Sauvegarde du Pavillon 1420 : la Ville de Montréal doit prendre ses responsabilités

MONTRÉAL, le 25 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Projet Montréal déplore le refus de l'administration Coderre de s'engager à protéger l'ancienne maison-mère des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (Pavillon 1420 Mont-Royal) et le doute qu'elle laisse planer sur son avenir. « En votant contre notre motion, hier, le maire Coderre et son équipe acceptent le risque qu'un projet privé vienne transformer le Pavillon 1420 et le flanc nord du mont Royal. C'est malheureux, car l'importance de préserver cet édifice dans le domaine public fait consensus auprès de la population montréalaise », a rappelé Luc Ferrandez, chef de l'Opposition officielle.

Projet Montréal rappelle que la restitution du zonage institutionnel du Pavillon 1420 avait été recommandée à l'unanimité par la Commission sur la culture, le sport et les loisirs de la Ville de Montréal, en 2013, présidée à ce moment par la mairesse Chantal Rouleau et sur laquelle siégeaient les conseillers Frantz Benjamin, Gilles Déziel et Chantal Rossi, aujourd'hui membres de l'équipe Coderre. « Le retour au zonage institutionnel faisait consensus en 2013 auprès de certains élus du maire Coderre. Pourtant, rien n'a changé depuis et nous sommes dans un cul-de-sac en ce qui concerne l'avenir du Pavillon 1420 », a dénoncé Magda Popeanu, conseillère de Côte-des-Neiges.

La protection et la mise en valeur du mont Royal devrait être un motif à lui seul pour encourager la Ville à intervenir pour protéger le Pavillon 1420. « Le sort de cet édifice est indissociable de l'avenir de la Montagne. Il est urgent de mettre en valeur le flanc nord du mont Royal qui a trop été saccagé au cours des années et la protection du Pavillon 1420 en fait partie. Plutôt que de courir le risque de faire face à un projet qui empiétera davantage sur la Montagne, pourquoi ne pas réfléchir maintenant à un projet qui alliera architecture, culture et nature? », a ajouté Luc Ferrandez.

« Dans l'attente d'un projet pour l'édifice du Pavillon 1420, il est urgent de le protéger. Attend-t-on qu'un nouveau projet de condominiums de luxe se présente pour réagir? Seule la Ville peut agir pour sortir de cette impasse. Le maire Coderre doit prendre ses responsabilités en protégeant le Pavillon 1420 et en entamant des discussions avec l'Université de Montréal pour trouver une solution », a conclu Luc Ferrandez.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Joël Simard-Ménard, Directeur, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-1108, joel.simard-menard@ville.montreal.qc.ca

LIENS CONNEXES
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.