Saguenay-Lac-Saint-Jean - Les députés du Parti Québécois proposent des solutions

QUÉBEC, le 17 févr. 2017 /CNW Telbec/ - Ce matin lors d'une interpellation, Sylvain Gaudreault, député de Jonquière et porte-parole du Parti Québécois responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, et Mireille Jean, députée de Chicoutimi, ont proposé des solutions au gouvernement qui permettraient à la région de trouver un nouvel élan.

« Au chapitre de l'emploi et des investissements industriels, par exemple, nous demandons au gouvernement de saisir la main que nous lui avons tendue pour tracer le bilan des dix années de l'entente de continuité avec Rio Tinto, et ce, avec d'autres partenaires, comme les chambres de commerce et la compagnie elle-même. Le gouvernement doit à tout le moins amorcer le dialogue et étudier la situation! À l'heure actuelle, il a renoncé à son rôle de leader en se faisant davantage le porte‑parole de Rio Tinto que celui des citoyens; c'est inquiétant », a déclaré Sylvain Gaudreault.

Les députés ont par ailleurs reproché aux libéraux d'avoir pris des décisions purement administratives, déconnectées du terrain, ayant eu de lourdes conséquences au Saguenay-Lac‑Saint-Jean. Par exemple, le transfert des chirurgies de l'œsophage à Québec va occasionner de longues heures de route à des gens malades. En matière de distance à parcourir, la fusion des bureaux régionaux de certains ministères avec ceux de la Côte-Nord est une autre aberration. L'abandon du projet Tshiueten, la seule école autochtone hors réserve au Québec, vient aussi illustrer le manque de connaissance et de sensibilité du gouvernement envers les réalités régionales.

Mme Jean et M. Gaudreault regrettent également que le gouvernement n'ait pas su reconnaître l'importance des enjeux touchant les agriculteurs de la région, tels que la disparition des abattoirs, les difficultés que rencontre la relève lors d'un transfert d'entreprise d'une génération à l'autre, ou encore la désignation attendue du Saguenay-Lac-Saint-Jean à titre de région agroboréale et nordique.

À l'issue de l'exercice, les députés n'ont pu que déplorer le manque d'intérêt et de leadership du gouvernement, qui n'a pas su répondre aux nombreuses questions, pourtant sérieuses et cruciales, touchant la région. « Le premier ministre n'a pas jugé important de venir répondre à nos questions, de rassurer les gens de sa propre région. C'est donc une grande déception; nous constatons que les préoccupations de la population laissent Philippe Couillard indifférent. Il n'est pas à l'écoute des gens du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il ne joue pas son rôle, purement et simplement », a conclu Mireille Jean.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Valérie Chamula, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.