Seconde phase du projet mobilisateur SA2GE - 80 millions de dollars pour développer les technologies liées à l'avion de demain

MONTRÉAL, le 6 oct. 2016 /CNW Telbec/ - L'industrie québécoise de l'aérospatiale est l'une des plus innovantes, concurrentielles et diversifiées du monde. Pour le Québec, elle représente plus de 40 000 emplois et près de 200 entreprises. L'innovation est un élément clé pour permettre à cette industrie de croître et de percer de nouveaux marchés. Le gouvernement du Québec annonce donc aujourd'hui une aide financière de 40 millions de dollars pour soutenir le développement des technologies liées à l'avion écologique de demain.

Cette aide est attribuée dans le cadre de la seconde phase du projet mobilisateur de l'avion écologique Systèmes aéronautiques d'avant-garde pour l'environnement (SA2GE). Cette initiative vise à soutenir l'industrie dans la mise au point de technologies dont la commercialisation favorisera l'adaptation aux nouvelles normes environnementales ainsi qu'une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) au Québec et ailleurs.

Lors de la première phase du projet mobilisateur de l'avion écologique SA2GE, qui s'est échelonnée d'avril 2010 à mars 2015, des investissements de 150 millions de dollars ont été réalisés pour la mise au point et la démonstration de technologies plus écologiques. De cette somme, 70 millions de dollars provenaient du gouvernement, alors que l'industrie a quant à elle injecté 80 millions de dollars. Six entreprises s'étaient engagées en tant que partenaires lors de cette première phase.

« Le développement économique du Québec repose sur trois piliers : l'entrepreneuriat, le manufacturier innovant et les exportations. Ces trois ingrédients sont réunis dans le projet mobilisateur. Des entreprises travaillent à mettre au point des technologies qui seront commercialisées et qui séduiront de nouveaux marchés », a déclaré la ministre Dominique Anglade, qui prenait part à l'annonce.

Pour la réalisation de la seconde phase du projet mobilisateur, un appel de projets a été lancé en octobre 2015 auprès des entreprises manufacturières de l'industrie aérospatiale québécoise. Au terme de celui‑ci, cinq propositions ont été retenues, soit celles des entreprises Bombardier, CAE, Esterline CMC Électronique, TeraXion et Thales Canada.

Ainsi, Bombardier améliorera la conception et la fabrication de structures d'avion en matériaux composites et métalliques. L'entreprise CAE créera quant à elle une nouvelle génération de technologies de formation de pilotes, synthétique et virtuelle. Esterline CMC Électronique intégrera des fonctionnalités d'éconavigation sur une plateforme d'avionique modulaire afin, notamment, d'optimiser la trajectoire de l'aéronef. Pour sa part, TeraXion mettra au point un module photonique radiofréquence intégré destiné aux systèmes de communication aéroportés. Enfin, Thales Canada mettra en place un contrôleur critique spécialement adapté aux besoins des systèmes non avioniques.

Cette initiative, qui s'inscrit dans le cadre de la Stratégie québécoise de l'aérospatiale 2016-2026 et du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, permettra de promouvoir et de renforcer le savoir-faire des entreprises québécoises, telles que l'entreprise CAE de Saint-Laurent, qui sont des fleurons de l'industrie aérospatiale. 

« Il s'agit d'un bel exemple de la façon dont l'innovation et les principes du développement durable peuvent s'appliquer à l'industrie aérospatiale québécoise, et nous sommes fiers d'en appuyer la réussite. Nous nous réjouissons de soutenir nos entreprises locales », a ajouté le ministre Jean‑Marc Fournier.

Des 40 millions de dollars investis, 22,5 millions de dollars proviennent de crédits du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et 17,5 millions de dollars sont issus du Fonds vert, dans le cadre du Plan d'action 2013‑2020 sur les changements climatiques, lequel est sous la responsabilité du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Une contribution de 40 millions de dollars du secteur privé est également attendue, portant ainsi à 80 millions de dollars la valeur des nouveaux investissements.

Pour en savoir plus sur la deuxième phase du projet mobilisateur de l'avion écologique, visitez le www.economie.gouv.qc.ca/sa2ge.  

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

 

SOURCE Cabinet de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation

Renseignements : Sources : Cynthia St-Hilaire, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Tél. : 418 691-5650; Karla Duval, Attachée de presse, Cabinet du ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne et leader parlementaire du gouvernement, Tél. : 418 646‑5950; Information : Jean‑Pierre D'Auteuil, Responsable des relations médias, Direction des communications, Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Tél. : 418 691‑5698, poste 4868; Cell. : 418 559-0710


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.