Royal Nickel annonce les résultats de l'exercice 2014

TORONTO, le 27 févr. 2015 /CNW/ - Royal Nickel Corporation (TSX : RNX) (« RNC ») a le plaisir de présenter le bilan de ses activités et les résultats financiers de l'exercice qui s'est terminé le 31 décembre 2014. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire, et sont fondés sur les états financiers annuels audités pour l'exercice terminé le 31 décembre 2014, sauf indication contraire.

Mark Selby, président et chef de la direction, a déclaré : « L'année 2014 a vu RNC consolider sa position à titre de société axée sur le nickel cotée au TSX avec l'acquisition de participations dans deux propriétés d'exploration avancée pour le nickel, le cuivre et les ÉGP, soit West Raglan au Québec et Aer-Kidd dans le bassin de Sudbury. Ces propriétés, ainsi que son projet phare, le projet nickélifère Dumont, placent RNC en bonne position pour tirer profit de ce qui s'annonce, à mon avis, comme une période excitante sur le marché du nickel, avec le déficit d'approvisionnement qui se dessine et qui devrait soutenir un contexte de prix élevés. RNC garde le cap sur l'atteinte de ses objectifs à court terme, qui sont d'obtenir le permis environnemental principal et avancer les discussions en cours pour aboutir à un partenariat et assurer le financement du projet Dumont. »

FAITS SAILLANTS DE L'ANNÉE 2014

  • Le 24 mars 2014, RNC a annoncé que Tsingshan Holding Group (« Tsingshan »), avec qui RNC avait conclu une alliance stratégique en mars 2013, était en train de construire la première usine intégrée de fonte de première fusion nickélifère (« FPFN ») au monde qui utilisera du concentré de sulfures de nickel dans son procédé de fabrication d'acier inoxydable. L'usine devrait entrer en opération au cours de l'année. Cette grande innovation permettra, pour la toute première fois, l'utilisation directe du concentré de sulfures nickélifères pour fabriquer de l'acier inoxydable. Cette innovation offre d'importants avantages potentiels aux producteurs de concentré de sulfures de nickel convenant au procédé, notamment des coûts plus faibles en raison de l'usinage plus simple comparativement au circuit traditionnel de fonderie et d'affinage, et une plus grande flexibilité avec plus de partenaires et de clients potentiels. Par ailleurs, cette usine pourrait possiblement être en mesure d'utiliser le concentré de sulfures de nickel qui serait produit au projet nickélifère Dumont.
  • Le 2 avril 2014, RNC a annoncé la publication de l'étude d'impact environnemental et social (« EIES ») sur le projet nickélifère Dumont par le ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs du Québec par l'intermédiaire du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (« BAPE »). Il s'agissait d'une étape importante dans le processus d'obtention des permis. Le processus d'information et de consultation publique du BAPE a été complété en mai et juin.
  • Le 14 avril 2014, RNC a annoncé que la Société était désormais impliquée dans le projet Aer-Kidd, un projet à fort potentiel pour le nickel, le cuivre et les métaux du groupe du platine à Sudbury, suite à l'acquisition d'une participation de 25 % dans Sudbury Platinum Corporation pour une contrepartie de 1,5 M$.
  • Le 18 juin 2014, RNC a annoncé la clôture de l'opération visant l'acquisition d'une participation d'environ 56 % dans True North Nickel Inc. (« TNN »), une société fermée dont l'actif principal est une participation de 100 % dans le projet de sulfures de nickel West Raglan, situé au Québec.
  • Le 11 juillet 2014, RNC a annoncé la clôture de son appel public à l'épargne annoncé antérieurement et constitué d'unités (les « unités »). Dans le cadre du financement, RNC a émis 8 340 000 unités au prix de 0,60 $ l'unité, pour un produit brut global de 5,0 M$. Chaque unité se composait d'une action ordinaire de RNC et d'un demi-bon de souscription d'action ordinaire.
  • Le 17 juillet 2014, RNC a annoncé que les preneurs fermes dans le cadre de son appel public à l'épargne visant 8 340 000 unités clôturé le 11 juillet 2014 avaient exercé leur option de surallocation et avaient acquis 1 251 000 unités additionnelles au prix de 0,60 $ l'unité. Le produit brut revenant à RNC qui résulte de l'exercice de l'option de surallocation s'établit à 0,75 M$, pour un produit brut total de 5,75 M$ issu de l'appel à l'épargne.
  • Le 29 juillet 2014, RNC a annoncé le dépôt du rapport technique conforme au Règlement 43-101 sur le projet West Raglan sous le profil de RNC sur SEDAR (www.sedar.com).
  • Le 26 août 2014, RNC a annoncé que Sudbury Platinum Corporation (« SPC »), une société fermée dans laquelle RNC détient une participation, avait complété l'acquisition d'une participation de 100 % dans les droits miniers relatifs au projet Aer-Kidd (« Aer-Kidd ») auprès de CaNickel Mining Company Limited (« CaNickel »).
  • Le 25 septembre 2014, RNC a annoncé la publication d'un rapport par le BAPE qui conclut que le développement du projet nickélifère Dumont est acceptable en considérant la mise en œuvre des mesures d'atténuation adéquates.
  • Le 14 octobre 2014, RNC a annoncé que TNN, propriétaire exclusif du projet West Raglan (« West Raglan »), et SPC, propriétaire exclusif d'Aer-Kidd, avaient réussi à lever respectivement 0,8 M$ et 2,0 M$. Le financement complété par TNN a été assuré par ses actionnaires, RNC (à hauteur de 56 %) et Dundee Resources Limited (à hauteur de 44%).

Prochaines étapes ciblées

Royal Nickel a ciblé les grandes étapes qui suivent pour mener à bien la mise en valeur du projet nickélifère Dumont :

  • Réalisation de partenariats et d'arrangements financiers;
  • Obtention du permis principal au premier trimestre de l'année 2015;
  • Échéancier de construction évalué à 24 mois, après avoir obtenu les permis requis, assuré le financement du projet et achevé les travaux d'ingénierie détaillée;
  • Il est prévu que la mise en service débutera environ dix à onze trimestres après l'obtention du financement et des permis. En supposant que les permis et le financement seront en place d'ici la fin du premier trimestre 2015, la mise en service du projet devrait commencer vers la fin de 2017 et sera suivie par la période de rodage de la production en 2018.

Résultats financiers

Pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2014, RNC a subi une perte nette de 3,0 M$ (0,04 $ par action) comparativement à une perte nette de 1,6 M$ (0,02 $ par action) à la même période l'an dernier. La perte nette plus élevée de 1,4 M$ s'explique principalement par une augmentation de la dépréciation des participations dans des propriétés minières (1,3 M$) et des charges générales et administratives plus élevées (1,1 M$), en partie compensées par une diminution de la charge d'impôt sur le résultat différé (0,5 M$), un gain suite à la dilution d'une entreprise associée (0,2 M$), et un gain latent sur instruments financiers dérivés (0,2 M$).

Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2014, RNC a subi une perte nette de 10,0 M$ (0,10 $ par action) comparativement à une perte nette de 6,7 M$ (0,07 $ par action) à la même période en 2013. La perte nette plus élevée de 3,3 M$ s'explique principalement par une augmentation des charges générales et administratives (3,0 M$) et de la dépréciation des participations dans des propriétés minières (1,3 M$), en partie compensée par une diminution de la charge d'impôt sur le résultat différé (0,8 M$) et par un gain suite à la dilution d'une entreprise associée (0,2 M$).

Aperçu de la situation financière de RNC (en millions de dollars)


31 décembre 2014

31 décembre 2013

Position de trésorerie1

Fonds de roulement2

Crédits d'impôt à recevoir3

Actif total

Capitaux propres attribuables

aux actionnaires de RNC

2,9

1,2

0,5

80,3

 

66,6

11,9

13,5

3,5

74,8

 

62,6

1

Inclut la trésorerie et les équivalents de trésorerie.

2

Le fonds de roulement est une mesure de l'actif à court terme moins le passif à court terme.

3

La tranche courante des crédits d'impôt à recevoir est de 0,4 M$ (2013 : 3,3 M$) et la tranche non courante est de 0,1 M$ (2013 : 0,2 M$).

La capacité de RNC de poursuivre ses activités dépend de sa capacité à obtenir du financement. Bien que la direction ait réussi à obtenir le financement nécessaire dans le passé, rien ne garantit qu'un financement adéquat ou suffisant sera disponible dans l'avenir, ni que ce financement sera disponible à des conditions acceptables pour RNC.

À propos de Royal Nickel Corporation

Royal Nickel Corporation est une société du secteur des ressources minérales qui se consacre principalement à l'acquisition, à l'exploration, à l'évaluation et à la mise en valeur de propriétés minières de métaux de base et de métaux du groupe du platine. L'actif principal de RNC est le projet nickélifère Dumont qui occupe un emplacement stratégique dans le camp minier établi d'Abitibi, dans les municipalités de Launay et Trécesson, à 25 kilomètres au nord-ouest d'Amos, au Québec. RNC détient aussi des intérêts dans deux propriétés nickélifères à un stade avancé d'exploration : le projet Aer-Kidd près de Sudbury, en Ontario, et le projet West Raglan dans le nord du Québec. RNC a une équipe de direction et un conseil robustes qui comptent plus de 100 ans d'expérience dans le domaine de l'exploitation minière du nickel, accumulée auprès de Inco et de Falconbridge. Les actions ordinaires et les bons de souscription de RNC sont négociés à la Bourse TSX sous les symboles RNX et RNX.WT.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient des « renseignements prospectifs », y compris notamment des énoncés portant sur les liquidités et les ressources financières de RNC, les perspectives concernant le marché du nickel, les étapes clés à franchir entre 2014 et 2017, y compris les délais d'obtention du permis principal, et le potentiel des projets Aer-Kidd et West Raglan.

Les énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus par suite desquels les résultats, le rendement ou les réalisations réels de RNC pourraient différer considérablement des résultats, du rendement ou des réalisations futurs que les énoncés prospectifs expriment ou suggèrent. Rien ne garantit que le projet Dumont, ou tout autre projet à l'égard duquel RNC détient une participation, sera mis en production. Les facteurs qui pourraient avoir une incidence sur le résultat attendu comprennent notamment, l'incapacité de lever les fonds nécessaires pour franchir les étapes ou terminer les activités de mise en valeur à Dumont et l'incapacité de lever les fonds nécessaires pour poursuivre les activités d'exploration, les résultats réels des activités de mise en valeur à Dumont et des activités d'exploration à Aer-Kidd et West Raglan, les retards dans les projets, les incertitudes générales d'ordre commercial, économique, concurrentiel, politique et social, le prix futur des métaux, l'accès à d'autres sources de nickel ou le remplacement du nickel par d'autres métaux, les taux réels de récupération de nickel, les conclusions des évaluations économiques, la modification des paramètres des projets à mesure que les plans sont peaufinés, les accidents, les conflits de travail et les autres risques inhérents au secteur minier, l'instabilité politique, les actes de terrorisme, les insurrections ou les actes de guerre, les retards dans l'obtention d'approbations gouvernementales, des permis nécessaires ou dans l'achèvement des activités d'aménagement ou de construction. Pour un commentaire plus détaillé de ces risques et autres facteurs par suite desquels les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux que ces énoncés prospectifs expriment ou laissent entendre, il y a lieu de consulter les documents déposés par RNC auprès des autorités de réglementation en valeurs mobilières du Canada, accessibles sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

Bien que RNC ait tenté de répertorier les facteurs importants par suite desquels les mesures, les événements ou les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs, il peut y avoir d'autres facteurs par suite desquels les mesures, les événements ou les résultats différeront de ceux qui sont attendus, estimés ou prévus. Les énoncés prospectifs qui figurent aux présentes sont faits en date du présent communiqué de presse, et RNC n'assume aucune obligation de les mettre à jour, que ce soit pour tenir compte de nouveaux renseignements, de faits ou de résultats futurs ou pour une autre raison, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.

SOURCE Corporation Royal Nickel

Renseignements : Rob Buchanan, Directeur des relations avec les investisseurs, Tél. : 416 363-0649, www.royalnickel.com; Mélanie Corriveau (personne‑ressource francophone), Coordonnatrice des relations avec le milieu, Tél. : 819 727‑3777

LIENS CONNEXES
www.royalnickel.com

Profil de l'entreprise

Corporation Royal Nickel

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.