RNC complète la transaction visant Salt Lake Mining et augmente sa participation à 66 %

TORONTO, le 16 mars 2016 /CNW/ - Royal Nickel Corporation (« RNC ») (TSX : RNX) informe que la transaction annoncée le 1er février 2016 est maintenant complétée et que RNC a fait l'acquisition d'une participation additionnelle de 46 % dans Salt Lake Mining Pty Ltd (« SLM ») pour accroître sa participation totale à 66 %.

La participation additionnelle de 46 % a été acquise auprès des actionnaires existants de SLM en contrepartie de 31,9 millions d'actions ordinaires de RNC. La participation initiale de 20 % dans SLM avait été acquise par RNC le 1er février dernier en contrepartie de 2,5 M$ CA.

« Nous sommes très heureux de constater la progression de la production d'or et de nickel à faible coût à la mine Beta Hunt de SLM en Australie occidentale. Nous travaillerons très fort avec la direction de SLM afin que la mine atteigne la pleine capacité de production d'or, soit plus de 50 000 onces sur une base annualisée d'ici la fin de l'année 2016, tout en cherchant à mettre en valeur le grand potentiel d'exploration. Maintenant que cette transaction a été complétée, nous avons hâte d'arriver au même résultat avec l'acquisition de VMS Ventures, laquelle avait été annoncée le 1er février 2016 en même temps que la transaction visant SLM », a déclaré Mark Selby, président et chef de la direction de RNC.

Tel qu'annoncé par RNC dans son communiqué du 7 mars 2016, une étude d'évaluation économique préliminaire (« ÉÉP ») sur la mine Beta Hunt (l'actif principal de SLM), préparée sous la forme d'un rapport technique conforme au Règlement 43-101, a été déposée sous le profil de RNC sur SEDAR (www.sedar.com). Les résultats du scénario de base (calculé en fonction d'une participation de 100 %) envisagé dans l'ÉÉP montrent une VAN8 % de 65 M$ US (87 M$ CA). Chaque augmentation du prix de l'or de 100 $ US/oz entraîne une hausse de la VAN8 % de 14 M$ US (19 M$ CA).1, 2

La divulgation des renseignements scientifiques et techniques présentés dans ce communiqué a aussi été approuvée par Alger St-Jean, géo., vice-président à l'exploration de RNC, et Johnna Muinonen, vice-présidente à l'exploitation de RNC, tous deux des personnes qualifiées au sens du Règlement 43-101.

À propos de Royal Nickel Corporation
Royal Nickel Corporation est une société du secteur des ressources minérales comptant plusieurs actifs, qui se consacre principalement à l'acquisition, à l'exploration, à l'évaluation et à la mise en valeur de propriétés minières de métaux de base et de métaux précieux. Les principaux actifs de RNC sont une participation majoritaire dans la mine de nickel et d'or Beta Hunt, présentement en production et située en Australie occidentale, et le projet nickélifère Dumont qui occupe un emplacement stratégique dans le camp minier établi de l'Abitibi au Québec. RNC détient aussi une participation majoritaire dans les projets West Raglan et Qiqavik dans le nord du Québec. RNC a une équipe de direction et un conseil robustes qui cumulent plus de 100 ans d'expérience dans le domaine de l'exploitation minière du nickel, expérience acquise auprès d'Inco et de Falconbridge. Les actions ordinaires et les bons de souscription de RNC sont négociés à la Bourse TSX sous les symboles RNX et RNX.WT. Les titres de RNC se négocient aussi sur le marché OTCQX sous le symbole RNKLF.

À propos de SLM
SLM est une société à capital fermé basée en Australie qui se consacre à la mise en valeur de propriétés minières. Son actif principal est la mine de nickel et d'or Beta Hunt située en Australie occidentale.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient des « renseignements prospectifs », y compris notamment des énoncés portant sur le fait que RNC accroîtrait sa participation dans SLM et sur le potentiel de la mine Beta Hunt.

Les énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus par suite desquels les résultats, le rendement ou les réalisations réels de RNC pourraient différer considérablement des résultats, du rendement ou des réalisations futurs que les énoncés prospectifs expriment ou suggèrent. Les facteurs qui pourraient avoir une incidence sur le résultat attendu comprennent, notamment, les suivantes : la possibilité que les parties ne signent pas les ententes définitives et ne respectent pas les conditions de clôture; les futurs prix des métaux et l'offre de métaux; les résultats de forage; l'incapacité de lever les fonds nécessaires pour engager les dépenses requises pour conserver et avancer les propriétés; les passifs environnementaux (connus et inconnus); les incertitudes générales d'ordre commercial, économique, concurrentiel, politique et social; les accidents, les conflits de travail et les autres risques inhérents au secteur minier; l'instabilité politique, les actes de terrorisme, les insurrections ou les actes de guerre; ou les retards dans l'obtention des approbations gouvernementales, les coûts au comptant prévus, l'impossibilité d'obtenir l'approbation des actionnaires ou les approbations réglementaires. Pour un commentaire plus détaillé de ces risques et des autres facteurs par suite desquels les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux que ces énoncés prospectifs expriment ou laissent entendre, il y a lieu de consulter les documents déposés par RNC auprès des autorités de réglementation en valeurs mobilières du Canada, accessibles sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

Bien que RNC ait tenté de répertorier les facteurs importants par suite desquels les mesures, les événements ou les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs, il peut y avoir d'autres facteurs par suite desquels les mesures, les événements ou les résultats différeront de ceux qui sont attendus, estimés ou prévus. Les énoncés prospectifs qui figurent aux présentes sont faits en date du présent communiqué de presse et RNC n'assume aucune obligation de les mettre à jour, que ce soit pour tenir compte de nouveaux renseignements, de faits ou de résultats futurs ou pour une autre raison, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.

1 Fait référence au rapport technique sur la mine Beta Hunt daté du 4 mars 2016, déposé sous le profil de RNC sur SEDAR (www.sedar.com) et disponible sur le site web de RNC (www.royalnickel.com).

2 Les données sont au niveau de l'actif et n'incluent pas le remboursement de la facilité d'emprunt existante. Le taux de change $ CA/$ US était de 1,334 au 4 mars 2016. Les principales hypothèses comprennent : un prix de l'or de 1 150 $ US/oz; un prix du nickel de 4,00 $ US/lb en 2016, de 5,25 $ US en 2017 et de 6,50 $ US en 2018 et plus; et un taux de change $ AU/$ US de 0,72.

SOURCE Corporation Royal Nickel

Renseignements : Rob Buchanan, Directeur des relations avec les investisseurs, Tél. : 416 363-0649, www.royalnickel.com, Mélanie Corriveau, Coordonnatrice des relations avec le milieu, Tél. : 819 727-3777

RELATED LINKS
www.royalnickel.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.