Scandales sexuels répétés dans l'Église catholique! - Le Conseil des Évêques
Raëliens du Canada propose d'offrir des robots sexuels pour protéger les
victimes des prêtres catholiques

MONTRÉAL, le 20 oct. /CNW Telbec/ - Les scandales sexuels se multiplient telle une épidémie dans l'Église catholique. Récemment, c'est l'Évêque Catholique Raymond Lahey, d'Antigonish, en Nouvelle-Écosse, qui est accusé de possession et d'importation de matériel de pornographie juvénile.

Depuis plusieurs décennies, les raëliens du Québec ont encouragé la population à apostasier de cette religion qui ne respecte pas les fondements même de ce pourquoi chaque être humain a été créé, à savoir s'épanouir en jouissant de tous ses sens; toujours bien sûr dans le respect de la liberté de chacun, comme l'enseigne la philosophie raëlienne.

"Le cas de l'Évêque Lahey, 69 ans, qui a été formellement accusé le 25 septembre dernier n'est pas isolé; comme nous le clamons depuis longtemps" déclare Marc Rivard, Évêque et Président du Mouvement Raëlien du Canada, "mais bien une tendance évidente à la pédophilie, développée par les membres du clergé catholique privés du plaisir sexuel auquel tout être humain naturellement aspire."

"La philosophie raëlienne, non seulement prône la liberté sexuelle qui naturellement protège nos membres de ces déviances mentales, mais elle est aussi en faveur de l'usage de robots sexuels; comme Raël le décrit dans son livre 'Intelligent Design' de 1975 et comme les scientifiques le proposent aujourd'hui" ajoute Marc Rivard.

"L'arrivée des robots sexuels est inévitable" annonçait récemment, par exemple, Rodney Brooks, le père de la robotique évolutive et l'ancien chef du département des sciences informatiques et d'intelligence artificielle du MIT (Massachussets Institute of Technology) (www.news.com.au/technology/story/0,,26109658-5014239,00.html). "Déjà au Japon, de nombreuses compagnies proposent des robots prêts à satisfaire un certain nombre de fantaisies" ajoute encore Marc Rivard. Les raëliens du Québec et les membres de l'association NOPEDO (créée par Raël pour venir en aide aux victimes de pédophiles) se proposent donc de faire une levée de fonds pour offrir ces gadgets salutaires aux membres du clergé catholique. "On ne peut pas continuer à fermer les yeux sur les abus, les atrocités et les actes criminels commis par l'Église catholique, il est urgent d'intervenir. Nos gouvernements devraient passer moins de temps à s'interroger sur l'existence des minorités religieuses pour plutôt tirer les conclusions qui s'imposent au vu des innombrables crimes commis par une religion qui a perdu tout lien avec l'enseignement initial de son prophète Jésus. En attendant que les autorités internationales se penchent sur la doctrine catholique et la passe aux cribles des droits de l'homme, comme nous le demandons depuis longtemps, quelques robots bien distribués devraient donner un peu de répit aux enfants de nos quartiers."

SOURCE Église raëlienne canadienne

Renseignements : Renseignements: ou pour toute demande d'entrevue, Stella, (514) 793-3126

Profil de l'entreprise

Église raëlienne canadienne

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.