Saisie de plus de 2 millions de comprimés de médicaments contrefaits

LAVAL, QC, le 8 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Dans le cadre du projet d'enquête Affranchi, le Service de police de Laval en collaboration avec le Service de police de l'agglomération de Longueuil, de la Sûreté du Québec et de la Gendarmerie royale du Canada, a procédé au démantèlement d'un réseau criminel organisé faisant la production, le trafic et l'exportation de médicaments contrefaits. À ce jour, plus de 2 millions de comprimés contrefaits d'alprazolam ont été saisis.

Cette enquête a débuté à l'été dernier à la suite d'informations qui indiquaient que des expéditions de comprimés étaient effectuées à partir de comptoirs postaux à Laval. Elle a révélé qu'un réseau criminel organisé envoyait des colis contenant, chacun, quelques milliers de comprimés contrefaits à partir de Laval, de Montréal et de Toronto à destination majoritairement des États-Unis et de l'Ouest canadien.

Une centaine de policiers a été mobilisée dans le cadre d'une opération de ratissage qui a mené à 9 perquisitions sur la Rive-Sud de Montréal et à l'arrestation de 5 individus qui font face à 34 chefs d'accusation.

En plus des comprimés, il y a eu une saisie de :

  • 5 presses servant à la fabrication de comprimés, dont des tests effectués sur 4 d'entre elles, révèlent une capacité de production pour chacune de 20 000 comprimés à l'heure;
  • des armes à feu, dont 3 pistolets et une veste pare-balle;
  • plus de 200 000 $ en argent comptant;
  • du matériel informatique et électronique;
  • du matériel d'emballage et d'expédition.

Bien que ces comprimés de médicaments contrefaits soient principalement destinés au marché de l'exportation, des comprimés pourraient également être en circulation sur le territoire québécois.  Nous rappelons aux citoyens d'être vigilants. Ce type de comprimés et autres drogues de synthèse sont faits d'un mélange de substances et de produits chimiques fabriqués de façon artisanale dans des laboratoires clandestins par des organisations criminelles. L'usager n'a donc aucune idée de ce qu'il consomme ni de la dose réelle qui est absorbée.

Toute personne désirant communiquer de l'information peut le faire confidentiellement par le biais de la ligne info du Service de police de Laval en composant le 450 662-INFO (4636).

 

SOURCE POLICE DE LAVAL

Bas de vignette : "Saisie de plus de 2 millions de comprimés de médicaments contrefaits (Groupe CNW/POLICE DE LAVAL)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151008_C7472_PHOTO_FR_517250.jpg

Bas de vignette : "Saisie de plus de 2 millions de comprimés de médicaments contrefaits (Groupe CNW/POLICE DE LAVAL)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151008_C7472_PHOTO_FR_517253.jpg

Bas de vignette : "Saisie de plus de 2 millions de comprimés de médicaments contrefaits (Groupe CNW/POLICE DE LAVAL)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151008_C7472_PHOTO_FR_517255.jpg

Renseignements : Source: Affaires publiques, 450 662-5050

Profil de l'entreprise

POLICE DE LAVAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.