Royal Nickel fait état d'important progrès aux étapes de développement du projet et annonce les résultats de fin d'exercice 2012

TORONTO, le 26 mars 2013 /CNW/ - Royal Nickel Corporation (« RNC ») (TSX : RNX) est heureuse de présenter le bilan de ses activités et les résultats de l'exercice financier qui s'est terminé le 31 décembre 2012. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire, et sont fondés sur les états financiers annuels audités pour la période de douze mois terminée le 31 décembre 2012, sauf d'indication contraire.

Tyler Mitchelson, président et chef de la direction a déclaré : « Malgré les conditions économiques difficiles connues au cours de la dernière année, RNC a poursuivi le développement du projet nickélifère Dumont. Les progrès accomplis dans plusieurs domaines incluent la réalisation d'une solide étude de préfaisabilité révisée, l'avancement du processus d'obtention de permis avec le dépôt de l'étude d'impact environnemental et social ainsi que la récente formation d'une alliance stratégique innovatrice avec un leader chinois de la production d'acier inoxydable. Pour franchir ces importantes étapes, nous avons tiré profit d'un des atouts majeurs de RNC - soit la diversité et le degré d'expérience de l'équipe que nous avons réunie. Je suis certain que notre équipe continuera d'obtenir des résultats qui permettront de mettre en valeur le potentiel de RNC considérant que les étapes à venir, incluant la réalisation d'une étude de faisabilité susceptible d'un concours bancaire, seront cruciales et qu'elle poursuivra ses efforts en vue d'établir des accords de financement et de partenariat et d'obtenir les permis nécessaires pour réaliser des objectifs majeurs à court et à moyen terme. »

RÉSULTATS POUR 2012 ET RÉCENTS FAITS SAILLANTS

  • Le 12 mars 2013, RNC a signé un protocole d'entente (« PE ») avec Tsingshan Holding Group Co., Ltd. Le PE décrit les objectifs des parties de collaborer en lien avec le traitement en aval du concentré et le potentiel de conclure un accord d'écoulement ou de partenariat. Tsingshan est le deuxième plus grand aciériste chinois et l'un des plus grands innovateurs dans le développement d'installations verticalement intégrées de production de fonte de première fusion nickélifère (« FPFN ») et d'acier inoxydable.
  • Le 7 mars 2013, RNC a conclu un placement privé de 4 millions d'actions accréditives au prix de 0,50 $ l'action, pour un produit brut de 2 M$, et a fait le point sur le processus de partenariat. Le produit du placement privé sera principalement affecté à l'évaluation du potentiel régional à proximité de Dumont, mais à l'extérieur du gisement Dumont. RNC a aussi annoncé que le processus de partenariat formel était toujours en cours et que les discussions auprès des parties intéressées à investir dans le projet Dumont se poursuivaient. RNC demeure optimiste de pouvoir conclure des accords de financement et de partenariat avant l'obtention des permis prévue pour le deuxième trimestre de 2014.
  • Le 28 novembre 2012, RNC a annoncé le dépôt de l'étude d'impact environnemental et social (EIES) du projet nickélifère Dumont auprès des autorités gouvernementales provinciale et fédérale pour évaluation.
  • Le 1er août 2012, RNC a annoncé un investissement de 12 M$ dans le projet Dumont par Ressources Québec, une filiale d'Investissement Québec. Conformément à l'entente intervenue entre RNC et Ressources Québec, RNC a reçu 12 M$ de Ressources Québec, laquelle est en droit de recevoir 0,8 % du revenu net de fonderie sur la vente des minéraux produits au projet Dumont et a obtenu une participation en copropriété indivise de 2 % dans la propriété. RNC a le droit de racheter, en tout temps après le cinquième anniversaire, la totalité ou toute partie de la participation de Ressources Québec moyennant 10 M$ pour chaque tranche de 0,2 % du revenu net de fonderie, jusqu'à concurrence d'une contrepartie de 40 M$ pour la participation complète (y compris la participation de 2 % dans la propriété).
  • Le 28 mai 2012, RNC a annoncé que le contrat pour la préparation de l'étude de faisabilité sur son projet nickélifère Dumont avait été accordé à Ausenco Limited et SRK Consulting. Ausenco et SRK ont déjà collaboré dans la préparation de l'étude de préfaisabilité initiale et l'étude de préfaisabilité révisée de Dumont, qui ont été déposées le 1er novembre 2011 et le 14 mai 2012 respectivement. En profitant des travaux en cours à l'heure actuelle ou de ceux déjà complétés à l'étape de la préfaisabilité, les résultats de l'étude de faisabilité devraient être annoncés d'ici la mi-2013.
  • Le 14 mai 2012, RNC a annoncé les résultats de l'étude de préfaisabilité révisée. Les faits saillants de l'étude de préfaisabilité révisée (scénario de base incluant l'utilisation d'un système de trolley), comparativement à l'étude de préfaisabilité initiale déposée sur SEDAR en décembre 2011, comprennent :
    • une augmentation de 31 % de la VAN8 % après impôt pour atteindre 1,4 milliard $ US; taux de rendement interne (« TRI ») après impôt de 19,5 %1;
    • une augmentation de 16 % de la production initiale de nickel (exploitation de 50 kt/j) pour atteindre 33 kt (72 millions de livres ou Mlbs) annuellement;
    • une augmentation de 12 % de la production pour atteindre 49 kt (108 Mlbs) annuellement sur les 19 années d'exploitation minière; et une augmentation de 7 % de la production pour atteindre 29 kt (63 Mlbs) annuellement au cours des 12 années suivantes, lors de l'usinage des stocks de minerai à basse teneur;
    • une augmentation de 10 % de la récupération sur la durée de vie du projet pour atteindre 45 %; incluant une récupération moyenne de 52 % sur les 19 années d'exploitation minière;
    • un coût au comptant direct2 de 4,07 $ US par livre (8,973 $ US par tonne), dans le deuxième quartile sur la courbe des coûts;
    • une consommation de diésel réduite de 28 % grâce à l'utilisation d'un système de trolley électrique pour les camions de halage.
  • Le 16 avril 2012, RNC a annoncé que les essais métallurgiques supplémentaires relatifs à la production d'un concentré de minerai de fer (magnétite) comme sous-produit sur le projet nickélifère Dumont ainsi que l'évaluation initiale de la possibilité de commercialisation du concentré réalisée par CRU Strategies étaient maintenant complétés. Ces études supplémentaires confirment le potentiel de produire un sous-produit de minerai de fer en utilisant les rejets magnétiques générés par le circuit de récupération du nickel envisagé dans l'étude de préfaisabilité du projet Dumont.
  • Le 18 janvier 2012, RNC a annoncé qu'elle avait retenu les services de la firme Rothschild à titre de conseiller financier pour la planification, la préparation et la mise sur pied éventuelle du financement de projet présentement envisagé pour le projet nickélifère Dumont.
  • RNC a enregistré une perte nette de 9,2 M$ pour l'exercice terminé le 31 décembre 2012, comparativement à une perte nette de 7,8 M$ pour la même période en 2011.

Pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2012, RNC a subi une perte nette de 1,6 M$ (0,02 $ par action), comparativement à une perte nette de 1,8 M$ (0,03 $ par action) pour la même période l'an dernier. Cette plus faible perte est principalement attribuable à une diminution des frais généraux et administratifs de 0,8 M$, lesquels traduisent une réduction de 0,8 M$ des frais hors caisse des paiements fondés sur des actions, en partie compensée par une hausse de la charge fiscale reportée de 0,6 M$. Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2012, RNC a subi une perte nette de 9,2 M$ (0,10 $ par action), comparativement à une perte nette de 7,8 M$ (0,09 $ par action) pour la même période l'an dernier. L'augmentation de la perte nette est principalement attribuable à la hausse des honoraires de consultation de 0,9 M$ en raison des frais de services-conseils en financement de projet plus élevés de même qu'à la hausse de 0,7 M$ des frais hors caisse des paiements fondés sur des actions du fait d'un rajustement à la baisse du recouvrement lié à la valeur du marché.

__________________________

1 Basé sur un prix à long terme de 9,00 $ US par livre de nickel et un taux de change de 1,00 $ CA = 0,90 $ US. La VAN et le TRI ont été calculés à compter du début de la construction en janvier 2014, selon les coûts réels en octobre 2011.
2 Le coût au comptant direct est défini comme le coût au comptant engagé à chaque étape de traitement, de l'extraction minière jusqu'au nickel récupéré et mis en marché, net des crédits pour les sous-produits.

 

Prochaines étapes ciblées

  • Possibilité de passer des commandes à long terme en 2013 selon l'échéancier du projet et les délais d'approvisionnement d'équipement fixés par le marché
  • Réalisation du rapport technique de l'étude de faisabilité conforme au Règlement 43-101 à la mi-2013
  • Obtention des permis au deuxième trimestre de 2014
  • Réalisation d'ententes de financement et de partenariat avant l'obtention des permis
  • Début de la construction dès l'obtention des permis en 2014
  • Mise en service du projet vers la fin de 2015 et début graduel de la production en 2016

Aperçu de la situation financière de RNC (en millions de dollars)

     
  31 décembre 2012 31 décembre 2011
Position de trésorerie1 10,8 19,7
Fonds de roulement2 15,4 27,1
Crédits d'impôt à recevoir3 9,7 11,1
Actif total 79,0 86,4
Capitaux propres 68,0 76,7


1      Y compris trésorerie et équivalents de trésorerie
2      Le fonds de roulement est une mesure de l'actif à court terme après déduction du passif à court terme.
3      La partie courante des crédits d'impôt à recevoir est de 7,3 M$ (10,5 M$ en 2011) et la partie non courante est de 2,4 M$ (0,6 M$ en 2011).

Autres points - adoption de nouveaux règlements administratifs

Le 26 mars 2013, le conseil d'administration de RNC a adopté des règlements administratifs révisés afin de tenir compte des modifications apportées à la Loi canadienne sur les sociétés par actions (« LCSA »). RNC en a profité par le fait même pour moderniser ses règlements administratifs. Les nouveaux règlements administratifs sont effectifs dès à présent et, selon la LCSA, ils devront être approuvés par les actionnaires lors de la prochaine assemblée des actionnaires de RNC. Entre autres, les nouveaux règlements administratifs comprennent des dispositions concernant les préavis dont le but est d'exiger de faire parvenir un préavis à RNC lorsque la mise en candidature d'individus en vue de leur élection au conseil d'administration de RNC est effectuée par des actionnaires autrement qu'en vertu de la demande de la tenue d'une assemblée ou de la proposition d'un actionnaire conformément à la LCSA.

Entre autres, les dispositions du préavis fixent l'échéance à laquelle les actionnaires devront avoir fait parvenir leur avis à RNC concernant les mises en candidature pour l'élection des membres du conseil. L'avis doit inclure toute information qui doit être divulguée dans la circulaire de procuration émanant d'un dissident en ce qui concerne les sollicitations de procuration pour l'élection des administrateurs en vertu des lois corporatives et sur les valeurs mobilières applicables relatives à l'actionnaire qui procède à une mise en candidature (comme si cet actionnaire est un dissident sollicitant des procurations) et à chaque individu que cet actionnaire met en candidature à un poste d'administrateur. De plus, l'avis doit fournir les renseignements sur l'état de la participation dans la société de l'actionnaire qui effectue les mises en candidature, la confirmation que les candidats proposés possèdent les qualifications des administrateurs et répondent aux exigences en matière de résidence imposées par les lois corporatives et la confirmation quant à savoir si chaque candidat proposé est indépendant aux fins du Règlement 52-110. L'échéance du dépôt de l'avis est indiquée dans le tableau ci-dessous.

Type d'assemblée Échéance des mises en candidature
Assemblée annuelle des actionnaires Soit (a) pas moins de 30 jours et pas plus de 65 jours avant la date de l'assemblée ou (b) pas plus de 10 jours après la date du premier dépôt ou de l'annonce publique de la date de l'assemblée, si l'écart entre la date de convocation de l'assemblée et la date du premier dépôt ou de l'annonce publique est de moins de 50 jours.
Assemblée extraordinaire des actionnaires (qui n'est pas aussi une assemblée annuelle) Pas plus de 15 jours après la date du premier dépôt ou de l'annonce publique de la date de l'assemblée

Un exemplaire complet des nouveaux règlements administratifs a été déposé sous le profil de RNC sur SEDAR à www.sedar.com.

À propos de Royal Nickel Corporation

Royal Nickel Corporation est une société du secteur des ressources minérales qui se consacre principalement à l'exploration, à l'évaluation, à la mise en valeur et à l'acquisition de propriétés minières de métaux de base et de métaux du groupe du platine. L'actif principal de RNC est le projet nickélifère Dumont qui occupe un emplacement stratégique dans le camp minier établi d'Abitibi, 25 kilomètres au nord-ouest d'Amos, au Québec. RNC a une équipe de direction et un conseil robustes qui comptent plus de 100 ans d'expérience dans le domaine de l'exploitation minière du nickel, accumulée auprès de Inco et de Falconbridge. Les actions ordinaires de RNC sont négociées à la Bourse TSX sous le symbole RNX.

Sauf indication contraire, RNC a préparé les renseignements techniques figurant dans le présent communiqué (les « renseignements techniques ») en fonction des renseignements contenus dans l'étude de préfaisabilité datée du 22 juin 2012 portant sur le projet nickélifère Dumont de la société et des communiqués (collectivement, les « documents d'information ») qui peuvent être consultés sous le profil de RNC sur SEDAR à www.sedar.com. Chaque document d'information a été établi par une personne qualifiée ou sous la supervision d'une personne qualifiée (une « personne qualifiée ») au sens attribué à cette expression dans le Règlement 43-101 des autorités canadiennes en valeurs mobilières. Les lecteurs sont invités à examiner le texte intégral des documents d'information, qui guide l'interprétation des renseignements techniques. Les renseignements techniques sont assujettis aux hypothèses et aux restrictions indiquées dans les documents d'information.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des « renseignements prospectifs », y compris notamment des énoncés portant sur les étapes clés en 2013 et 2014.

Les énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus par suite desquels les résultats, le rendement ou les réalisations réels de RNC pourraient différer considérablement des résultats, du rendement ou des réalisations futurs que les énoncés prospectifs expriment ou suggèrent. Les résultats de l'étude de préfaisabilité ne sont que des estimations, sont de nature préliminaire et sont fondés sur un certain nombre d'hypothèses, et l'inexactitude de l'une ou l'autre de ces hypothèses pourrait changer de façon importante le résultat prévu. Jusqu'à ce qu'une étude de faisabilité positive ait été réalisée, et même après la réalisation de cette étude, rien ne garantit que Dumont passera à l'étape de la production. Les facteurs qui pourraient avoir une incidence sur le résultat attendu comprennent notamment, les résultats réels des activités de mise en valeur ou de construction, les retards dans les projets, l'incapacité de lever les fonds nécessaires pour terminer les activités de mise en valeur, les incertitudes générales d'ordre commercial, économique, concurrentiel, politique et social, le prix futur des métaux, l'accès à d'autres sources de nickel ou le remplacement du nickel par d'autres métaux, les taux réels de récupération de nickel, les conclusions des évaluations économiques, la modification des paramètres des projets à mesure que les plans sont peaufinés, les accidents, les conflits de travail et les autres risques inhérents au secteur minier, l'instabilité politique, les actes de terrorisme, les insurrections ou les actes de guerre, les retards dans l'obtention d'approbations gouvernementales, des permis nécessaires ou dans l'achèvement des activités d'aménagement ou de construction. Pour un commentaire plus détaillé de ces risques et autres facteurs par suite desquels les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux que ces énoncés prospectifs expriment ou laissent entendre, il y a lieu de consulter les documents déposés par RNC auprès des autorités de réglementation en valeurs mobilières du Canada, accessibles sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

Bien que RNC ait tenté de répertorier les facteurs importants par suite desquels les mesures, les événements ou les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs, il peut y avoir d'autres facteurs par suite desquels les mesures, les événements ou les résultats différeront de ceux qui sont attendus, estimés ou prévus. Les énoncés prospectifs qui figurent aux présentes sont faits en date du présent communiqué de presse, et RNC n'assume aucune obligation de les mettre à jour, que ce soit pour tenir compte de nouveaux renseignements, de faits ou de résultats futurs ou pour une autre raison, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent. 

 

 

SOURCE : Corporation Royal Nickel

Renseignements :

Rob Buchanan
Directeur des relations avec les investisseurs
Tél. : 416 363-0649
www.royalnickel.com 

Mélanie Corriveau
Coordonnatrice des relations avec le milieu
Tél. : 819 727-3777

Profil de l'entreprise

Corporation Royal Nickel

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.