Selon le Sondage Investisseurs AGF, les Canadiens de toutes les générations ont des dettes

http://www.multivu.com/players/fr-ca/7699151-agf-investments-debt-survey/

TORONTO, le 2 déc. 2015 /CNW/ - Un sondage mené récemment par Nielsen auprès des investisseurs, à la demande de Placements AGF Inc, a révélé que dans toutes les générations, seulement 18 % des répondants considèrent que l'épargne en vue de la retraite est leur priorité. En fait, le Canadien moyen passe à peu près autant de temps à rechercher un billet d'avion qu'un fonds commun de placement.

Les dettes sont un fardeau que partagent les Canadiens de toutes les générations. Selon le sondage, 31 % des investisseurs canadiens affirment que l'acquittement de leurs obligations financières représente leur plus grande préoccupation.  

Divergences

« Le but de ce sondage, réalisé sur le thème de " Divergences ", visait à mieux comprendre comment les investisseurs canadiens se distinguent les uns des autres, selon l'âge, le sexe et la présence ou l'absence d'un conseiller financier à titre de personne-ressource, déclare Blake C. Goldring, président du conseil et chef de la direction de La Société de Gestion AGF Limitée. Nous voulions découvrir ce qui vient d'abord à l'esprit d'un Canadien quand il s'agit d'investir, et déterminer comment nous pouvons aider les investisseurs du pays à atteindre leurs objectifs à cet égard. »

Divergences entre les générations

En examinant les trois principales priorités pour les divers groupes d'âge, on constate que les Canadiens se concentrent sur plusieurs autres objectifs à court terme.  

  • Aînés (65 ans et plus) : 69 % se concentrent maintenant sur leur qualité de vie
  • Baby-boomers (50 à 64 ans) : 46 % épargnent en vue d'un achat important ou pour les imprévus
  • Génération X (35 à 49 ans) : 34 % se concentrent sur le paiement ou épargnent en prévision des études de leurs enfants

Plus que toute autre génération, parce qu'ils disposent de fonds limités, les écho-boomers (18 à 34 ans) sont aux prises avec des priorités contradictoires. À ce sujet, 43 % citent en tête de liste l'acquisition d'un condo ou d'une maison, alors que 21 % sont préoccupés par le paiement ou l'épargne en vue des études de leurs enfants et 15 % s'occupent de parents âgés.

« Ces résultats confirment que les Canadiens sont aux prises avec de multiples priorités. Ils sont débordés et dans bien des cas, ils ne savent pas par où commencer quand il s'agit de planifier dans une optique à long terme, poursuit M. Goldring. C'est sur ce plan qu'AGF peut les aider. Je crois qu'il incombe aux sociétés financières et aux intervenants du domaine de la gestion de placement d' nformer les investisseurs.»

Divergences entre les hommes et les femmes

Le sondage a également révélé qu'il existe un écart grandissant entre le niveau de littératie financière des hommes et celui des femmes. Les hommes sont plus susceptibles de se considérer très bien ou extrêmement bien informés en matière d'investissement, alors que les femmes se disent plutôt plus ou moins bien informées ou sans aucune connaissance sur le sujet.  

Les hommes et les femmes témoignent aussi de différences en ce qui concerne l'âge auquel ils et elles commencent à investir, les ressources consultées aux fins de conseils et les préoccupations actuelles.

  • En moyenne, les hommes commencent à investir à 28 ans, alors que les femmes attendent jusqu'à 31 ans
  • Avant de choisir un investissement, les hommes sont portés à consulter des sites Web, des blogues et d'autres publications en ligne, alors que les femmes se tournent vers des personnes en qui elles ont confiance, telles qu'un parent ou un grand-parent et leur conseiller financier
  • Les hommes se concentrent sur le financement de leurs objectifs de retraite, les femmes se préoccupent plutôt des dépenses de la vie courante et de l'acquittement des dettes à court terme

Divergences en matière de recours

Selon le sondage, les investisseurs canadiens apprécient les conseils de spécialistes et ils sont disposés à payer ces services, mais un certain nombre d'investisseurs ont encore l'impression qu'ils devraient détenir au moins 25 000 $ d'épargnes pour justifier le recours aux services d'un conseiller financier.  

Le sondage a révélé que, parmi les Canadiens qui ne consultent pas de conseiller financier :

  • Près de la moitié n'ont jamais rencontré ou consulté un conseiller financier.
  • Un sur cinq ne fait pas affaire avec un conseiller financier actuellement parce qu'il n'a pas assez d'argent à investir
  • Un sur cinq ferait appel à un conseiller financier s'il avait épargné assez d'argent ou s'il avait l'impression de ne plus pouvoir réussir sans aide en matière d'investissement
  • Sont trois fois plus susceptibles d'avoir déjà été déçus par leurs investissements ou d'avoir perdu confiance

« Que l'on soit jeune et en début de carrière ou que le coût des soins de santé inattendus soit la préoccupation liée à son âge, tout le monde a besoin d'un plan financier. Afin d'élaborer un tel guide tout en demeurant réaliste, il est essentiel d'obtenir l'assistance d'un conseiller financier, quels que soient l'étape et le niveau de vie », ajoute M. Goldring.

Au sujet de La Société de Gestion AGF Limitée

La Société de Gestion AGF Limitée (AGF) est une société canadienne de solutions de placements indépendante de premier ordre avec des bureaux à travers le Canada et des filiales dans le monde entier. La gamme de produits d'AGF comprend un groupe diversifié de fonds communs de placement, des programmes de comptes intégrés de fonds de placement et des fonds en gestion commune. AGF gère aussi des avoirs au nom d'investisseurs institutionnels comprenant des caisses de retraite, des fondations et des fonds en dotation, de même qu'au nom d'une clientèle de particuliers.
Avec un actif géré d'environ 34 milliards de dollars, AGF offre ses produits et services à plus d'un million d'investisseurs. AGF est inscrite à la Bourse de Toronto sous le symbole « AGF.B ». Pour de plus amples renseignements, visiter le site www.agf.com.

SOURCE La Société de Gestion AGF Limitée

Bas de vignette : "Les hommes et les femmes abordent la question de l’investissement de façons nettement différentes, quel que soit leur groupe d’âge. (Groupe CNW/La Société de Gestion AGF Limitée)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151125_C4715_PHOTO_FR_557039.jpg

Bas de vignette : "Dans l’ensemble, les investisseurs canadiens de toutes les générations, hommes et femmes, reconnaissent la valeur des conseils. Les points de vue divergent en ce qui concerne le moment auquel de tels conseils sont appréciés. (Groupe CNW/La Société de Gestion AGF Limitée)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151125_C4715_PHOTO_FR_557041.jpg

Bas de vignette : "Blake C. Goldring, M.S.M., LL.D., CFA Président du conseil et chef de la direction La Société de Gestion AGF Limitée (Groupe CNW/La Société de Gestion AGF Limitée)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151125_C4715_PHOTO_FR_557043.jpg

Renseignements : Les représentants des médias peuvent communiquer avec la personne suivante pour de plus amples renseignements : Pamela Marchant, Vice-présidente, Marketing et communications, 416-815-6205, pamela.marchant@agf.com

RELATED LINKS
http://www.agf.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.