Richmont annonce ses résultats opérationnels pour le troisième trimestre; Island Gold a complété une mise à niveau des installations électriques de l'usine d'une durée de 25 jours et demeure en voie d'atteindre, ou de dépasser, les prévisions révisées

TORONTO, le 13 oct. 2016 /CNW/ - Mines Richmont inc. (TSX: RIC) (NYSE MKT: RIC) (« Richmont » ou la « Société »), annonce que la mine Island Gold a connu un autre trimestre conforme aux attentes sur le plan des résultats opérationnels et qu'elle reste sur la bonne voie pour atteindre ou dépasser les prévisions annuelles révisées à la hausse. Au cours du trimestre, la Société a terminé avec succès la mise à niveau prévue des installations électriques de l'usine et de la mine Island Gold, ce qui devrait soutenir les possibilités de croissance de la production qui sont actuellement examinées dans le cadre de la mise à jour de l'étude économique préliminaire (l'« EEP ») 2016. En général, la Société demeure en bonne voie d'atteindre les prévisions annuelles révisées pour l'ensemble de la Société. (Tous les montants sont présentés en devises canadiennes, à moins d'indication contraire.)

FAITS SAILLANTS DU TROISIÈME TRIMESTRE

  • La mine Island Gold a produit 14 031 onces d'or (13 673 onces vendues), ce qui correspond aux attentes, puisque la Société prévoyait une baisse de la production pour le trimestre à cause du temps d'arrêt nécessaire pour effectuer la mise à niveau électrique de la mine et de l'usine. La mine Island Gold continue d'être sur la bonne voie pour atteindre, voire dépasser, les prévisions de production révisées pour l'année.
  • La production pour l'ensemble de la Société s'est établie à 18 856 onces d'or (17 774 onces vendues) pour le trimestre, ce qui devrait permettre à la Société de réaliser tous ses objectifs de production révisés pour l'année.
  • Le coût au comptant1 pour la mine Island Gold s'est élevé à 958 $ l'once (734 $ US l'once), ce qui correspond aux prévisions puisque la Société s'attendait à une réduction de la production pour le trimestre à cause de l'arrêt de 25 jours de l'usine qui a servi à compléter la mise à niveau électrique. Le coût au comptant de la mine Island Gold devrait pouvoir atteindre ou être inférieur aux prévisions révisées pour l'année.
  • Pour le trimestre, le coût au comptant pour l'ensemble de la Société s'est établi à 1 063 $ l'once (815 $ US l'once), ce qui correspond aux prévisions révisées.
  • La Société a enregistré des revenus de 31,2 M$ (23,9 M$ US), à un prix moyen réalisé de 1 754 $ l'once d'or (1 344 $ US l'once d'or).
  • Richmont a terminé le trimestre avec une encaisse à la baisse de 78,9 M$ (60,1 M$ US), conformément aux attentes, étant donné que la Société anticipait une baisse de la production et une augmentation du coût au comptant liées à l'arrêt de 25 jours de l'usine, ainsi qu'aux investissements en capital plus élevés pour le trimestre.
  • Le 12 septembre 2016, la Société a annoncé qu'elle avait revu à la hausse ses prévisions opérationnelles pour 2016, une révision qui était motivée par des résultats nettement meilleurs que ceux anticipés à la mine Island Gold au cours du premier semestre de l'année.

« Le troisième trimestre s'est avéré un trimestre charnière pour la mine Island Gold alors que nous y avons réussi une mise à niveau électrique stratégique qui positionne désormais cet actif principal en vue d'une croissance potentielle de la production et améliore sa fiabilité. À la suite de la mise à niveau, la productivité de l'usine et de la mine souterraine est revenue aux niveaux cibles et nous prévoyons enregistrer une amélioration de la performance et des teneurs au cours du quatrième trimestre puisque nous avons débuté le développement dans le minerai à plus haute teneur au troisième horizon minier », a déclaré Renaud Adams, chef de la direction. Il a poursuivi : « À la mine Beaufor, après une transition difficile vers la Zone Q, nous prévoyons une amélioration de la productivité et une baisse des coûts de production au cours du quatrième trimestre, alors que nous augmentons la proportion de minerai provenant des chantiers à plus haute teneur de la Zone Q et usinons les 6 000 tonnes de minerai cassé qui était en inventaire à la fin du trimestre. »

1 Veuillez vous référer à la section « Mesures financières non définies par les IFRS » présentée à la fin de ce communiqué.

FAITS SAILLANTS OPÉRATIONNELS POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE

Les faits saillants opérationnels du troisième trimestre des mines Island Gold et Beaufor sont indiqués dans les tableaux ci-dessous :

Faits saillants de production











T2 15

T3 15

T4 15

T1 16

T2 16

T3 2016

9 mois
2016

Prévisions
r
évisées 2016

Onces d'or produites










Mine Island Gold

14 997

15 076

14 203(1)

26 589

18 617

14 031(3)

59 237

75 000 - 80 000


Mine Beaufor

7 082

5 714

5 652

4 615

4 703

4 825

14 143

23 000 - 26 000(4)


Mine Monique

4 235

2 688

2 525

1 165(2)

-

-

1 165

Total des onces d'or produites

26 314

23 478

22 380

32 369

23 320

18 856

74 545

98 000 - 106 000

(1)

La production du quatrième trimestre de 2015 tient compte de l'arrêt de trois semaines de la mine souterraine.

(2)

Le traitement du minerai entreposé de la mine Monique s'est achevé à la fin de janvier 2016.

(3)

La production du troisième trimestre de 2016 tient compte de l'arrêt de 16 jours de la mine souterraine et de l'arrêt de 25 jours de l'usine.

(4)

Les prévisions incluent la production provenant de la mine Beaufor et de la mine Monique.

 

Faits saillants des coûts au comptant











T2 15

T3 15

T4 15

T1 16

T2 16

T3 16

9 mois
2016

Prévisions
révisées 2016

Coûts au comptant ($)(1)










Mine Island Gold

954 $

890 $

1 026 $

674 $

766 $

958 $

770 $

800 $ - 840 $


Mine Beaufor

1 062 $

974 $

1 084 $

1 398 $

1 486 $

1 411 $

1 433 $

1 150 $ - 1 300 $(3)


Mine Monique

914 $

1 005 $

977 $

1 185 $

-

-

1 185 $

Total des coûts au comptant ($)(1)

974 $

926 $

1 034 $

806 $

903 $

1 063 $

899 $

885 $ - 945 $

Coûts au comptant ($ US)(1)(2)










Mine Island Gold

776 $

680 $

768 $

491 $

595 $

734 $

583 $

610 $ - 640 $


Mine Beaufor

864 $

744 $

812 $

1 018 $

1 154 $

1 082 $

1 084 $

875 $ - 1 000 $


Mine Monique

743 $

768 $

731 $

863 $

-

-

897 $

Total des coûts au comptant ($ US)(1)

792 $

707 $

774 $

587 $

701 $

815 $

680 $

675 $ - 720 $

(1)

Veuillez vous référer à la section « Mesures financières non définies par les IFRS » présentée à la fin de ce communiqué.

(2)

Les prévisions révisées sont basées selon un taux de change de 1,33 pour janvier à juin et de 1,30 pour juillet à décembre.

(3)

Les prévisions tiennent compte des coûts au comptant de la mine Beaufor et de la mine Monique.

 

Faits saillants opérationnels










T2 15

T3 15

T4 15

T1 16

T2 16

T3 16


Mine Island Gold

Tonnes minées par jour

759

669

657(1)

853

911

735(2)

Tonnes usinées par jour

787

722

656(1)

834

878

640(2)

Teneur à l'entrée (g/t)

6,73

7,27

7,62

11,31

7,51

7,70

Récupération d'or (%)

96,8

97,1

96,0

96,3

96,5

96,4


Mine Beaufor

Tonnes minées par jour

360

338

306

323

286

282

Teneur à l'entrée (g/t)

6,05

5,93

6,30

4,96

5,27

5,62

Récupération d'or (%)

98,6

98,6

98,4

98,7

98,1

97,3

(1)

La production du quatrième trimestre de 2015 tient compte de l'arrêt de trois semaines de la mine souterraine et d'un arrêt de l'usine de deux semaines.

(2)

La production du troisième trimestre de 2016 tient compte de l'arrêt de 16 jours de la mine souterraine et de l'arrêt de 25 jours de l'usine.

 

Faits saillants du troisième trimestre à la mine Island Gold

  • La production pour le trimestre s'est élevée à 14 031 onces d'or (13 673 onces vendues), conformément aux prévisions qui tenaient compte d'une baisse de la production due en partie à la modernisation prévue des installations électriques. La mine reste sur la bonne voie pour réaliser, voire dépasser, les objectifs de production révisés.
  • Pour le trimestre, le coût au comptant a été de 958 $ l'once (734 $ US l'once), correspondant à l'augmentation anticipée du coût causée par la baisse de la production prévue pour le trimestre. Le coût au comptant devrait atteindre ou être inférieur aux prévisions révisées.
  • Tel que prévu pour le trimestre, une mise à niveau des installations électriques de la mine et de l'usine d'Island Gold a été effectuée avec succès. La mise à niveau a nécessité un arrêt de l'usine pendant 25 jours, élément pris en compte dans les prévisions révisées. Cette modernisation de la mine et de l'usine nous permettra de soutenir les divers scénarios de croissance qui sont actuellement examinés dans le cadre de la mise à jour de l'EEP 2016.
  • Au cours du trimestre, la mine a présenté des teneurs à l'entrée plus élevées que prévues à 7,70 g/t d'or grâce à l'exploitation des chantiers du premier horizon minier et aux activités de développement du minerai des extensions à faible teneur situées dans le deuxième horizon minier. Au quatrième trimestre, il est prévu que l'exploitation des chantiers débutera dans les extensions situées à l'est et à l'ouest du deuxième horizon minier et que le développement du minerai commencera aux niveaux 760 et 780 m, qui se situent dans le troisième horizon minier.
  • Au cours du trimestre, la productivité souterraine de la mine s'est établie à une moyenne de 735 tonnes par jour, en tenant compte des 16 jours d'arrêt liés à la mise à niveau électrique, ou 890 tonnes par jour excluant le temps d'arrêt.
  • La productivité de l'usine s'est établie à une moyenne de 640 tonnes par jour pour le trimestre, incluant les 25 jours d'arrêt dus à la mise à niveau électrique, ou 878 tonnes par jour excluant le temps d'arrêt.
  • Le développement de la rampe principale s'est poursuivi pour atteindre une profondeur verticale de 810 mètres à la fin du trimestre. La rampe devrait atteindre le fond de la zone à la teneur la plus élevée du troisième horizon minier au niveau 860 m durant le premier trimestre de 2017.
  • Les forages de délimitation effectués à date à l'intérieur de la zone étendue de l'EEP 2016 continuent de démontrer le potentiel de croissance des réserves près de la mine et d'identifier de nouveaux blocs de ressources situés à l'intérieur de la zone de l'EEP 2016. Ces onces pourraient prolonger la durée de vie de la mine au-dessus du niveau 1 000 m et être intégrées au plan d'exploitation à court terme de la mine en utilisant l'infrastructure actuelle. Les premiers résultats de la deuxième phase de notre programme d'exploration de 18 à 24 mois qui a été récemment lancée continuent de démontrer un potentiel d'augmentation des ressources latéralement par rapport au gisement principal, en particulier à l'est et à une profondeur inférieure au niveau 1 000 m.

Faits saillants du troisième trimestre à la mine Beaufor

  • La production du trimestre a augmenté légèrement par rapport au trimestre précédent pour atteindre 4 825 onces (4 101 onces vendues) à une teneur moyenne de 5,62 g/t. La production du trimestre a été affectée par le manque de disponibilité de l'équipement mobile souterrain, ce qui a fait qu'environ 6 000 tonnes de minerai cassé à 7,0 g/t d'or sont restées en inventaire sans pouvoir être traitées. Ces tonnes de minerai devraient être traitées au quatrième trimestre.
  • En raison du manque de disponibilité de l'équipement mobile souterrain pendant le trimestre, la mine a concentré ses efforts sur la valorisation des résidus miniers pour mieux positionner les activités d'exploitation des chantiers dans la Zone Q à teneur plus élevée au quatrième trimestre.
  • Les coûts au comptant pour le trimestre se sont établis à 1 411 $ l'once (1 082 $ US l'once), ce qui est semblable au trimestre précédent.
  • La teneur et la productivité souterraine devraient augmenter au quatrième trimestre, étant donné que l'exploitation des chantiers se concentrera davantage dans la Zone Q à teneur plus élevée, ce qui devrait contribuer à une augmentation de la production et à une baisse des coûts.

Nouvelles et événements à venir

  • Mise à jour de l'étude économique préliminaire 2016 (fin octobre 2016)
  • Résultats financiers et conférence téléphonique du T3 (10 novembre 2016)

Mesures financières non définies par les Normes internationales d'information financière (IFRS)

Dans ce communiqué, le terme « coût au comptant par once » est utilisé, lequel est une mesure de performance qui n'a pas de définition normalisée en vertu des IFRS, et peut ne pas être comparable à des mesures similaires présentées par d'autres compagnies. La Société estime que, en plus des mesures traditionnelles définies par les IFRS, la Société et certains investisseurs utilisent cette information pour évaluer la performance de la Société. Par conséquent, il s'agit d'une information fournie à titre supplémentaire, qui ne doit pas être considérée isolément ou en remplacement des mesures de performance calculées conformément aux IFRS. Le coût au comptant par once est une mesure de la performance couramment utilisée au sein de l'industrie minière aurifère, mais qui n'a pas de définition normalisée. La Société communique des données sur le coût au comptant par once en fonction du nombre d'onces vendues. Les coûts au comptant incluent les frais d'exploitation des sites miniers, les frais d'administration et les redevances, mais excluent l'amortissement, les charges de désactualisation, les investissements en capital ainsi que les coûts liés à l'exploration et évaluation de projets.

Mines Richmont inc.

Mines Richmont a produit plus de 1,6 million d'onces d'or à partir de ses exploitations minières au Québec, en Ontario et à Terre-Neuve depuis le début de sa production. Actuellement, la Société produit de l'or à partir de la mine Island Gold, en Ontario, et de la mine Beaufor, au Québec. La Société progresse également avec le développement de l'extension en profondeur de la ressource à haute teneur de la mine Island Gold, en Ontario. Avec 35 ans d'expérience en production, exploration et développement aurifère et une gestion financière prudente, la Société est bien placée pour accroître, de façon rentable, son inventaire de réserves au Canada et entamer avec succès sa nouvelle phase de croissance.

Déclarations prospectives
Le présent communiqué renferme des déclarations prospectives qui comportent des risques et des incertitudes. Dans ce communiqué, l'emploi des termes « estimer », « projeter », « anticiper », « prévoir », « viser », « croire », « espérer », « pouvoir », « objectif » et des expressions semblables, de même que d'autres verbes au futur, a pour but d'identifier des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont fondées sur nos attentes actuelles et ne représentent qu'un mode temporel. Sauf exception prévue dans les lois et règlements applicables la Société ne prend aucun engagement, ni la responsabilité de mettre à jour ou de réviser toute déclaration prospective ou toute information prospective à la lumière de nouvelles données, d'événements futurs ou pour toute autre raison.

Les facteurs qui peuvent causer une différence importante entre les résultats réels et ceux indiqués dans les déclarations prospectives incluent, sans s'y limiter, les changements dans le prix de l'or au marché, la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, la teneur du minerai extrait et des difficultés imprévues dans les activités minières et le développement minier pouvant influer sur les revenus et les coûts de production et production future. D'autres éléments, telles des incertitudes en matière de réglementation gouvernementale, pourraient également modifier les résultats. S'il y a lieu, d'autres risques sont décrits dans la notice annuelle ainsi que dans les rapports annuels et intérimaires de Richmont. L'information prospective incluse dans ce document est faite à la date de publication de ce communiqué.

Mise en garde à l'intention des investisseurs américains concernant les estimations des ressources
L'information contenue dans ce communiqué a pour but de se conformer aux exigences de la Bourse de Toronto et de la législation canadienne en matière de valeurs mobilières qui s'applique, lesquelles diffèrent à certains égards des règles et réglementations promulguées en vertu de la United States Securities Exchange Act of 1934, telle qu'amendée (« Exchange Act ») et telle que promulguée par la SEC. Les exigences de la Norme canadienne 43-101 relative à l'information concernant les projets miniers (« NI 43-101 ») adoptée par les Autorités canadiennes en valeur mobilière diffèrent de manière significative de celles de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis soit la United States Securities and Exchange Commission (« SEC »).

Nous suggérons fortement aux investisseurs américains de considérer les divulgations de notre rapport annuel au moyen du formulaire 20-F, dossier no 001-14598, tel que déposé à la SEC en vertu du Exchange Act, qui peut être obtenu, sans frais, de la Société ou sous le profil de la Société sur le site Internet de la SEC à l'adresse : http://sec.gov/edgar.shtml.

Norme canadienne 43-101
Les données géologiques présentées dans ce communiqué ont été révisées par monsieur Daniel Adam, géo. Ph. D., vice-président, exploration, un employé de Mines Richmont inc. et une personne qualifiée selon la Norme canadienne 43-101.

 

SOURCE Mines Richmont

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2016/10/13/20161013_C7983_PDF_FR_795096.pdf

Renseignements : Renaud Adams, Président et chef de la direction , Tél. : 416 368-0291 poste 101; Anne Day, Vice-présidente, relations avec les investisseurs, Tél. : 416 368-0291 poste 105

RELATED LINKS
http://www.richmont-mines.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.