie minière

Les employeurs communiquent toujours dans le secteur minier un climat d'embauche favorable pour le prochain trimestre avec une prévision nette d'emploi de 18 pour cent. Le taux annoncé représente en fait une baisse de cinq points en comparaison du trimestre précédent, mais demeure fort respectable malgré un recul aussi en comparaison annuelle. L'enquête de ManpowerGroup montre par ailleurs que l'industrie minière a en fait, pour six des sept derniers trimestres, communiqué les meilleures prévisions de l'ensemble des secteurs.

Transport et services publics

À 15 pour cent, la prévision nette d'emploi pour ce secteur laisse présager un climat de recrutement favorable au cours du quatrième trimestre 2012. Il s'agit cependant d'une légère perte de trois points de pourcentage par rapport au trimestre précédent et de cinq points en comparaison annuelle.

Finances, assurance et immobilier

Les employeurs transmettent pour le prochain trimestre une prévision nette d'emploi de neuf pour cent, indiquant un climat de recrutement d'un optimisme prudent. Cette prévision se situe en effet en dessous du résultat de 14 pour cent obtenu au trimestre précédent et représente également une légère perte de trois points en comparaison de l'an dernier.

Commerce de gros et de détail

Les employeurs dans le secteur du commerce de gros et de détail contemplent un climat d'embauche positif, ce secteur affichant une prévision nette d'emploi de 12 pour cent. Le taux annoncé demeure en fait relativement stable, à la fois en comparaison du trimestre précédent et de l'année dernière.

Fabrication de biens durables

Les chercheurs d'emploi contempleront un climat d'embauche assez favorable dans le secteur de la fabrication de biens durables, où la prévision nette d'emploi pour le prochain trimestre s'établit à 12 pour cent. Les perspectives sont en fait à pied d'égalité avec celles du trimestre précédent, mais marquent un léger recul de cinq points en comparaison annuelle.

Services

Dans le secteur des services, les employeurs communiquent également des activités d'embauche soutenues pour le troisième trimestre, avec une prévision nette d'emploi de 12 pour cent. Les prévisions demeurent en effet sur un même plan que celles du trimestre précédent et de l'année dernière.

Construction

Les employeurs communiquent des intentions d'embauche favorables pour le prochain trimestre dans le secteur de la construction, avec une prévision nette d'emploi de 14 pour cent. Il s'agit en effet d'un progrès de cinq points de pourcentage par rapport au trimestre précédent et de deux points par rapport à l'année dernière.

Administration publique

Les employeurs œuvrant dans l'Administration publique indiquent des perspectives tempérées pour le quatrième trimestre de 2012 avec un résultat net de huit pour cent. Les prévisions d'embauche demeurent en effet inchangées par rapport au trimestre précédent. On note cependant un recul de six points par rapport au résultat communiqué pour le quatrième trimestre l'an dernier.

Fabrication de biens non durables

Un trimestre modéré s'annonce dans le secteur de la fabrication de biens non durables, où les employeurs affichent une prévision nette d'emploi de cinq pour cent. Les intentions d'embauche sont en fait relativement stables en comparaison du trimestre dernier où le solde net était de quatre pour cent. Il s'agit toutefois d'un recul de huit points par rapport au résultat de l'année dernière.

Éducation publique et privée

Les employeurs contemplent un rythme de recrutement modéré dans le secteur de l'éducation, ayant transmis pour le prochain trimestre une prévision nette d'emploi de six pour cent. On note ainsi un progrès de cinq points de pourcentage par rapport au trimestre précédent, mais aussi une très légère baisse d'un point en comparaison du résultat transmis l'an dernier.

Intentions d'embauche positives à l'échelle régionale

« Si l'on compare les données sur une base régionale, ce sont les employeurs dans les provinces de l'ouest du Canada qui communiquent le meilleur climat d'embauche pour le trimestre à venir, ajoute M. Luft. Les données indiquent en effet un marché de l'emploi prometteur dans cette région, où les employeurs nous transmettent une prévision nette d'emploi de 18 pour cent. Ce résultat positif est en partie attribuable aux excellentes perspectives d'embauche communiquées par les employeurs œuvrant dans la construction et dans l'industrie minière. La demande en ouvriers spécialisés en Alberta demeure notamment très élevée, en particulier en ce qui concerne les postes de charpentiers et de monteurs de charpentes métalliques. La pénurie de main-d'œuvre a en fait incité le gouvernement fédéral à accepter un assouplissement des mesures se rapportant à l'emploi des travailleurs étrangers. Il est possible que la demande continue ait exercé un effet sur les prévisions optimistes de cette région du Canada. Au Québec et dans les provinces de l'Atlantique, les employeurs annoncent également des activités de recrutement très favorables pour le prochain trimestre avec des prévisions nettes d'emploi de 13 et de 12 pour cent respectivement. Les employeurs en Ontario projettent quant à eux un quatrième trimestre un peu plus tempéré avec une prévision nette de huit pour cent. De nouveaux projets dans le secteur manufacturier et dans celui des ressources nationales sont en fait susceptibles d'offrir de nouveaux emplois en Ontario. Ces gains sont cependant compensés par de substantielles réductions des effectifs dans d'autres domaines. Ces deux extrêmes ont donné lieu à une perspective nette provinciale assez modeste pour le prochain trimestre. »

SOURCE : Manpower Inc.

Renseignements :

Personne ressource :
John Settino

The iPR Group

416.850.2524

john@theiprgroup.ca

Profil de l'entreprise

Manpower Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.