Saguenay-Lac-Saint-Jean - Le RSFQ se réjouit du démarrage des services de sage-femme et d'une maison de naissance

MONTRÉAL, le 3 déc. 2013 /CNW Telbec/ - Le Regroupement les Sages-femmes du Québec (RSFQ) a accueilli avec grand bonheur l'annonce faite hier par le ministre responsable de l'Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor, ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et député de Chicoutimi, monsieur Stéphane Bédard, pour le démarrage des services de sage-femme et d'une maison de naissance pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui sera située à Chicoutimi. « Notre regroupement est heureux de constater qu'une autre maison de naissance voit le jour, car il y en a trop peu, et que celle-ci soit en région », souligne Claudia Faille, présidente du RSFQ.

« La population de cette région demande depuis longtemps de tels services et le comité maison de naissance de la région (02) a travaillé sans relâche pour que ce projet voie le jour, déclare Claudia Faille. Ce projet a été rendu possible grâce à la détermination et à la collaboration de tous les acteurs impliqués et est la démonstration d'une offre de services découlant du besoin de la population », ajoute-t-elle.

Le RSFQ souligne l'appui du gouvernement du Parti québécois pour le développement de la pratique sage-femme au Québec. « Quant à nous, nous sommes déterminées à faire en sorte que d'autres projets soient développés pour desservir les femmes et les familles qui se retrouvent dans toutes les régions où de tels services sont absents », soutient Claudia Faille.

Le gouvernement du Parti québécois qui travaille au développement de nouvelles maisons de naissance doit aussi s'affairer à attirer et à retenir les sages-femmes, qui sont essentielles pour ces projets. En effet, les sages-femmes du Québec, qui sont en négociation pour le renouvellement de leur entente depuis juin 2011, n'ont toujours pas d'entente acceptable avec le gouvernement. Les sages-femmes du Québec sont les moins bien rémunérées au Canada. Seulement cette année, sur près de quinze nouvelles sages-femmes diplômées de l'Université du Québec à Trois-Rivières, après avoir suivi une formation de quatre années et demie, deux d'entre elles ont quitté la province pour travailler dans une autre où la reconnaissance et la rémunération sont de loin supérieures. Chaque année, seulement de quinze à vingt nouvelles sages-femmes obtiennent leur permis. « Le gouvernement du Québec ainsi que la population ne peuvent se permettre de perdre ces professionnelles qui répondent à un réel besoin », lance Claudia Faille.

« Fortes des appuis que nous avons reçus de la population et de plusieurs médecins collaborateurs, les sages-femmes du Québec sont déterminées à renouveler une entente satisfaisante », de conclure la présidente du RSFQ.

Le Regroupement Les Sages-femmes du Québec est l'association professionnelle des sages-femmes et représente les sages-femmes qui œuvrent au Québec depuis 1995. Le RSFQ est en entente de service avec la Fédération des professionèles de la CSN depuis 2009.

SOURCE : Regroupement les sages-femmes du Québec

Renseignements :

Jacqueline Rodrigue
Service des communications de la CSN
Cell. : 514 773-0060 ; bur. : 514 598-2139
Jacqueline.rodrigue@csn.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.