Rupture des pourparlers avec l'Agence des services frontaliers du Canada

Un traitement juste et équitable. Voilà ce que revendiquent les agentes et agents d'exécution de la loi employés par l'ASFC.

OTTAWA, le 5 févr. 2017 /CNW/ - Après trois jours de médiation et plus de deux ans à la table de négociation, les pourparlers sont rompus. L'Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) et le Conseil du Trésor n'ont pu s'entendre sur la nouvelle convention collective du groupe FB.

Au cœur du litige : le refus du gouvernement d'accorder à nos membres les salaires et les conditions de travail dont bénéficient d'autres agents d'exécution de la loi.

« Jour après jour, ces travailleurs protègent la population. Ils empêchent que les drogues et les armes à feu illégales entrent au Canada. Ils retrouvent des enfants kidnappés. Ils luttent contre la traite des personnes », indique Robyn Benson, présidente de l'AFPC. « Les agentes et agents de l'ASFC doivent être traités avec le même respect que leurs consœurs et confrères d'autres forces de l'ordre, dont la GRC, avec qui ils travaillent quotidiennement. »

Voici quelques-unes de nos principales revendications :

  • Droit à la retraite anticipée comme d'autres agents d'exécution de la loi, pour compenser le tribut physique qu'exige ce métier
  • Procédures disciplinaires équitables afin de protéger les travailleurs contre les abus de pouvoir
  • Des salaires et des conditions de travail comparables à celles consenties notamment aux agents de la GRC.

« Non seulement le gouvernement refuse de traiter équitablement ces agentes et agents, mais en plus il leur demande d'accepter des concessions qui nuiront à la conciliation travail-famille », ajoute Jean-Pierre Fortin, président national du Syndicat des Douanes et de l'Immigration, un élément de l'AFPC.

Puisque le gouvernement refuse d'aborder nos priorités, nous avons conclu à l'impasse. La prochaine étape : demander la mise sur pied d'une commission de l'intérêt public (CIP). », ajoute la présidente Benson.

L'AFPC représente environ 8 000 agentes et agents à l'ASFC, dont la convention collective a expiré en juin 2014.

 

SOURCE Alliance de la fonction publique du Canada

Renseignements : Renseignements et entrevues : Jonathan Choquette, agent de communications, 819-773-2511, choquej@psac-afpc.com

LIENS CONNEXES
http://psacunion.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.