Santé Canada approuve un traitement tertiaire pour les crises cardiaques et
les douleurs thoraciques

Effient(MC) réduit le risque de décès cardiovasculaire, de crise cardiaque et d'accident cérébrovasculaire de 19 % chez les patients ayant subi une opération d'ouverture des artères courante, comparativement au traitement classique actuel(1)

TORONTO, le 21 avr. /CNW/ - Santé Canada a pris une décision importante en vue de contribuer à améliorer la santé et la qualité de vie des Canadiens qui subissent une crise cardiaque et souffrent de douleurs thoraciques, avec l'approbation d'Effient(MC) (prasugrel hydrochloride). Effient est un nouveau traitement qui agit plus rapidement que la norme actuelle de soin pour les patients souffrant d'un syndrome coronarien aigu (SCA) - un terme général utilisé pour désigner l'angine instable et la crise cardiaque - et qui sont soignés avec une opération d'ouverture des artères classique appelée intervention coronarienne percutanée (ICP). Effient sera très bientôt disponible au Canada.

"Le problème, avec les traitements antiplaquettaires disponibles au Canada à l'heure actuelle, c'est que pour certains patients, ils ne sont tout simplement pas efficaces", déclare le docteur Jean-François Tanguay, cardiologue et chercheur principal à l'Institut de cardiologie de Montréal et professeur agrégé à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal. "En effet, certaines données indiquent que chez un nombre non négligeable de patients, le traitement antiplaquettaire actuel donne des résultats décevants, ou ne donne aucun résultat. Il existe manifestement un besoin pour une nouvelle solution thérapeutique pour les Canadiens qui souffrent d'un SCA. Pour certains patients, Effient représente un traitement efficace qui agit rapidement et qui peut les aider à retrouver une vie saine et active après un ICP", ajoute le Dr Tanguay.

Effient est un nouvel agent antiplaquettaire qui aide à prévenir les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux chez les patients souffrant d'un SCA qui subissent une ICP. Effient empêche que les plaquettes (les particules du sang chargées de faire coaguler le sang et d'arrêter les saignements) s'agglutinent ensemble ou s'accumulent en bloquant un récepteur bien précis à la surface de la plaquette. L'agglutination ou l'accumulation des plaquettes peut entraîner un blocage des artères et éventuellement provoquer une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Dans une importante étude clinique comparative (TRITON-TIMI 38), le traitement avec Effient comparé au Plavix(R) a permis de réduire le risque relatif de décès cardiovasculaire, de crise cardiaque et d'accident cérébrovasculaire de 19 % chez les patients souffrant de SCA ayant subi une ICP.(1) Les avantages d'Effient comparativement au Plavix ont été observés dès le troisième jour suivant l'ICP et ont été maintenus pendant les 15 mois qu'ont duré les essais.(1)

Les études cliniques permettent également de penser qu'Effient est métabolisé plus rapidement dans le corps que le Plavix. Les deux médicaments sont pris sous une forme inactive et doivent être convertis sous leur forme active dans le corps. Les études indiquent qu'Effient est converti sous sa forme active (métabolite) en une seule étape dans le foie, produisant un ralentissement plus marqué et plus rapide de la réaction chimique à l'origine de la formation des caillots, tandis que la conversion du Plavix en métabolite active s'effectue en deux étapes dans le foie.(2,3)

De plus, d'autres données ont démontré qu'un nombre important de patients possèdent certaines variantes génétiques qui les empêchent de bien réagir au Plavix, ce qui peut entraîner un risque accru d'incidents cardiovasculaires.(4) Il a été démontré qu'Effient n'est pas affecté par ces variantes génétiques.(5)

Au Canada, les SCA représentent un problème de plus en plus préoccupant pour la santé, dont les coûts humains et économiques sont astronomiques. On calcule qu'il y a environ 70 000 crises cardiaques chaque année au Canada - cela représente une crise cardiaque toutes les sept minutes. Plus de 17 000 Canadiens meurent chaque année des suites d'une crise cardiaque.(6) Les maladies cardiovasculaires (y compris les syndromes coronariens aigus) coûtent plus de 22 milliards de dollars à l'économie canadienne chaque année, si l'on tient compte des honoraires des médecins, des frais d'hospitalisation, des salaires perdus et de la baisse de productivité.(6)

Les SCA au Canada - Un problème de plus en plus préoccupant

Malgré les conséquences dévastatrices que peut avoir un SCA, un sondage réalisé par Léger Marketing indique que les Canadiens ont encore beaucoup à apprendre sur cette maladie. Selon les résultats du sondage, 63 % des Canadiens de 50 ans et plus ne sauraient pas quoi faire si eux-même ou un être proche ressentaient les symptômes d'un SCA, ce qui signifie qu'ils pourraient attendre trop longtemps avant d'obtenir un traitement capable de sauver leur vie.(7)

"Il faut renforcer la sensibilisation aux SCA, aux facteurs de risque et à la prise en charge au Canada", affirme le Dr Tanguay. "C'est particulièrement important dans certaines collectivités exposées à un risque accru. Par exemple, dans la communauté sud-asiatique, on observe des taux plus élevés d'hypertension et de diabète, ce qui induit un plus grand risque de problèmes cardiaques. Heureusement, grâce aux connaissances et aux stratégies de pris en charge nécessaires, les patients peuvent retrouver une vie pleine, saine et active après une crise cardiaque ou un autre incident cardiaque."

Test de supériorité comparativement au Plavix

La décision d'approuver Effient est fondée sur les données provenant de l'étude clinique TRITON-TIMI 38, qui a été réalisée sur 13 608 patients de toutes les régions du globe. Au cours des essais, incluant au Canada, le traitement avec Effient comparativement au Plavix a permis de réduire le risque relatif d'incidents cardiovasculaires graves - décès cardiovasculaire ou crise cardiaque ou accident vasculaire cérébral n'ayant pas entraîné la mort - de 19 %, un résultat nettement significatif.(1) Dans l'étude TRITON, les avantages d'Effient comparativement au Plavix ont été observés dès le troisième jour suivant l'ICP et ont été maintenus pendant les 15 mois qu'ont duré les essais.(1)

L'efficacité des avantages a été comparée au risque de saignements dans l'ensemble de la population de patients; pour chaque 1 000 personnes traitées avec Effient comparativement au Plavix, on a observé six cas supplémentaires de saignements; cependant, dans les groupes traités avec Effient, on a également enregistré 23 crises cardiaques en moins.(1)

À propos de Lilly

Lilly, une société de pointe axée sur l'innovation, s'applique à développer un portefeuille de produits pharmaceutiques en plein essor - parmi les meilleurs ou les premiers de leurs classes - en mettant à contribution ses plus récents travaux de recherche effectués dans ses propres laboratoires partout dans le monde, et en s'appuyant également sur ses initiatives de collaboration avec d'éminentes organisations scientifiques. Basée à Indianapolis, dans l'Indiana, Lilly procure des solutions - sous la forme de médicaments et d'informations - pour certains des impératifs médicaux les plus urgents dans le monde. Eli Lilly Canada, dont le siège social est établi à Toronto, en Ontario, emploie plus de 500 personnes à l'échelle du pays. Pour en savoir plus sur Eli Lilly Canada, veuillez consulter le site www.lilly.ca.

    
    -------------------------
    Références

    1.  Wiviott, S, Braunwald, E, et al. Prasugrel versus Clopidogrel in
        Patients with Acute Coronary Syndromes. New England Journal of
        Medicine. Novembre 2007;357:2001-2014.
    2.  Brandt, J., Payne, C., et al. A comparison of prasugrel and
        clopidogrel loading doses on platelet function: magnitude of platelet
        inhibition is relative to active metabolite formation. American Heart
        Journal. 2007;153:66.e9-66.e16.
    3.  Payne, Christopher, D., et al. Increased Active Metabolite Formation
        Explains the Greater Platelet Inhibition With Prasugrel Compared to
        High-dose Clopidogrel. Journal of Cardiovascular Pharmacology.
        Volume 5, numéro 5, 2007.
    4.  Mega, Jessica L., et al., Cytochrome P450 Genetic Polymorphisms and
        the Response to Prasugrel - Relationship to Pharmacokinetic,
        Pharmacodynamic, and Clinical Outcomes, Circ., 2009; 119: 1-8.
    5.  Mega, Jessica, L., et al. ABCB1 Genetic Variants, Pharmacodynamic
        Response, and Cardiovascular Outcomes Following Treatment With
        Clopidogrel and Prasugrel. Résumé de la présentation à la
        réunion scientifique annuelle de l'American College of Cardiology.
        Présentée le 14 mars 2010.
    6.  Fondation des maladies du c?ur du Canada. Statistiques. URL :
   
http://www.fmcoeur.com/site/c.ntJXJ8MMIqE/b.3562179/k.9FCD/Statistiques.htmNo.ang.
Consulté le 13 avril 2010.
    7.  Léger Marketing. Sondage sur les syndromes coronariens aigus au
        Canada. Le sondage a été réalisé entre le 6 et le 14 octobre 2008.
    

SOURCE Eli Lilly and Company

Renseignements : Renseignements: Jennifer Gordon, Eli Lilly Canada Inc., (416) 693-3571; Laura Grice, MS&L, Tél.: (416) 847-1319

Profil de l'entreprise

Eli Lilly and Company

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.