Selon le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations, le débat en français des chefs fédéraux démontre qu'une discussion ciblée sur les peuples autochtones et leurs priorités s'impose : l'APN convoque une discussion ouverte le 7 octobre

OTTAWA, le 24 sept. 2015 /CNW/ - Selon le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, le débat en français de ce soir a fait ressortir la nécessité d'accorder une plus grande importance aux peuples et aux priorités des Premières Nations durant la campagne électorale, et l'APN a décidé de prendre des mesures en ce sens.

« Les priorités des Premières Nations sont les priorités du Canada et c'est pourquoi l'APN convoque sa propre discussion ouverte sur les Premières Nations et l'élection fédérale », a affirmé le Chef national de l'APN, Perry Bellegarde. « Il est temps de voir comment nous pouvons éliminer l'écart afin de bâtir un Canada plus fort pour nous tous. Les Canadiens savent qu'il faut changer l'approche actuelle, et les partis doivent faire preuve de leadership. Nous avons clairement exprimé nos priorités et nous souhaitons un débat qui leur accorde une place prépondérante durant cette élection. »

L'APN a annoncé cette semaine qu'elle tiendra une discussion ouverte sur les Premières Nations et l'élection fédérale le 7 octobre à l'hôtel de villégiature Marriott Edmonton River Cree, à Enoch, en Alberta. Des invitations à venir échanger avec les Premières Nations sont lancées à tous les chefs de parti. Des discussions sur les priorités des Premières Nations et les approches régionales sont prévues, de même que des activités axées sur les élections et la façon de maintenir la dynamique tout au long de la campagne électorale et au-delà.

Comme le souligne le Chef national Bellegarde : « Nos citoyens s'organisent, et ils vont exercer leur droit de vote dans le cadre de cette élection. Nos citoyens comptent, nos priorités comptent, et nos votes comptent. Il est temps d'accorder une place prépondérante à nos priorités dans le dialogue national durant cette campagne électorale. »

Le débat de ce soir, réalisé en partenariat par Radio-Canada, La Presse, Télé-Québec, CBC News, CTV News et Global News, ainsi que Facebook, Instagram, Twitter, Vine, Google, YouTube et CPAC, était le premier à réunir les chefs des cinq principaux partis. Les références aux enjeux des Premières Nations n'ont été faites que dans le contexte de thèmes plus généraux. La chef du Parti vert, Elizabeth May, a lancé un appel à l'action relativement au dossier des femmes autochtones disparues et assassinées et a évoqué la nécessité de mettre en œuvre les appels à l'action émanant de la Commission de vérité et réconciliation. Mme May a également faire remarquer que le surplus budgétaire a été obtenu en partie en privant les Premières Nations d'un financement grandement nécessaire. Le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, a affirmé que les Premières Nations devraient prendre part au débat constitutionnel. Pour sa part, le chef libéral, Justin Trudeau, a affirmé que les Premières Nations doivent agir comme partenaires des évaluations environnementales. Quant au premier ministre Stephen Harper, il n'a pas évoqué une seule fois les peuples autochtones ni leurs priorités.

« En raison du peu d'attention accordée aux enjeux des Premières Nations, le débat de ce soir est une occasion manquée et nuit à tous les Canadiens », a déclaré le Chef national Bellegarde. « Nous souhaitons que les partis et leurs chefs fassent connaître leur position par rapport à notre plan visant à Éliminer l'écart. »

Le 2 septembre, le Chef national Bellegarde a publié Éliminer l'écart : Priorités des Premières Nations et du Canada en vue de l'élection fédérale de 2015. Ce document énonce un plan et une vision du changement en vue de renforcer les Premières Nations et le Canada. Le Chef national appellera tous les chefs de parti à formuler une réponse claire et complète à ce plan. Le plan peut être consulté sur le site Web de l'APN à l'adresse suivante : http://www.afn.ca/uploads/files/closing-the-gap-fr.pdf.

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations du Canada. Suivez l'APN sur Twitter : @AFN_Comms, @AFN_Updates.

 

SOURCE Assemblée des Premières Nations

Renseignements : Alain Garon, agent de communications bilingue, APN, 613-241-6789, poste 382; 613‑292-0857, agaron@afn.ca; Jenna Young Castro, agente de communications, APN, 613-241-6789, poste 401; 613‑314-8157. jyoung@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.