Santé mentale chez les aînés : un constat préoccupant

MONTRÉAL, le 6 mai 2013 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la 62e Semaine nationale de la santé mentale qui se tient du 6 au 12 mai, la Fondation des maladies mentales invite la population à se mobiliser pour une cause qui nécessite une action urgente.

Quelques statistiques inquiétantes parmi nos doyens :

Certes, les aînés d'aujourd'hui sont plus actifs que jamais. La majorité d'entre eux vivent à domicile et sont en bonne forme ce qui est fort réjouissant. Mais tout comme les jeunes et les adultes, ils ne sont pas à l'abri des maladies mentales, qui touchent une personne sur cinq.

  • Au Québec, environ 13 % des personnes âgées vivant à domicile souffriraient d'un trouble anxieux ou d'un trouble dépressif (Source : Réseau québécois de recherche sur le vieillissement, Axe santé mentale, Étude ESA, 2008)

  • Environ 10 aînés par mois se suicident (Source : Institut de la statistique du Québec)

  • En 2026, 1 Québécois sur 4 aura plus de 65 ans (Source : Institut de la statistique du Québec)

Par peur d'être jugés ou de déranger leur entourage, les aînés ont tendance à garder sous silence leurs problèmes, leurs inquiétudes et à cacher leur détresse psychologique. Il faut donc apprendre à Lire entre les lignes…

Pour répondre à cette situation alarmante, la Fondation des maladies mentales a mise sur pied Agir à tout âge, le premier et l'unique programme de sensibilisation à l'anxiété et à la dépression destiné aux aînés du Québec. Par le biais d'une conférence ou d'une formation, nos formatrices, des infirmières diplômées et retraitées, sillonnent les routes du Québec pour rencontrer des groupes d'aînés, de proches aidants et d'intervenants dans leurs milieux afin de les sensibiliser, les former et les référer vers les ressources appropriées. Entamées en 2011, nos activités de déploiement nous ont permis à ce jour de rejoindre directement plus de 6 000 aînés, proches aidants et intervenants dans 10 régions du Québec.

La Fondation des malades mentales rejoint les aînés, les adultes et les jeunes, là où ils sont, partout au Québec.

En plus de son programme pour les aînés, La Fondation poursuit son objectif de prévention des maladies mentales au moyen d'autres programmes : Solidaires pour la vie, Premiers soins en santé mentale, Ça me travaille. Ainsi, elle peut joindre ses différents publics «là où ils sont», soit dans les établissements d'éducation, les milieux de travail, les résidences pour personnes âgées et les organismes de soutien aux aînés. La Fondation croit qu'une meilleure connaissance des maladies mentales peut contribuer à un dépistage précoce afin d'en diminuer les souffrances humaines ainsi que les coûts sociaux et économiques qui en résultent.

Depuis sa création, il y a près de 35 ans, la Fondation des maladies mentales a sensibilisé plus de 895 000 Québécois sur la réalité des maladies mentales et sur les actions préventives à poser pour conserver une bonne santé mentale.

Solidaires pour la vie : Saviez-vous que 50 % de toutes les maladies mentales débutent avant l'âge de 14 ans et 75 % avant l'âge de 24 ans? Solidaire pour la vie va rencontrer les jeunes dans les salles de classe, dans leur environnement afin de les informer sur la dépression. Le programme aborde un sujet qui ne serait autrement pas discuté et par ce fait, tente de résoudre en amont la problématique du suicide et du décrochage scolaire. Depuis sa création en 1998, Solidaires pour la vie a rencontré près de 800 000 jeunes aux quatre coins du Québec, soit plus de 50 000 par année.

Ça me travaille : Un programme de formation destiné aux gestionnaires et aux employés qui vise à les outiller afin de prévenir, dépister et gérer les problématiques de santé mentale en milieu de travail. Les ateliers et conférences offerts favorisent le dépistage précoce et une gestion appropriée. À ce jour, plus de 22 900 professionnels ont choisi notre formation.

Un Service de référence qui vise à offrir de l'information sur les maladies mentales aux personnes atteintes, à leurs proches et à la population en général. Grâce à la ligne téléphonique, une conseillère clinique peut vous référer à une ressource appropriée. Le service comprend aussi un répertoire provincial des ressources en santé mentale, disponible en ligne (www.fondationdesmaladiesmentales.org).

À propos de la Fondation des maladies mentales
Fondée en 1980 par Dr Yves Lamontagne, psychiatre, la Fondation des maladies mentales a pour mission la prévention des maladies mentales dans le but de réduire la souffrance des personnes atteintes et celle de leurs proches en mobilisant les individus et la société. Pour plus de renseignements sur la Fondation, les maladies mentales et les ressources disponibles en santé mentale, nous vous invitons à consulter notre site Web à l'adresse suivante : www.fondationdesmaladiesmentales.org.

SOURCE : FONDATION DES MALADIES MENTALES

Renseignements :

OCCASIONS D'ENTREVUES :
La Fondation des maladies mentales se fait un plaisir de mettre à la disposition des médias son personnel ainsi que ses porte-parole scientifiques.

INFORMATION:
Marisol Houle
Directrice du Développement et des Communications, Fondation des maladies mentales
mhoule@fondationdesmaladiesmentales.org
Bureau : 514 529-5354, poste 226

Profil de l'entreprise

FONDATION DES MALADIES MENTALES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.