Richelieu a poursuivi sa croissance au 2e trimestre de 2016 et réalisé deux nouvelles acquisitions aux États-Unis

  • Les ventes ont augmenté de 13,9 % au deuxième trimestre pour atteindre 217,4 millions $, dont 11,7 % de croissance interne. Pour le premier semestre, elles se sont élevées à 406,3 millions $, en hausse de 16,1 %, dont 14,1 % de croissance interne.
  • Le résultat net attribuable aux actionnaires a augmenté de 5,2 % au deuxième trimestre pour s'établir à 15,4 millions $. Pour le premier semestre, il est passé à 26,3 millions $, en hausse de 5,6 %.
  • Rachat de 192 700 actions pour 3,7 millions $ au deuxième trimestre - rachat de 804 700 actions totalisant 17,7 millions $ pour les six premiers mois de l'exercice 2016.
  • Deux nouvelles acquisitions stratégiques : dans les villes de New York (New York) et de Memphis (Tennessee).

MONTRÉAL, le 7 juill. 2016 /CNW Telbec/ - « Nos stratégies d'innovation, de développement de marché et d'acquisition ont continué de porter fruit, permettant à Richelieu (TSX: RCH) de poursuivre sa croissance au Canada et aux États-Unis et de maintenir une situation financière saine et solide. Il en a résulté une croissance des ventes de 13,9 % au deuxième trimestre, dont 11,7 % provenant de la croissance interne et 2,2 % des acquisitions. Soulignons la solide contribution du marché des fabricants dont les ventes se sont accrues de 15,4 % -- 11,7 % au Canada et 17,1 % en $ US aux États-Unis (23,0 % en $ CAD). Le résultat net attribuable aux actionnaires a augmenté de 5,2 %. Nous avons renforcé notre présence dans le Tennessee en acquérant JFH Corporation, un distributeur de quincaillerie spécialisée situé à Memphis. Nous sommes heureux d'avoir renforcé aussi notre positionnement dans la ville de New York en acquérant Eveready Hardware, un distributeur de quincaillerie spécialisée stratégiquement situé à Long Island, qui nous permet d'ajouter un centre de distribution à New York où nous en opérions déjà un. Ces deux distributeurs acquis au deuxième trimestre desservent des fabricants d'armoires de cuisine et de salle de bains, des ébénisteries ainsi qu'une importante clientèle de fabricants dans le marché du rangement et du garde-robe. Depuis le début de l'exercice 2016, nous avons donc réalisé trois nouvelles acquisitions aux États-Unis pour des ventes annuelles additionnelles de plus de 15 millions $. Nous continuons de concentrer nos efforts sur la croissance à long terme et restons à l'affût d'opportunités d'acquisition », a souligné M. Richard Lord, président et chef de la direction de Richelieu.

VERSEMENT DU PROCHAIN DIVIDENDE

En date du 7 juillet 2016, le conseil d'administration a approuvé le versement d'un dividende trimestriel de 5,33 ¢ par action.  Ce dividende est payable le 4 août 2016 aux actionnaires inscrits aux registres en date du 21 juillet 2016.


ANALYSE DES RÉSULTATS D'EXPLOITATION DU DEUXIÈME TRIMESTRE ET DU PREMIER SEMESTRE CLOS LE 31 MAI 2016, COMPARATIVEMENT À CEUX DU DEUXIÈME TRIMESTRE ET DU PREMIER SEMESTRE CLOS LE 31 MAI 2015   

Au deuxième trimestre, les ventes consolidées ont atteint 217,4 millions $, comparativement à 190,8 millions $ pour le trimestre correspondant de 2015, soit une hausse de 26,6 millions $ ou 13,9 %, dont 11,7 % de croissance interne et 2,2 % provenant des acquisitions. En devise comparable à celle du deuxième trimestre de 2015, la hausse des ventes consolidées aurait été de 12,2 % pour le trimestre clos le 31 mai 2016.

Richelieu a réalisé des ventes de 186,3 millions $ dans le marché des fabricants, comparativement à 161,4 millions $ au deuxième trimestre de 2015, soit une hausse de 24,9 millions $ ou 15,4 %, dont 12,8 % provenant de la croissance interne et 2,6 % des acquisitions. Dans le marché des détaillants en quincaillerie et grandes surfaces de rénovation, les ventes se sont chiffrées à 31,1 millions $, en hausse de 1,7 million $ ou 5,8 % sur celles du deuxième trimestre de 2015.

Au Canada, Richelieu a enregistré des ventes de 148,0 millions $, en hausse de 14,4 millions $ sur celles du deuxième trimestre de 2015, soit 10,7 % de croissance interne. Dans le marché des fabricants, les ventes se sont élevées à 120,3 millions $, en hausse de 12,6 millions $ ou 11,7 % de croissance interne résultant principalement de nos efforts de développement de marché et dans une moindre mesure de la hausse des prix de vente afin d'atténuer l'effet de la hausse des devises américaine et euro. Les ventes au marché des détaillants en quincaillerie et grandes surfaces de rénovation ont atteint 27,7 millions $, en hausse de 1,8 million $ ou 6,9 % sur celles du trimestre correspondant de 2015.

Aux États-Unis, les ventes ont totalisé 53,4 millions $ US, comparativement à 46,2 millions $ US pour le deuxième trimestre de 2015, soit une hausse de 7,2 millions $ US ou 15,5 %, dont 8,4 % provenant de la croissance interne et 7,1 % des acquisitions. Dans le marché des fabricants, les ventes ont atteint 50,7 millions $ US en hausse de 7,4 millions $ US ou 17,1 % sur celles du deuxième trimestre de 2015, dont 9,6 % provenant de la croissance interne et 7,5 % des acquisitions. Quant aux ventes aux détaillants et grandes surfaces de rénovation, elles sont en baisse de 6,9 % par rapport au trimestre correspondant de 2015. Compte tenu de l'effet de change, les ventes totales réalisées aux États-Unis exprimées en dollars canadiens se sont établies à 69,4 millions $, en hausse de 21,4 %. Elles ont représenté 31,9 % des ventes consolidées du deuxième trimestre de 2016, alors que celles du deuxième trimestre de 2015 avaient représenté 30,0 % des ventes consolidées de la période.

Au premier semestre, les ventes consolidées ont atteint 406,3 millions $, en hausse de 56,2 millions $ ou 16,1 % sur celles du premier semestre de 2015, dont 14,1 % provenant de la croissance interne et 2,0 % des acquisitions.  En devise comparable à celle du premier semestre de 2015, la hausse des ventes consolidées aurait été de 12,5 % pour le semestre clos le 31 mai 2016.

Dans le marché des fabricants, les ventes se sont élevées à 346,7 millions $, comparativement à 295,7 millions $ pour le premier semestre de 2015, soit une hausse de 51,0 millions $ ou 17,2 %, dont 14,8 % provenant de la croissance interne et 2,4 % des acquisitions. Les ventes au marché des détaillants en quincaillerie et grandes surfaces de rénovation ont augmenté de 9,6 % ou de 5,2 millions $ pour totaliser 59,6 millions $.

Au Canada, Richelieu a réalisé des ventes de 268,3 millions $, contre 241,3 millions $ pour le premier semestre de 2015, soit une hausse de 27,0 millions $ ou 11,2 % de croissance interne. Les ventes au marché des fabricants sont passées à 216,2 millions $, en hausse de 22,2 millions $ ou 11,4 % de croissance interne résultant principalement de nos efforts de développement de marché et dans une moindre mesure de la hausse des prix de vente afin d'atténuer l'effet de la hausse des devises américaine et euro. Dans le marché des détaillants en quincaillerie et grandes surfaces de rénovation, les ventes ont atteint 52,1 millions $, contre 47,3 millions $, en hausse de 4,8 millions $ ou 10,1 % sur celles du premier semestre de 2015.

Aux États-Unis, la Société a enregistré des ventes de 102,7 millions $ US, comparativement à 89,0 millions $ US pour le premier semestre de 2015, soit une hausse de 13,7 millions $ US ou 15,4 %, dont 9,5 % provenant de la croissance interne et 5,9 % des acquisitions. Dans le marché des fabricants, les ventes ont atteint 97,2 millions $ US, contre 83,3 millions $ US, en hausse de 13,9 millions $ US ou 16,7 % sur celles du premier semestre de 2015, dont 10,4 % provenant de la croissance interne et 6,3 % des acquisitions. Dans le marché des détaillants et grandes surfaces de rénovation, les ventes sont en baisse de 3,5 % par rapport au trimestre correspondant de 2015. Compte tenu de l'effet de change, les ventes réalisées aux États-Unis exprimées en dollars canadiens ont atteint 138,0 millions $, comparativement à 108,8 millions $ pour le semestre correspondant de 2015, soit une hausse de 26,8 %. Elles ont représenté 34,0 % des ventes consolidées du premier semestre de 2016, alors que celles du premier semestre de 2015 avaient représenté 31,1 % des ventes consolidées de la période.

Au deuxième trimestre, le résultat avant impôts, intérêts et amortissement (BAIIA) s'est établi à 23,1 millions $, en hausse de 1,2 million $ ou 5,5 % sur celui du deuxième trimestre de 2015. La marge bénéficiaire brute et la marge bénéficiaire BAIIA ont fléchi en raison des facteurs suivants : la hausse des coûts d'approvisionnement de certains produits due à l'appréciation des devises américaine et euro, la proportion plus élevée des ventes aux États-Unis où le mix de produits diffère, les marges brutes plus basses de certaines acquisitions dont les mix de produits diffèrent également et les frais inhérents à l'agrandissement et au déménagement de certains centres. La marge bénéficiaire BAIIA s'est établie à 10,6 %, comparativement à 11,5 % pour le deuxième trimestre de 2015.

Au premier semestre, le résultat avant impôts, intérêts et amortissement (BAIIA) s'est chiffré à 39,8 millions $, en hausse de 2,2 millions $ ou 5,9 % sur celui du premier semestre de 2015. La marge bénéficiaire brute et la marge bénéficiaire BAIIA ont fléchi en raison principalement de la hausse des coûts d'approvisionnement de certains produits due à l'appréciation des devises américaine et euro, de la proportion plus élevée des ventes aux États-Unis où le mix de produits diffère et des marges brutes plus basses de certaines acquisitions dont les mix de produits diffèrent également. La marge bénéficiaire BAIIA s'est établie à 9,8 %, comparativement à 10,7 % pour le premier semestre de 2015.

Au deuxième trimestre, le résultat net s'est accru de 5,5 %. Compte tenu des participations ne donnant pas le contrôle, le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société a totalisé 15,4 millions $, en hausse de 5,2 % sur celui du deuxième trimestre de 2015. Le résultat net par action est passé à 0,27 $ de base et 0,26 $ dilué, comparativement à 0,25 $ de base et dilué pour le deuxième trimestre de 2015, en hausse de 8,0 % et 4,0 % respectivement.

Le résultat global s'est établi à 12,6 millions $, compte tenu d'un écart négatif de 2,9 millions $ sur conversion des états financiers de la filiale située aux États-Unis, comparativement à 14,3 millions $ pour le deuxième trimestre de 2015, compte tenu alors d'un écart négatif de 0,4 million $ sur conversion des états financiers de la filiale située aux États-Unis.

Au premier semestre, le résultat net a augmenté de 5,9 %. Compte tenu des participations ne donnant pas le contrôle, le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société s'est élevé à 26,3 millions $, en hausse de 5,6 % sur celui du semestre correspondant de 2015. Le résultat net par action a atteint 0,45 $ de base et 0,44 $ dilué contre 0,42 $ de base et dilué pour le premier semestre de 2015, en hausse de 7,1 % et de 4,8 % respectivement.

Le résultat global a été de 24,5 millions $, compte tenu d'un écart négatif de 1,8 million $ sur conversion des états financiers de la filiale située aux États-Unis, comparativement à 31,1 millions $ pour le premier semestre de 2015, compte tenu alors d'un écart positif de 6,2 millions $ sur conversion des états financiers de la filiale située aux États-Unis.

SITUATION FINANCIÈRE

Au deuxième trimestre, les flux monétaires liés aux activités opérationnelles (avant la variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement) se sont établis à 18,1 millions $ ou 0,31 $ par action, comparativement à 17,0 millions $ ou 0,29 $ par action pour le deuxième trimestre de 2015, soit une hausse de 6,2 % provenant principalement de l'accroissement du résultat net. La variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement a requis des liquidités de 2,3 millions $, reflétant la variation des débiteurs (13,0 millions $) alors que la variation des stocks et autres éléments a représenté un apport de fonds de 10,7 millions $. En conséquence, les activités opérationnelles ont généré des fonds de 15,8 millions $, comparativement à 9,1 millions $ au deuxième trimestre de 2015.

Au premier semestre, les flux monétaires liés aux activités opérationnelles (avant la variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement) ont atteint 31,4 millions $ ou 0,53 $ par action, comparativement à 29,5 millions $ ou 0,49 $ par action pour le premier semestre de 2015, soit une hausse de 6,7 % provenant principalement de l'accroissement du résultat net. La variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement a requis des liquidités de 22,0 millions $, représentant principalement les variations des débiteurs, des stocks et des impôts à recevoir. En conséquence, les activités opérationnelles ont généré des fonds de 9,4 millions $, alors que pour le premier semestre de 2015, elles avaient nécessité des fonds de 3,3 millions $.

Au deuxième trimestre, les activités de financement ont requis une sortie de fonds de 6,4 millions $ par rapport à 12,0 millions $ pour le deuxième trimestre de 2015. Cette variation provient du fait qu'au cours du deuxième trimestre de 2016, la Société a effectué un rachat d'actions ordinaires aux fins d'annulation pour 3,7 millions $, comparativement à 8,7 millions $ au trimestre correspondant de 2015 et a versé des dividendes aux actionnaires de 3,1 millions $, en hausse de 0,2 million $ sur ceux versés au deuxième trimestre de 2015.  

Au premier semestre, les activités de financement ont requis une sortie de fonds de 23,8  millions $ par rapport à 15,4 millions $ pour le premier semestre de 2015. Au cours des six premiers mois de l'exercice, Richelieu a effectué des rachats d'actions ordinaires aux fins d'annulation pour 17,7 millions $, contre 9,2 millions $ au cours du premier semestre de 2015. La Société a versé des dividendes aux actionnaires de 6,2 millions $, en hausse de 0,3 million $ sur ceux versés au premier semestre de 2015.

Au deuxième trimestre, les activités d'investissement ont totalisé 7,3 millions $, dont  4,6 millions $ en acquisitions d'entreprises et 2,7 millions $ pour l'agrandissement de certains centres de distribution et de l'équipement visant à améliorer l'efficacité opérationnelle.

Au premier semestre, les activités d'investissement se sont chiffrées à 14,9 millions $, dont 8,9 millions $ en acquisitions d'entreprises et 6,0 millions $ pour l'agrandissement de certains centres de distribution, du matériel informatique et de l'équipement visant à améliorer l'efficacité opérationnelle.

Au 31 mai 2016, la trésorerie et équivalents de trésorerie était de 0,2 million $, comparativement à une encaisse de 29,5 millions $ au 30 novembre 2015. Cette variation reflète principalement l'important rachat d'actions effectué au premier semestre, les acquisitions d'entreprises, les investissements en immobilisations corporelles et l'augmentation des stocks au cours de la période. La Société disposait d'un fonds de roulement de 253,9 millions $, soit un ratio de 4,4:1, comparativement à 260,6 millions $ (ratio de 4,4:1) au 30 novembre 2015.

Richelieu estime qu'elle possède les ressources en capital nécessaires pour faire face à ses engagements et obligations courantes et assumer les besoins de fonds pour sa croissance et ses activités de financement et d'investissement prévues pour le deuxième semestre de 2016. La Société continue de disposer d'une marge de crédit autorisée de 26 millions $ CA ainsi que d'une marge de crédit de 6 millions $ US renouvelables annuellement et portant intérêt respectivement aux taux préférentiel et de base. Par ailleurs, Richelieu considère qu'elle pourrait accéder à d'autres financements externes si cela s'avérait nécessaire.

 

Situation financière sommaire




(en milliers de $, sauf le taux de change)




Aux


31 mai
2016

30 novembre
2015









Actifs courants


329 600

337 308

Actifs non courants


120 807

112 484





Total


450 407

449 792

Passifs courants


75 746

76 729

Passifs non courants


6 564

6 256

Capitaux propres attribuables aux actionnaires de la Société


364 191

362 885

Participations ne donnant pas le contrôle


3 906

3 922





Total


450 407

449 792

Taux de change de la conversion d'une filiale aux États-Unis


1,311

1,335

 

Actifs

Les actifs totaux se sont établis à 450,4 millions $ au 31 mai 2016, comparativement à 449,8 millions $ au 30 novembre 2015. Les actifs courants ont diminué de 7,7 millions $ par rapport au 30 novembre 2015, en raison principalement des acquisitions d'entreprises et des rachats d'actions importants effectués au cours du semestre.  

 

Situation de la trésorerie








(en milliers de $)




Aux


31 mai
2016

30 novembre
2015





Portion courante de la dette à long terme


2 118

2 245

Dette à long terme


1 639

1 335





Dette totale


3 757

3 580





Trésorerie et équivalents de trésorerie


228

29 454





 

La Société continue de jouir d'une situation financière saine et solide. La dette totale s'est établie à 3,8 millions $, dont 1,6 million $ de dette à long terme et 2,1 millions $ de dette à court terme représentant les soldes à payer sur des acquisitions.

Les capitaux propres attribuables aux actionnaires de la Société étaient de 364,2 millions $ au 31 mai 2016, comparativement à 362,9 millions $ au 30 novembre 2015, soit une hausse de 1,3 million $ provenant principalement d'une augmentation de 2,8 millions $ des résultats non distribués qui se sont élevés à 311,7 millions $ et de 0,4 million $ du capital-actions et du surplus d'apport, alors que le cumul des autres éléments du résultat global a diminué de 1,8 million $. Au 31 mai 2016, la valeur comptable de l'action était de 6,29 $, en hausse de 1,7 % sur celle au 30 novembre 2015. 

PROFIL AU 31 MAI 2016

Richelieu a acquis une position de chef de file en Amérique du Nord en tant qu'importateur, distributeur et fabricant de quincaillerie spécialisée et de produits complémentaires. Ses produits sont destinés à une importante clientèle de fabricants d'armoires de cuisine et de salle de bains, de rangements et de garde-robes, de meubles résidentiels et de bureau, des ébénisteries résidentielles et commerciales ainsi que des détaillants en quincaillerie incluant les grandes surfaces de rénovation. Richelieu offre à ses clients une large sélection de produits qui proviennent de fabricants du monde entier.  Son offre regroupe plus de 110 000 articles différents, s'adressant à une clientèle de plus de 70 000 clients actifs, qui sont desservis par 68 centres en Amérique du Nord, dont 36 centres de distribution au Canada, 30 aux États-Unis et deux centres de fabrication au Canada, soit Les Industries Cedan inc. spécialisée dans la fabrication d'une grande variété de gammes de placages et de bandes de chant et Menuiserie des Pins Ltée qui fabrique des composantes pour l'industrie des portes et fenêtres et une grande sélection de moulures décoratives.

Note aux lecteurs - Richelieu utilise le résultat avant impôts sur le résultat, intérêts et amortissement («BAIIA») car cette mesure permet à la direction d'évaluer le rendement opérationnel de la Société. Le BAIIA est un indicateur financier de la capacité d'une société d'assumer ses dettes. Cependant, il ne devrait pas être considéré comme un critère remplaçant les produits d'exploitation, le résultat net, les flux de trésorerie ou autre paramètre de mesure de liquidité. Étant donné que le BAIIA n'a pas de sens normalisé prescrit par les IFRS, il pourrait ne pas être comparable aux BAIIA d'autres sociétés. Richelieu utilise également les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles, lesquels sont établis à partir du résultat net auquel s'ajoutent les charges d'amortissement des immobilisations corporelles et incorporelles, la charge (ou recouvrement) d'impôts différés et la charge relative à la rémunération à base d'actions. Ces mesures additionnelles ne tiennent pas compte de la variation des éléments hors caisse du fond de roulement afin d'exclure les effets de saisonnalité et sont utilisées par la direction afin d'évaluation les liquidités générées par ses activités opérationnelles à long terme. Les flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles pourraient ne pas être comparables à ceux présentés par d'autres sociétés. Certains énoncés contenus au le présent rapport (généralement identifiés par l'utilisation de mots tels que «peut», «ferait», «devrait», «s'attend», «projette», «prévoit», «estime» ou autres variantes comparables) constituent des énoncés prospectifs. Tout énoncé prospectif est sujet, de par sa nature, aux facteurs de risques mentionnés aux rapports annuels et trimestriels de la Société. Bien que la direction considère que ces hypothèses sont raisonnables en vertu de l'information au moment de leurs formulations, celles-ci pourraient s'avérer inexactes et différer de façon importante. Richelieu n'a aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf dans la mesure prévue par les lois applicables.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE DU 7 JUILLET 2016 à 14 H 30 (heure de l'est)

Les analystes financiers et les investisseurs intéressés à participer à la conférence téléphonique sur les résultats qui aura lieu le 7 juillet 2016 à 14 h 30, pourront composer le 1-866-865-3087 quelques minutes avant le début de l'appel. Les personnes qui ne peuvent pas participer pourront écouter l'enregistrement qui sera disponible à compter du 7 juillet 2016 à 17 h 15, jusqu'à minuit le 14 juillet 2016, en composant le 1-855-859-2056, code d'accès : 34913105. Les journalistes sont invités en tant qu'auditeurs.

Photos disponibles sous la rubrique « À propos de Richelieu » à la section « Médias » du site www.richelieu.com

 


ÉTATS CONSOLIDÉS DE LA SITUATION FINANCIÈRE




[en milliers de dollars]
[non audités]




Au 31 mai
2016

Au 30 novembre
2015


$

$

ACTIFS



Actifs courants



Trésorerie et équivalents de trésorerie

228

29 454

Débiteurs

113 754

99 975

Impôts à recevoir

539

--

Stocks

212 201

206 449

Frais payés d'avance

2 878

1 430


329 600

337 308

Actifs non courants



Immobilisations corporelles 

30 886

27 963

Immobilisations incorporelles

24 202

21 325

Goodwill

61 598

58 329

Impôts différés

4 121

4 867


450 407

449 792

PASSIFS ET CAPITAUX PROPRES



Passifs courants



Créditeurs et charges à payer

73 628

71 787

Impôts à payer

--

2 697

Portion courante de la dette à long terme

2 118

2 245


75 746

76 729

Passifs non courants



Dette à long terme

1 639

1 335

Impôts différés

3 023

3 020

Autres passifs

1 902

1 901


82 310

82 985

Capitaux propres



Capital-actions 

33 720

33 566

Surplus d'apport

1 446

1 265

Résultats non distribués

311 684

308 904

Cumul des autres éléments du résultat global

17 341

19 150

Capitaux propres attribuables aux actionnaires de la Société

364 191

362 885

Participations ne donnant pas le contrôle

3 906

3 922


368 097

366 807


450 407

449 792

 

COMPTES DE RÉSULTATS CONSOLIDÉS

[en milliers de dollars]
[non audités]




Pour les trois mois clos
le 31 mai

Pour les six mois clos le 31 mai


2016

2015

2016

2015


$

$

$

$

Ventes

217 413

190 801

406 322

350 120

Charges opérationnelles excluant les amortissements et frais financiers

194 339

168 923

366 538

312 536

Résultat avant amortissement, frais financiers et impôts sur le résultat

23 074

21 878

39 784

37 584

Amortissement des immobilisations corporelles

1 573

1 415

3 153

2 774

Amortissement des immobilisations incorporelles

744

646

1 471

1 272

Frais financiers, nets

112

(43)

88

(127)


2 429

2 018

4 712

3 919

Résultat avant impôts sur le résultat

20 645

19 860

35 072

33 665

Impôts sur le résultat

5 167

5 193

8 751

8 814

Résultat net

15 478

14 667

26 321

24 851






Résultat net attribuable aux :





Actionnaires de la Société

15 408

14 653

26 269

24 869

Participations ne donnant pas le contrôle

70

14

52

(18)


15 478

14 667

26 321

24 851

Résultat net par action attribuable aux actionnaires de la Société 





De base

0,27

0,25

0,45

0,42

Dilué

0,26

0,25

0,44

0,42

 


ÉTATS CONSOLIDÉS DU RÉSULTAT GLOBAL




[en milliers de dollars]
[non audités]




Pour les trois mois
clos le 31 mai

Pour les six mois clos le 31 mai


2016

2015

2016

2015


$

$

$

$

Résultat net

15 478

14 667

26 321

24 851






Autres éléments du résultat global qui seront reclassés dans le résultat net





Écart de change résultant de la conversion d'une filiale à l'étranger

(2 902)

(412)

(1 809)

6 209

Résultat global

12 576

14 255

24 512

31 060






Résultat global attribuable aux :





Actionnaires de la Société

12 506

14 241

24 460

31 078

Participations ne donnant pas le contrôle

70

14

52

(18)


12 576

14 255

24 512

31 060

 

TABLEAUX CONSOLIDÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE

[en milliers de dollars]
[non audités]




Pour les trois mois
clos le 31 mai

Pour les six mois
clos le 31 mai


2016

2015

2016

2015


$

$

$

$






ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES





Résultat net

15 478

14 667

26 321

24 851

Éléments sans effet sur la trésorerie






Amortissement des immobilisations corporelles

1 573

1 415

3 153

2 774


Amortissement des immobilisations incorporelles

744

646

1 471

1 272


Impôts différés

--

--

(69)

--


Charge relative à la rémunération à base d'actions

264

276

555

557


18 059

17 004

31 431

29 454

Variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement

(2 308)

(7 920)

(22 021)

(32 795)


15 751

9 084

9 410

(3 341)

ACTIVITÉS DE FINANCEMENT





Remboursement de la dette à long terme

--

(500)

(221)

(600)

Dividendes versés aux actionnaires de la Société mère

(3 094)

(2 939)

(6 212)

(5 878)

Autres dividendes versés

--

--

(67)

(596)

Émission d'actions ordinaires

341

205

484

807

Rachat d'actions ordinaires pour annulation

(3 683)

(8 735)

(17 739)

(9 180)


(6 436)

(11 969)

(23 755)

(15 447)






ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT





Acquisitions d'entreprises

(4 597)

--

(8 859)

--

Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles

(2 749)

(2 604)

(6 041)

(4 469)


(7 346)

(2 604)

(14 900)

(4 469)

Effet des fluctuations du taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie

93

(103)

19

(381)






Variation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie

2 062

(5 592)

(29 226)

(23 638)

Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période

(1 834)

15 675

29 454

33 721

Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période

228

10 083

228

10 083

 

SOURCE Quincaillerie Richelieu Ltée

Renseignements : Richard Lord, Président et chef de la direction; Antoine Auclair, Vice-président et chef de la direction financière, Tél. : (514) 336-4144, www.richelieu.com

RELATED LINKS
http://www.richelieu.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.