Rosemont-La Petite-Patrie - Une réglementation bonifiée pour des aires de stationnement encore plus vertes

MONTRÉAL, le 8 mai 2013 /CNW Telbec/ - Toujours soucieux de contribuer à la lutte aux îlots de chaleur urbains, Rosemont-La Petite-Patrie s'engage à bonifier sa réglementation en matière d'aménagement d'aires de stationnement afin qu'elle respecte en tous points les principes édictés dans le guide d'aménagement des aires de stationnement, produit par le Bureau de normalisation du Québec en février dernier.

« Grandement bonifiée au cours des deux dernières années, notre réglementation actuelle reflète l'ensemble des approches proposées par les experts, notamment en exigeant l'utilisation de matériaux de revêtement qui n'emmagasinent pas la chaleur et en demandant l'aménagement d'espaces de stationnement intérieurs pour les constructions de plus de huit logements », explique le maire de l'arrondissement, François William Croteau. « Pour qu'elle soit encore plus verte, nous nous engageons à la bonifier afin qu'elle prenne en considération la gestion des eaux pluviales », précise-t-il. À cet effet, l'arrondissement travaillera à identifier les mesures à prendre afin d'intégrer cet aspect à sa réglementation.

Critères d'aménagement

C'est en 2011 que l'arrondissement a fait figure de précurseur en étant le premier à modifier son règlement d'urbanisme afin d'obliger l'aménagement d'aires de stationnement respectant les principes de développement durable suivants :

  • les aires de stationnements des bâtiments d'habitation de plus de huit logements doivent être aménagées à l'intérieur;
  • le verdissement d'au moins 15 % de la superficie d'une aire de stationnement de plus de 10 unités est exigé;
  • les matériaux de revêtement de surface prescrits limitent l'absorption de chaleur et favorisent l'infiltration des eaux de pluie dans le sol, par exemple le pavé alvéolé, le béton, le gravier gris ou tout autre matériau inerte avec un indice de réflectance solaire d'au moins 29.

Autres normes et critères qui étaient déjà prévus au règlement :

  • l'étendue des aires de stationnement extérieur qu'il est possible d'aménager est réduite;
  • les nombres minimal et maximal d'unités de stationnement exigées pour les commerces sont faibles;
  • les commerces de grande surface sont interdits;
  • pour chaque tranche de 150 m2 de stationnement, un arbre doit être planté.

Îlots de chaleur urbains

Un îlot de chaleur en milieu urbain, où la température de l'air est plus élevée qu'ailleurs en saison estivale, peut provoquer une augmentation notable de la chaleur ressentie, de l'ordre de 5 à 10 degrés Celcius. Ces îlots présentent un risque pour la santé publique qui a été abondamment documenté, notamment par l'Organisation mondiale de la santé.

SOURCE : VILLE DE MONTREAL - ARRONDISSEMENT DE ROSEMONT - LA PETITE-PATRIE

Renseignements :

Marie-Claude Perreault
Chargée de communication
514 872-4435
Cellulaire : 514 209-1250
ville.montreal.qc.ca/rpp
www.facebook.com/arrondissementRPP

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - ARRONDISSEMENT DE ROSEMONT - LA PETITE-PATRIE

Renseignements sur cet organisme

COMMUNIQUES MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.