Scandale ! Plusieurs cafés Starbucks ne veulent pas de clients handicapés

MONTRÉAL, le 14 sept. 2016 /CNW Telbec/ - La haute direction de la multinationale Starbucks Canada autorise l'ouverture de franchises et de succursales corporatives dans des lieux non accessibles aux personnes handicapées.

Suite au dépôt d'une plainte et avec l'aide indispensable de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ), le Regroupement des activistes pour l'inclusion au Québec (RAPLIQ) a donc tenté, dans un premier temps de négocier la mise en accessibilité d'un de ces cafés. Laquelle après vérification s'est avérée impossible à réaliser.

Dans un deuxième temps, le RAPLIQ a demandé à ce que chaque nouveau café Starbucks qui s'ouvrirait au Québec, soit universellement accessible aux personnes en situation de handicap, ce qui d'autant plus faciliterait aussi la vie de personnes âgées, parents munis de poussettes d'enfants, etc. La demande était que cette démarche s'inscrive dans une politique d'accessibilité universelle et un engagement à l'effet qu'à l'avenir, tous les magasins Starbucks seraient universellement accessibles.

Me Jean-Pierre Sheppard de la firme Robinson Sheppard Shapiro, procureurs de Starbucks nous a fait part que plusieurs nouveaux établissements Starbucks au Québec ont récemment ouvert leurs portes dans des lieux universellement accessibles.

Nous nous réjouissons de ce constat, mais souhaitons qu'un engagement ferme de la part de Starbucks soit signé pour que plus jamais une succursale de ce géant de l'industrie du café n'ouvre dans un lieu ne pouvant accueillir TOUTE la population incluant la clientèle à mobilité réduite. Si Starbucks a pu le faire pour plusieurs de ces magasins, nous sommes d'avis qu'elle puisse le faire encore.

« Imaginez ne pas pouvoir entrer où vous souhaitez pour aller prendre un café! » s'indigne Linda Gauthier, présidente du RAPLIQ. « On ne parle pas d'un petit comptoir, on parle d'un géant de l'industrie, une multinationale, une entreprise cotée en Bourse! » continue-t-elle.

« Oserait-on interdire l'accès à un Starbucks à une personne de couleur? À une femme enceinte? À une personne autochtone? Non, n'est-ce pas? Et pourtant, selon l'article 10 de la Charte, c'est la même chose. » s'exclame Laurent Morissette, trésorier de l'organisme.

« Ce sont les marches de ces établissements qui nous empêchent d'y accéder, pas nos fauteuils roulants. » rappelle Linda Gauthier.

« Donc comme Starbucks n'est pas prêt à s'engager à ne plus créer d'obstacles aux gens en situation de handicap, c'est qu'ils ne veulent pas d'eux! » conclue madame Gauthier.

La cause déjà devant la Commission des droits (CDPDJ) sera donc transférée aux enquêtes pour éventuellement être entendue au Tribunal des droits de la personne.

Certains diront que c'est David contre Goliath. Pour nous, c'est le RAPLIQ en quête d'égalité et d'inclusion sociale…

À propos du RAPLIQ : Le RAPLIQ est un organisme voué à la défense et promotion des droits des personnes en situation de handicap et visant l'éradication de la discrimination souvent faite à leur égard. »

 

SOURCE RAPLIQ (Regroupement des activistes pour l'inclusion au Québec)

Renseignements : Linda Gauthier, présidente, (514) 656-1664, www.rapliq.org

LIENS CONNEXES
http://rapliq.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.