Saint-Laurent et le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique coopèreront pour favoriser la biodiversité urbaine

SAINT-LAURENT, QC, le 18 juin 2015 /CNW Telbec/ - Le maire de Saint-Laurent, M. Alan DeSousa, et le Secrétaire exécutif de la Convention sur la diversité biologique, M. Braulio Ferreira de Souza Dias, ont signé aujourd'hui une lettre d'entente ayant pour but de promouvoir leur vision commune sur la biodiversité urbaine. Plus concrètement, l'entente se matérialisera à travers l'échange de savoir-faire, ainsi que par le développement d'activités et d'outils.

« Grâce à leurs pouvoirs habilitants, les villes ont un rôle clé à jouer pour inclure le développement durable - y compris les mesures pour favoriser la biodiversité urbaine - dans la planification du territoire et dans leurs autres sphères d'intervention comme les services de proximité, » a déclaré M. DeSousa. À travers les opportunités d'échange qui seront créées grâce à cette entente, Saint-Laurent et le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique jettent les bases d'un nouveau modèle de coopération qui pourrait devenir une source d'inspiration pour plusieurs municipalités à travers le monde ».

« Ici, au Secrétariat de la CDB, nous sommes très heureux de témoigner notre soutien aux nombreuses innovations de Saint-Laurent pour ramener la nature dans l'environnement urbain. Nous sommes prêts à aider le maire DeSousa et son équipe à promouvoir et à partager au niveau mondial les initiatives comme la Bibliothèque du Boisé, l'Éco-campus et le règlement pour des stationnements plus verts, afin d'inspirer un changement dans la façon dont nous vivons et apprécions la nature en ville, » de dire M. Dias.

Comme premier geste dans le cadre de sa collaboration, Saint-Laurent et le Secrétariat ont conjointement publié des fiches d'information portant sur les trois projets cités plus haut. Les fiches expliquent comment ces projets répondent aux Objectifs d'Aichi pour la biodiversité, en plus d'offrir aux villes et aux organisations des pistes de réflexion pour amorcer la mise en oeuvre d'initiatives similaires.

L'événement s'est déroulé à la Bibliothèque du Boisé, connue pour sa qualité architecturale et pour son intégration harmonieuse au boisé naturel qui la borde. Véritable îlot de biodiversité en milieu urbain, celle-ci est d'ailleurs la première bibliothèque a avoir reçu la certification de construction écologique LEED Platine au Canada.

À propos de la Convention sur la diversité biologique

La Convention sur la diversité biologique (CDB) est un traité international juridiquement contraignant qui a trois principaux objectifs : la conservation de la diversité biologique; l'utilisation durable de la diversité biologique; le partage juste et équitable des avantages découlant de l'utilisation des ressources génétiques. Son but général est d'encourager des mesures qui conduiront à un avenir durable.

La conservation de la diversité biologique est une préoccupation commune de l'humanité. La Convention sur la diversité biologique vise tous les niveaux de la diversité biologique : les écosystèmes, les espèces et les ressources génétiques. Elle s'applique aussi aux biotechnologies, notamment dans le cadre du Protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques. En fait, elle vise tous les domaines possibles qui sont directement ou indirectement liés à la diversité biologique et à son rôle en matière de développement, allant de la science, la politique et l'enseignement à l'agriculture, au monde des affaires, à la culture et bien plus encore.

L'organe directeur de la Convention sur la diversité biologique est la Conférence des Parties (COP). Cette instance supérieure est composée de tous les gouvernements qui ont ratifié le traité (les Parties) et se réunit tous les deux ans pour examiner les progrès accomplis, établir des priorités et décider de plans de travail.

Le secrétariat de la Convention sur la diversité biologique est basé à Montréal. Sa fonction principale est d'aider les gouvernements à mettre en œuvre la Convention et ses programmes de travail, d'organiser des réunions, de rédiger des documents et d'assurer une coordination avec d'autres organisations internationales, ainsi que de recueillir et diffuser des informations. Le Secrétaire exécutif est le chef du secrétariat.

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement de Saint-Laurent

Renseignements : Source : Direction d'arrondissement, Division des communications et des relations avec les citoyens; Renseignements : Geneviève Bouchard, chargée de communications, Ville de Montréal, Arrondissement de Saint-Laurent, 514 855-6000, poste 4058, ville.montreal.qc.ca/saint-laurent; Oliver Hillel, Agent de programme, Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique, 514 287-7009, www.cbd.int

LIENS CONNEXES
http://saintlaurent.ville.montreal.qc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.