Sécurité ferroviaire - Les partis fédéraux doivent prendre des engagements fermes pour protéger les citoyens

MONTRÉAL, le 7 oct. 2015 /CNW Telbec/ - À la veille du scrutin fédéral, Benoit Dorais, chef de la 2e opposition et maire de l'arrondissement du Sud-Ouest revient à la charge sur l'enjeu de la sécurité ferroviaire. S'appuyant sur le dernier rapport d'enquête du Bureau de la sécurité des transports du Canada au sujet de la collision ferroviaire qui a eu lieu dans St-Henri, le 23 février 2014, lequel a causé un déversement d'environ 4000 litres de carburant diesel, il interpelle à nouveau les chefs de parti afin qu'ils prennent des engagements fermes en matière de sécurité ferroviaire.

« À la lecture de ce rapport, il apparait clairement que l'industrie ferroviaire est au fait que les mesures de sécurité actuelles pour limiter les accidents causés par des erreurs humaines sont insuffisantes, mais ne prend pas les moyens d'y remédier. Aucune étude sérieuse n'a été faite non plus sur les risques liés à l'utilisation du Beltpack, un système de loco-commande portatif pour contrôler le train. À cela s'ajoute le fait que le remplacement des wagons désuets ne débutera qu'à partir de mai 2017. Rien pour nous rassurer », a commenté Benoit Dorais.

« Malheureusement, il s'agit d'un accident parmi tant d'autres. Ça arrive souvent. Uniquement dans le Sud-Ouest, il y en a eu quatre depuis 2001. Avec la réglementation actuelle, la question n'est pas tant de savoir s'il y en aura d'autres, mais quand », d'ajouter M. Dorais.

Un appel à des engagements fermes en matière de sécurité ferroviaire

« C'est pourquoi nous souhaitons que le prochain gouvernement fédéral soit proactif, plus sévère en matière de sécurité ferroviaire et qu'il prenne les mesures qui s'imposent auprès des compagnies ferroviaires pour qu'elles adoptent des pratiques responsables et sécuritaires », a ajouté M. Dorais.

Pour corriger la situation et assurer la sécurité des citoyens, nous demandons aux chefs des partis fédéraux qu'ils s'engagent à :

  • Revoir le Règlement de sécurité des locomotives afin que les exigences sur la résistance aux impacts des réservoirs de carburant des locomotives s'appliquent à toutes les locomotives avant le 1er janvier 2017.
  • Mettre fin à l'utilisation du système « BeltPack » sur les voix principales immédiatement et baliser son utilisation sur les autres types de voix en fonction de la longueur et du tonnage des trains et du trajet qu'ils empruntent.
  • Mettre fin à l'autorégulation des compagnies de chemins de fer et donner les pouvoirs et ressources nécessaires au Bureau de la sécurité des transports du Canada pour qu'il assure la mise en œuvre de ses recommandations dans un délai raisonnable.
  • Resserrer la réglementation fédérale en matière de sécurité ferroviaire pour s'assurer qu'elle offre des garanties de sécurité à la hauteur de la dangerosité des produits qui y sont transportés
  • Retirer immédiatement les wagons DOT-111 et les remplacer par des wagons capables de résister à une collision ou à un déraillement, puisque même les DOT-111 de nouvelle génération ne sont  pas pleinement sécuritaires.

« C'est simple. L'expérience nous a démontré que les inspections effectuées par les compagnies ont échoué. Le gouvernement doit reprendre le contrôle de la sécurité ferroviaire et mettre en place les correctifs nécessaires pour éviter que d'autres catastrophes ferroviaires se produisent.»

Rappelons que Benoit Dorais, depuis son élection en 2009, a interpellé à maintes reprises l'industrie ferroviaire et les autorités gouvernementales quant à la sécurité du transport par rail.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la deuxième opposition

Renseignements : Julie Demers, Cell. 514 217-7040


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.