Saumon atlantique - Le ministre Laurent Lessard annonce le Plan de gestion du saumon atlantique 2016-2026

QUÉBEC, le 1er mars 2016 /CNW Telbec/ - Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Laurent Lessard, annonce la mise en œuvre du Plan de gestion du saumon atlantique 2016-2026.

« Au cours des dernières décennies, l'état des populations de saumons atlantiques a changé, la mentalité des pêcheurs s'est transformée et la pratique de la pêche sportive a évolué. Dans ce contexte, la gestion du saumon atlantique devait être optimisée pour s'adapter à la situation actuelle, caractérisée notamment par de faibles montaisons par rapport à ce qu'elles étaient historiquement. Le plan de gestion du saumon atlantique a ainsi pour but de favoriser la restauration des populations et de maximiser les retombées économiques de la pêche de cette espèce emblématique. Ce plan s'inscrit dans notre tradition d'excellence et respecte les standards internationaux les plus élevés », a indiqué le ministre Lessard.

Ce plan de gestion a fait l'objet d'un vaste processus de consultation dans les régions du Québec. Plusieurs tribunes ont été utilisées pour permettre à l'ensemble des intervenants concernés par la pêche au saumon de faire part de leurs préoccupations et attentes relativement au contenu de ce nouveau plan de gestion. Celui-ci est appuyé par les meilleures connaissances scientifiques disponibles et est cohérent au regard de la situation de l'espèce dans l'Atlantique Nord.

Les modifications réglementaires suivantes entreront en vigueur à compter du 1er avril 2016.

  • Nouvelle réglementation en vigueur à compter du 1er avril 2016
    • La fermeture complète de la pêche ou la restriction de la récolte des saumons sur les rivières dont la population est en situation critique.
    • Sur toutes les rivières où la pêche au saumon est autorisée, la remise à l'eau des grands saumons est obligatoire en début de saison, à l'exception des rivières de la région du Nord-du-Québec et des rivières Moisie, Natashquan et Causapscal. Ces trois derniers cas d'exception seront réévalués annuellement.
    • La rétention des grands saumons à partir du 1er août dans les rivières dont les montaisons ont été supérieures à la cible de gestion au cours des cinq dernières années. Cette modalité s'applique uniquement si les indicateurs d'abondance de l'année en cours permettent d'être convaincu de l'atteinte de la cible de gestion avant la fin de l'automne. Les rivières York, Saint-Jean (Côte-Nord) et Patapédia font exception, la rétention étant possible au 1er juillet suivant les mêmes conditions. Ces cas d'exception seront réévalués annuellement.
    • La remise à l'eau obligatoire de tous les grands saumons pêchés en dehors des rivières à saumons (par exemple, dans le fleuve Saint-Laurent).
    • La réduction de la limite de prise et de possession quotidienne à un maximum de deux saumons par jour (limite de un ou deux saumons, selon la rivière).
    • L'application d'un nombre maximal quotidien de trois remises à l'eau, à l'exception des rivières de la région du Nord-du-Québec et des rivières à l'est de la rivière Natashquan où il n'y a aucune limite.

Le Ministère poursuivra également ses discussions avec le gouvernement fédéral afin d'harmoniser la réglementation de pêche avec les modalités prévues au Plan de gestion du saumon atlantique 2016-2026, entre autres en ce qui a trait au contingent annuel, au permis de courte durée et à la pose des étiquettes.

« Le virage que prend le Québec dans la gestion du saumon atlantique fait en sorte que nous demeurerons le chef de file de la gestion de cette espèce à l'échelle internationale. Nos efforts d'ensemencement dans certaines rivières ciblées devraient également contribuer à la restauration de populations de saumons. Sur ces bases, le Plan de gestion du saumon atlantique 2016-2026 permettra de maintenir une pêche durable et de qualité pour que les générations futures puissent, elles aussi, profiter de cette richesse », a conclu le ministre Lessard.

Rappelons que la pêche au saumon atlantique au Québec représente annuellement 60 000 jours de pêche, 15 000 permis de pêche vendus et des retombées économiques de 50 millions de dollars.

Pour avoir plus de détails, les citoyens intéressés pourront consulter la synthèse du Plan de gestion du saumon atlantique au Québec 2016-2026 qui sera disponible sous peu au faune.gouv.qc.ca/peche/plan-gestion-saumon.jsp.  

Source :
Mathieu Gaudreault
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 643-7295

 

SOURCE Cabinet du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

Renseignements : Mathieu Gaudreault, Attaché de presse, Cabinet du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Tél. : 418 643-7295


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.