Santé Canada approuve un nouveau traitement de première intention destiné aux femmes atteintes d'un cancer du sein métatastique

Le cancer du sein métastatique est une maladie invalidante et mortelle : moins d'une femme sur quatre qui en est atteinte survit plus de cinq ans à ce diagnostic1. Fort heureusement, grâce aux progrès thérapeutiques considérables qui ont été réalisés, les Canadiennes disposent désormais de plus d'options thérapeutiques contre cette maladie.

IBRANCEMC est désormais offert aux femmes ménopausées atteintes d'un cancer du sein métastatique avec présence de récepteurs d'estrogènes et absence du récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (RE+/HER2−)

Pour consulter la documentation média, veuillez visiter : http://www.multivu.com/players/fr-ca/7828151-ibrance/ 

KIRKLAND, QC, le 10 mai 2016 /CNW/ - Pfizer Canada a annoncé aujourd'hui que Santé Canada a émis un avis de conformité conditionnel relatif à IBRANCEMC (palbociclib), qui sera dorénavant offert au Canada.

IBRANCE est un inhibiteur de protéine kinase qui est indiqué en association avec le létrozole à titre de traitement endocrinien initial de la maladie métastatique chez les femmes ménopausées atteintes d'un cancer du sein avec présence de récepteurs d'estrogènes et absence du récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (RE+/HER2−)  au stade avancé2.

Quand Terry Playfair, qui est âgée de 66 ans et grand-mère de cinq petits-enfants, a appris qu'elle était atteinte d'un cancer du sein métastatique RE+/HER2−, elle s'est sentie découragée et désespérée.

« Ce fut extrêmement difficile d'apprendre que j'avais une maladie incurable et qu'il ne me restait probablement plus que quelques années à passer avec ma famille et mes amis, avoue Terry. Lorsque j'ai reçu mon diagnostic, mon médecin m'a inscrite à un essai clinique sur IBRANCE. À l'époque, j'étais très heureuse de pouvoir faire l'essai d'une nouvelle option thérapeutique et aujourd'hui, je suis ravie que cette option soit mise à la disposition d'autres femmes qui vivent avec un cancer du sein métastatique. »

Environ un tiers des cas de cancer du sein finissent par atteindre le stade métastatique3
Ce combat contre le cancer du sein métastatique, Terry n'est pas la seule femme à le mener. En fait, environ 5 à 10 % des nouveaux cas de cancer du sein au Canada sont diagnostiqués au stade métastatique, et la maladie atteindra un jour ou l'autre ce stade dans 20 à 30 % des cas initialement diagnostiqués au stade précoce4,5,3.

« Étant au service de femmes atteintes d'un cancer du sein métastatique dans le cadre de mon travail et ayant moi‑même reçu un diagnostic de cancer du sein, je ne comprends que trop bien le rôle extrêmement important joué par les nouveaux médicaments dans le traitement de cette maladie, explique Cathy Ammendolea, présidente du conseil d'administration du Réseau canadien du cancer du sein. Les femmes qui vivent avec un cancer du sein métastatique ne peuvent pas se permettre d'attendre l'accessibilité des nouveaux médicaments. »

« Certes, l'opinion publique est désormais mieux sensibilisée au cancer du sein au stade précoce, mais comme de nombreuses idées fausses continuent de circuler sur le cancer du sein métastatique, les femmes qui reçoivent un tel diagnostic peuvent se sentir isolées et céder au désespoir6, déclare MJ DeCoteau, fondatrice et directrice générale de Rethink Breast Cancer. Nous devons intensifier le travail de sensibilisation au cancer du sein métastatique : le message à véhiculer, c'est que cette forme de cancer est incurable, certes, mais que de nouveaux traitements contribuent à prolonger la survie des femmes qui en sont atteintes tout en leur procurant une bonne qualité de vie. »

Malgré les progrès réalisés grâce au dépistage et au traitement précoces du cancer du sein, cette maladie demeure incurable lorsqu'elle atteint le stade métastatique. C'est pourquoi il est essentiel de poursuivre les travaux de recherche et de stimuler les investissements dans ce domaine thérapeutique7.

IBRANCE est une nouvelle option thérapeutique qui permettra de mieux faire connaître cette maladie difficile et souvent méconnue qu'est le cancer du sein métastatique et qui suscitera des échanges inspirants à ce sujet.

« Pfizer Canada est bien consciente de l'extrême complexité du traitement du cancer du sein métastatique, souligne Craig Eagle, directeur général de l'Unité d'oncologie de Pfizer Canada. Nous sommes fiers qu'IBRANCE soit le tout premier agent d'une nouvelle classe d'anticancéreux, les inhibiteurs de CDK4 et de CDK6, qui est approuvé au Canada pour le traitement du cancer du sein métastatique RE+/HER2−. » 

L'approbation d'IBRANCE par Santé Canada est fondée sur les résultats de l'étude de phase II PALOMA-1/TRIO 18 (n = 165), qui visait à établir si le traitement par IBRANCE administré en association avec le létrozole prolonge la survie sans progression comparativement au létrozole administré en monothérapie chez des femmes ménopausées atteintes d'un cancer du sein RE+/HER2− métastatique ou localement avancé, qui n'avaient jamais fait l'objet d'un traitement par voie générale2. Le maintien de cette approbation dépendra de la corroboration et de la description des bienfaits cliniques lors d'une étude clinique de confirmation.

Au Canada, l'utilisation d'IBRANCE pour le traitement du cancer du sein métastatique a fait l'objet d'études approfondies : 114 patientes ont participé aux études sur ce médicament dans plus de 27 centres canadiens8. De nouvelles patientes seront recrutées continuellement dans les autres études menées sur IBRANCE au Canada.

Avant l'approbation d'IBRANCE, Pfizer avait également mené une étude avec accès élargi dans neuf centres canadiens auprès de femmes ménopausées atteintes d'un cancer du sein RE+/HER2− au stade avancé, qui étaient de bonnes candidates pour le traitement par le létrozole8.

À propos de Pfizer Canada inc.
Pfizer Canada inc. est la filiale canadienne de Pfizer Inc., l'une des principales entreprises biopharmaceutiques à l'échelle mondiale. Notre gamme diversifiée de produits de soins de santé comprend des médicaments et des vaccins figurant parmi les plus populaires et les plus prescrits dans le monde. Dans les faits, Pfizer Inc. a investi plus de sept milliards de dollars américains dans la mise au point de médicaments sûrs et efficaces. Chez Pfizer, nous bâtissons ensemble un monde en meilleure santé. Pour en savoir plus sur Pfizer Canada, visitez le site pfizer.ca ou suivez-nous sur Twitter (twitter.com/PfizerCA) ou Facebook (facebook.com/PfizerCanada). 

Références
______________________________
1 Société canadienne du cancer. Statistiques de survie au cancer du sein. Disponible au : http://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/cancer-type/breast/prognosis-and-survival/survival-statistics/?region=on. Consulté le 7 avril 2016.
2 Monographie d'IBRANCE. 15 mars 2016.
3 Réseau canadien du cancer du sein. 13 Facts Everyone Should Know about Metastatic Breast Cancer. Disponible au : http://mbcn.org/developing-awareness/category/13-things-everyone-should-know-about-metastatic-breast-cancer. Consulté le 5 avril 2016. 
4 Partenariat canadien contre le cancer. Lutte contre le cancer du sein au Canada - Rapport thématique spécial sur le rendement du système. Septembre 2012. Disponible au : http://www.cancerview.ca/idc/groups/public/documents/webcontent/breast_cancer_control_rep_fr.pdf. Consulté le 4 avril 2016. 
5 Fondation canadienne du cancer du sein. Vivre avec le cancer du sein métastatique. Disponible au : http://www.cbcf.org/fr-fr/central/AboutBreastCancerMain/MetastaticBreastCancer/Pages/default.aspx. Consulté le 31 mars 2016. 
6 Pfizer Oncologie. Breast cancer: A story half told. Disponible au : http://mbcn.org/images/uploads/aStoryHalfTold.pdf. Consulté le 19 février 2016. 
7 O'Shaughnessy J. Extending survival with chemotherapy in metastatic breast cancer. The Oncologist. 2005: 10(3):20-29. 
8 Pfizer. Données internes.

SOURCE Pfizer Canada Inc.

Bas de vignette : "Photo du produit (Groupe CNW/Pfizer Canada Inc.)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160510_C3910_PHOTO_FR_686288.jpg



Renseignements : Christina Antoniou, Pfizer Canada inc., 1-866-9PFIZER (973-4937), Christina.Antoniou@pfizer.com ; Amélie Forcier, Cabinet de relations publiques NATIONAL, 1-514-843-2307, aforcier@national.ca

Profil de l'entreprise

Pfizer Canada Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.