Scénarios de réforme du ministre Bolduc - Réfléchir au réseau… sans le réseau : une aberration

QUÉBEC, le 26 sept. 2014 /CNW Telbec/ - En prenant connaissance dans La Presse des différents scénarios avec lesquels jongle le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, l'Association des directions générales des commissions scolaires (ADIGECS) le met en garde contre les impacts de ce genre de restructuration. La recherche d'une plus grande efficience, l'atteinte du déficit zéro et la remise en question des structures ne doivent jamais venir compromettre un modèle perfectible, mais qui fonctionne généralement très bien, plaident les directeurs généraux.

L'Association apprend avec grand étonnement l'ampleur de la réforme et son niveau d'avancement alors qu'un seul élément ait été abordé lors d'une rencontre avec le ministre mercredi, soit le nombre de commissions scolaires. Si le ministre Bolduc souhaite effectivement se lancer dans une telle révolution, la condition sine qua non de succès sera qu'il travaille avec le réseau de l'éducation. Au premier chef, il doit partager avec nous les conclusions du rapport du comité d'experts présidé par Pauline Champoux-Lesage et voir comment nous pouvons faire partie de la solution.

« Une telle réforme ne peut se faire derrière des portes closes, en catimini et en se privant de l'expertise d'un réseau », a déclaré le président de l'ADIGECS, M. Raynald Thibeault.

En voulant s'inspirer du modèle français pour le transport scolaire et la gestion des bâtiments, le ministre donne l'impression de jeter le bébé avec l'eau du bain. « Jusqu'à preuve du contraire, le modèle français n'a pas démontré qu'il est plus efficace et qu'il connaît de meilleurs résultats que celui du Québec. S'aventurer sur cette avenue est périlleuse et risque de générer beaucoup plus de problèmes que de solutions, a ajouté M. Thibeault. Le ministre aurait avantage à rencontrer rapidement les acteurs du réseau de l'éducation. »

À PROPOS DE L'ADIGECS

En tant que leader du système public d'éducation au Québec, l'ADIGECS, qui regroupe 157 directions générales et directions générales adjointes provenant de 69 commissions scolaires, a pour mission de mettre en place les conditions pour favoriser la réussite scolaire et la persévérance des élèves. L'ADIGECS est le premier responsable administratif des établissements scolaires publics au Québec. L'ADIGECS propose un regard moderne sur l'administration du réseau de l'éducation au Québec avec une approche tournée vers l'avenir et porteuse d'espoir pour les générations futures.

 

SOURCE : ADIGECS

Renseignements : Raynald Thibeault, président ADIGECS, Tél. : 450-670-0730, poste 2035, Courriel : Raynald_Thibeault@csmv.qc.ca

Profil de l'entreprise

ADIGECS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.