Scandale de l'argent sale - La CAQ dévoile les certificats de solliciteur de Marc-Yvan Côté pour le PLQ

QUÉBEC, le 6 avril 2016 /CNW Telbec/ - Le Parti libéral du Québec (PLQ) a fait de Marc-Yvan Côté un solliciteur de fonds officiel entre 2007 et 2009, a dévoilé le porte-parole de la Coalition Avenir Québec pour le Conseil du trésor, Éric Caire. Ce dernier a réclamé au gouvernement qu'il dévoile le montant collecté par celui qui avait pourtant été banni à vie du Parti libéral du Canada en 2005.

Visiblement pris de court, le leader du gouvernement, Jean-Marc Fournier, n'a pas été en mesure de préciser la somme collectée par Marc-Yvan Côté pour le PLQ durant les années où il a été nommé solliciteur de fonds. « À la suite du rapport de la commission Gomery, le premier ministre Paul Martin et son lieutenant du Québec, le regretté Jean Lapierre, ont montré la porte à Marc-Yvan Côté. De son côté, le PLQ a jugé bon de lui émettre des certificats de solliciteur. On a demandé au déshonorable Marc-Yvan Côté de collecter des fonds, alors qu'il a été pointé du doigt pour du financement illégal! Jean Lapierre avait lui-même dit qu'on ne mettra pas Dracula en charge de la banque de sang"! Peut-on savoir combien le PLQ a engrangé de fric pour avoir vendu son âme à Dracula? » a questionné Éric Caire lors de la période des questions.

S'il veut réellement se distancer de l'ère Charest, Philippe Couillard n'a pas d'autre choix que de mettre l'argent sale qui aurait été récolté par Marc-Yvan Côté en fiducie, a ajouté Éric Caire.

Pour la critique de la CAQ en matière d'intégrité, Nathalie Roy, ces certificats de solliciteur de fonds émis par le représentant officiel du PLQ à Marc-Yvan Côté pour les années 2007 à 2009 ne font que renforcer la nécessité de prolonger le délai de prescription du Directeur des élections (DGE), pour qu'il puisse enquêter sur les dons amassés par les libéraux avant 2011.

« Le malheur, c'est que ces certificats de sollicitation couvrent trois années où du financement sectoriel a été identifié par la commission Charbonneau, mais pour lesquelles le DGE ne peut rien faire pour récupérer les sommes collectées illégalement. Son délai pour poursuivre s'est écoulé et le PLQ ne veut pas l'allonger. Ce que les citoyens veulent, c'est que le gouvernement remonte dans le temps pour récupérer l'argent collecté illégalement », a insisté la députée de Montarville.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.