Selon le Chef national de l'APN, la rencontre des premiers ministres sur les changements climatiques doit aboutir à des mesures urgentes et à l'engagement complet des Premières Nations

OTTAWA, le 4 mars 2016 /CNW/ - Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a affirmé aujourd'hui que les engagements pris lors de la rencontre des premiers ministres sur les changements climatiques doivent être considérés comme des priorités urgentes auxquelles il faut s'attaquer de concert avec les Premières Nations à titre de partenaires à part entière. Le document issu de la rencontre des premiers ministres, intitulé Déclaration de Vancouver sur la croissance propre et les changements climatiques, a été publié hier.

« Les Premières Nations ont demandé aux premiers ministres de les considérer comme des partenaires essentiels dans la lutte aux changements climatiques et de les intégrer à toutes les démarches à partir de maintenant, a expliqué le Chef national de l'APN. Dans la Déclaration de Vancouver, on énonce l'engagement des gouvernements à travailler de concert avec les Premières Nations dans tous les secteurs prioritaires. Le document reconnaît l'importance du savoir traditionnel dans l'atténuation de cette crise et le rôle primordial que nous avons à jouer par rapport à cette question urgente. Le temps est venu d'agir ».

La Déclaration de Vancouver sur la croissance propre et les changements climatiques énonce aussi plusieurs engagements visant à créer une stratégie pour s'attaquer aux changements climatiques. En vertu de cette déclaration, des groupes de travail seront mis sur pied en vue de déterminer les mesures à prendre dans quatre domaines : technologie propre, innovation et emplois, mécanismes de tarification du carbone, possibilités précises d'atténuation et adaptation et résilience face au climat. Chaque groupe inclura les peuples autochtones, déposera un rapport d'ici septembre 2016 et formulera des recommandations aux premiers ministres d'ici octobre 2016.

« Les changements climatiques sont un problème d'une telle ampleur et d'une telle importance que nous devons nous y attaquer tous ensemble, a déclaré le Chef national Perry Bellegarde. Les Premières Nations sont prêtes à travailler fort à cet égard dans l'intérêt non seulement de nos peuples, mais du pays et du monde entier. Nous sommes les premiers à ressentir les effets des changements climatiques et nous savons que cette crise est bien réelle et imminente. Ensemble, nous pouvons réussir, mais nous devons nous atteler à la tâche dès maintenant. »

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l'APN sur Twitter : @AFN_Comms, @AFN_Updates.

 

SOURCE Assemblée des Premières Nations

Renseignements : Alain Garon, agent de communication bilingue de l'APN, 613 241-6789, poste 382; 613 292-0857 ou agaron@afn.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.