Santé Canada approuve un traitement contre une forme rare d'arthrite chez les enfants

ACTEMRA® (tocilizumab) est maintenant approuvé pour le traitement des enfants canadiens atteints d'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire

MISSISSAUGA, ON, le 21 oct. 2013 /CNW/ - ACTEMRA® (tocilizumab) a été récemment approuvé par Santé Canada pour le traitement des enfants atteints d'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire, une forme rare, chronique et invalidante d'arthrite juvénile. Ce médicament peut être utilisé pour traiter les signes et symptômes de l'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire évolutive chez les enfants de 2 ans ou plus qui n'ont pas répondu adéquatement à un traitement antérieur par des ARMM et des corticostéroïdes à action générale. ACTEMRA peut être administré seul (en cas d'intolérance au MTX ou si l'administration de MTX n'est pas appropriée) ou en association avec le méthotrexate.

L'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire, ou AJI polyarticulaire, est une forme d'arthrite juvénile idiopathique (AJI)1. L'arthrite juvénile idiopathique touche environ 1 enfant sur 1 0002, l'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire comptant pour environ 30 % des cas3. L'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire se caractérise par une inflammation d'au moins cinq articulations, qui touche habituellement tant les petites que les grandes articulations, y compris celles des genoux, des poignets, des mains et des pieds.   En janvier 2012, Santé Canada a approuvé la première indication d'ACTEMRA chez les enfants, dans le traitement de l'arthrite juvénile idiopathique systémique, une autre forme d'arthrite juvénile idiopathique.

« Les effets de l'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire chez les enfants sont considérables parce que la maladie non seulement réduit leur mobilité, mais perturbe également tous les aspects de leur vie, y compris la vie scolaire et les relations avec la famille et les amis, explique le DEarl Silverman, rhumatologue pédiatrique au Hospital for Sick Children.  L'approbation d'ACTEMRA dans le traitement de cette forme d'arthrite juvénile représente une autre option thérapeutique pour soulager les symptômes de la maladie. En tant que médecin, mon objectif est de donner aux enfants la possibilité d'avoir une vie plus active et plus agréable. »

Cette nouvelle indication d'ACTEMRA est fondée sur les données de l'étude de phase III CHERISH, qui ont montré que les patients traités par ACTEMRA ont présenté une amélioration cliniquement pertinente des signes et symptômes de l'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire4. En outre, les données sur l'innocuité d'ACTEMRA recueillies jusqu'à présent sur les patients atteints d'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire correspondent à celles des études antérieures menées auprès de patients traités par ACTEMRA4,5.

Au sujet de l'étude CHERISH
L'étude CHERISH est une étude de phase III d'une durée de 104 semaines, menée chez des patients âgés de 2 à 17 ans atteints d'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire évolutive depuis six mois ou plus et qui n'ont pas répondu au traitement par le méthotrexate4. Le traitement par ACTEMRA s'est avéré efficace, entraînant une amélioration cliniquement pertinente et soutenue des signes et symptômes de l'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire. Le schéma thérapeutique mensuel comportait des doses de 8 mg/kg chez les patients de 30 kg ou plus et de 10 mg/kg chez les patients de moins de 30 kg4. L'étude a répondu au principal critère d'évaluation, les patients traités par ACTEMRA ayant présenté un nombre nettement moindre de poussées de la maladie, comparativement aux patients ayant reçu le placebo (25,6 % versus 48,1 %)4.

Dans l'étude CHERISH, les infections ont été les réactions indésirables et les réactions indésirables graves les plus fréquentes sur une période de 40 semaines4. Des anomalies des épreuves de laboratoire que l'on sait être liées à ACTEMRA ont également été observées, y compris une baisse de la numération des globules blancs et des plaquettes, ainsi qu'une hausse des taux d'enzymes hépatiques (ALT et AST)4.

Au sujet d'ACTEMRA (tocilizumab)
ACTEMRA est le premier antagoniste humanisé dirigé contre le récepteur de l'interleukine-6 (IL-6) indiqué pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde évolutive modérée ou grave chez des adultes ayant obtenu une réponse inadéquate à un ou plusieurs antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM)6. Le programme de développement clinique complet consacré à ACTEMRA comprenait cinq études cliniques de phase III et comptait plus de 4 000 patients atteints de polyarthrite rhumatoïde provenant de 41 pays, y compris le Canada.

ACTEMRA est également approuvé pour le traitement de l'arthrite juvénile idiopathique systémique évolutive et de l'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire chez les patients âgés de deux ans et plus.

ACTEMRA fait l'objet d'une entente de développement conjoint avec Chugai Pharmaceutical Co. Il a été approuvé au Japon en avril 2005 pour le traitement de la maladie de Castleman, puis en 2008 pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, de l'arthrite juvénile idiopathique systémique et d'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire. ACTEMRA est approuvé au Canada et dans plusieurs autres pays, dont les États-Unis, les pays de l'Union européenne, la Chine, l'Inde, le Brésil, la Suisse et l'Australie.

Au sujet de Roche
Roche, dont le siège social se situe à Bâle, en Suisse, est un leader dans le domaine des soins de santé axés sur la recherche, alliant son expertise dans les domaines pharmaceutique et diagnostique. Leader mondial en biotechnologie, Roche offre une variété de produits qui se démarquent clairement dans le domaine de l'oncologie, des maladies infectieuses, de l'inflammation, du métabolisme et des neurosciences. Roche est également un leader mondial du diagnostic in vitro et du diagnostic histologique du cancer, et un pionnier dans la prise en charge du diabète. La stratégie de Roche en matière de soins de santé personnalisés vise à offrir des médicaments et des outils diagnostiques qui se traduisent par une amélioration tangible de la santé, de la qualité de vie et de la survie des patients. En 2011, Roche comptait plus de 80 000 employés à l'échelle mondiale et a investi près de 8 milliards de francs suisses dans la recherche et le développement. Genentech, aux États-Unis, fait maintenant partie du Groupe Roche à part entière. Roche détient également une participation majoritaire dans Chugai Pharmaceutical, au Japon.

Roche Canada a été fondée en 1931. La compagnie emploie environ 900 personnes dans l'ensemble du pays. Le siège social de sa division pharmaceutique est situé à Mississauga (Ontario) et celui de sa division diagnostique, à Laval (Québec). Roche Canada joue un rôle actif dans les communautés locales, comme en témoignent son aide aux organismes de bienfaisance et ses partenariats avec des établissements de soins de santé d'un coin à l'autre du pays. Pour plus d'information, visitez le site www.rochecanada.com.

Toutes les marques de commerce utilisées ou citées dans ce communiqué sont protégées par la loi.

_____________________________

  1. Beukelman, T et al. 2011 American College of Rheumatology Recommendations for the Treatment of Juvenile Idiopathic Arthritis: Initiation and Safety Monitoring of Therapeutic Agents for the Treatment of Arthritis and Systemic Features. Arthritis Care & Research. 2011. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3222233/. Consulté le 2 avril 2013.
  2. Woo, P. Systemic juvenile rheumatoid arthritis: diagnosis, management, and outcome. Nature Clinical Practice: Rheumatology. 2006. 2:1.
  3. Macaubas, Claudia et al. Oligoarticular and polyarticular JIA: epidemiology and pathogenesis. Nature Reviews. 2009 vl 5.
  4. Brunner, HI et al. Efficacy and Safety of Tocilizumab in Patients With Polyarticular Juvenile Idiopathic Arthritis: Data From a Phase 3 Trial. Arthritis Rheum 2012. 64:S10;682
  5. De Benedetti F et al. Ann Rheum Dis 2011; 70 (Suppl. 3):67.
  6. Monographie d'ACTEMRA datée du 17 octobre 2013

SOURCE : Roche Canada

Renseignements :

Lee Rammage
Chef, Relations d'entreprise
Roche Canada
905-542-6047
lee.rammage@roche.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.